Agritrop
Home

Les agroforêts à café de Guinée forestière (Guinée, Afrique de l'Ouest) : quand les pratiques paysannes locales permettent de conserver la biodiversité

Correia Mickaël, Diabaté Moussa, Béavogui Pépé, Guilavogui Kaman, Lamanda Nathalie, De Foresta Hubert. 2009. Les agroforêts à café de Guinée forestière (Guinée, Afrique de l'Ouest) : quand les pratiques paysannes locales permettent de conserver la biodiversité. In : Les agroforêts d'Afrique de l'Ouest et du Centre : dynamiques, performances et avenir ? Atelier de réflexion à partir de visites de terrain du 11 au 15 novembre 2008, Sérédou (Guinée). Lamanda Nathalie (ed.), De Foresta Hubert (ed.), Diabaté Moussa (ed.). IRAG, CIRAD, IRD, ISAV. Montpellier : CIRAD, 20 p. Atelier de réflexion sur les agroforêts d'Afrique de l'Ouest et du Centre, Sérédou, Guinée, 11 November 2008/15 November 2008.

Paper without proceedings
[img]
Preview
Published version - Français
Use under authorization by the author or CIRAD.
document_551017.pdf

Télécharger (906kB) | Preview
[img]
Preview
Published version - Français
Use under authorization by the author or CIRAD.
document_551017.pdf

Télécharger (234kB) | Preview

Matériel d'accompagnement : 1 diaporama (22 vues)

Abstract : Dans le contexte actuel de déforestation, l'agroforesterie est de plus en plus considérée en zone tropicale pour sa potentielle contribution à la conservation de la biodiversité. En Guinée Forestière (Guinée, Afrique de l'Ouest), l'évolution rapide des agroforêts (réduction du temps de jachère, crise de la filière café, pression foncière) pose la question de la durabilité de ces écosystèmes. L'objectif principal de cette étude a été de caractériser la diversité arborée associées aux agroforêts à café et de les comparer à une forêt naturelle. Soixante parcelles d'agroforêt ont été échantillonnées sur trois villages de la région et vingt parcelles sur la forêt classée de Ziama à l'aide d'une méthode de transect à aire variable. Le second objectif de l'étude était de déterminer l'influence des pratiques paysannes sur la diversité arborée en utilisant la même méthode. Les agroforêts à café de Guinée Forestière détiennent une importante diversité arborée et 40% des espèces inventoriés dans la forêt de Ziama ont été relevées dans les agroforêts mettant ainsi en relief le rôle clé que peuvent jouer des agrosystèmes pour la conservation de la biodiversité à l'échelle régionale. Les pratiques paysannes notamment celles liées à la gestion de l'ombrage déterminent à l'échelle de la parcelle la diversité arborée. En terme de développement local, les parcelles à café avec un couvert arboré intermédiaire offrent le meilleur compromis entre conservation de la diversité arborée, rendement en café, travail pour l'agriculteur et production annexes. (Résumé d'auteur)

Mots-clés Agrovoc : Agroforesterie, Coffea, Biodiversité, Conservation des ressources

Mots-clés géographiques Agrovoc : Guinée

Mots-clés complémentaires : Forêt naturelle

Classification Agris : F08 - Cropping patterns and systems
K01 - Forestry - General aspects
P01 - Nature conservation and land resources

Auteurs et affiliations

  • Correia Mickaël, CIRAD-PERSYST-UMR SYSTEM (FRA)
  • Diabaté Moussa, IRSS (BFA)
  • Béavogui Pépé, IRAG (GIN)
  • Guilavogui Kaman, IRAG (GIN)
  • Lamanda Nathalie, CIRAD-PERSYST-UMR SYSTEM (FRA)
  • De Foresta Hubert, IRD (FRA)

Autres liens de la publication

Source : Cirad - Agritrop (https://agritrop.cirad.fr/551017/)

View Item (staff only) View Item (staff only)

[ Page générée et mise en cache le 2019-10-08 ]