Agritrop
Home

Perception et popularité des vers de terre avant et après Darwin

Blanchart Eric, Brown George G., Chernyanskii S.S., Deleporte Pierre, Feller Christian, Goulet Frédéric. 2005. Perception et popularité des vers de terre avant et après Darwin. Etude et Gestion des Sols, 12 (2) : pp. 145-151.

Journal article ; Article de revue à comité de lecture
[img]
Preview
Published version - Français
Use under authorization by the author or CIRAD.
document_552152.pdf

Télécharger (423kB) | Preview

Titre anglais : Perception and popularity of earthworms before and after Darwin / Titre espagnol : Percepcion y popularidad de las lombrices antes de Darwin

Abstract : En 1881, environ 20 ans après la publication de "De l'origine des espèces" et 6mois avant sa mort, Charies Darwin, le célèbre naturaliste angiais publie son dernier ouvrage. Succès de librairie aussi considérable que son ouvrage majeur, le dernier livre de Darwin n'en est pas moins caractérisé par un sujet perçu à cette époque comme insignifiant, ce qui acertainement ajouté à son succès. Cet ouvrage traite en effet des vers de terre et s'intitule" La formation de la terre végétale par l'action des vers de terre avec des observations sur leurs habitudes". Ce sujet, pour le moins surprenant de la part de ce grand naturaliste, va pourtant, comme ses autres ouvrages, révolutionner notre perception de la nature et favoriser le développement de disciplines comme la pédologie et la biologie des sols. Dans cet ouvrage, Darwin explique et décrit en détail (mesures àl'appui) comment les vers de terre affectent la pédogenèse et les processus d'altération, la différentiation d'horizons du sol et la formation de la "terre végétale", la fertilité des sols, le cycle global érosion-sédimentation, l'enfouissement des vestiges archéologiques. Cet ouvrage amodifié notre perception des vers de ferre. Bien que pendant ia période antique, les vers de terre aient été considérés comme des animaux utiles et respectés, ils ont par la suite été plutôt perçus comme des animaux nuisibles qu'il fallait éliminer des champs. Avec Darwin, les vers de terre sont redevenus "les amis de l'homme". Pourtant, au cours du xx' siècle, avec le développement de la chimie, les potentialités des vers de terre vis-à-vis de la fertilité des sols ont été ignorées et il faudra attendre ies années 60-70 pour qu'enfin des études leur soient consacrées et leurs rôles reconnus. Ils sont notamment devenus les symboles d'une agriculture propre et durable.

Mots-clés Agrovoc : Oligochaeta, Biologie du sol, Histoire

Classification Agris : L20 - Animal ecology
B50 - History
P35 - Soil fertility

Champ stratégique Cirad : Hors axes (2005-2013)

Auteurs et affiliations

  • Blanchart Eric, IRD (FRA)
  • Brown George G., EMBRAPA (BRA)
  • Chernyanskii S.S., Lomonosov Moscow State University (RUS)
  • Deleporte Pierre, CNRS (FRA)
  • Feller Christian, IRD (FRA)
  • Goulet Frédéric, INRA (FRA) ORCID: 0000-0001-8735-6146

Autres liens de la publication

Source : Cirad - Agritrop (https://agritrop.cirad.fr/552152/)

View Item (staff only) View Item (staff only)

[ Page générée et mise en cache le 2020-06-16 ]