Agritrop
Home

Le développement du commerce équitable peut-il conduire à une réduction des injustices ?

Galtier Franck, Diaz Pedregal Virginie. 2010. Le développement du commerce équitable peut-il conduire à une réduction des injustices ?. Cahiers Agricultures, 19 (1), Spec. : pp. 50-57.

Journal article ; Article de revue à facteur d'impact Revue en libre accès total
[img]
Preview
Published version - Français
Use under authorization by the author or CIRAD.
document_554053.pdf

Télécharger (198kB) | Preview

Titre anglais : Can the development of Fair Trade improve justice? Some insights from the coffee case

Quartile : Q3, Sujet : AGRICULTURE, MULTIDISCIPLINARY / Quartile : Q4, Sujet : AGRONOMY

Liste HCERES des revues (en SHS) : oui

Thème(s) HCERES des revues (en SHS) : Géographie-Aménagement-Urbanisme-Architecture

Abstract : Le commerce équitable et, plus généralement, les standards sociaux, connaissent ces dernières années un succès grandissant. Leur développement est à la fois quantitatif (augmentation de la part de marché de ces labels) et qualitatif (extension des critères pris en compte). Ceci ne va pas sans tensions, l'extension quantitative se faisant en grande partie à travers les standards " light ", tandis que l'extension qualitative est plutôt le fait des acteurs traditionnels du commerce équitable. Le développement de ces standards peut-il conduire à une réduction des injustices ? Cet article mobilise les principales théories de la justice pour explorer cette question. Il s'appuie plus particulièrement sur le cas du café. Il résulte de l'analyse que si la théorie rawlsienne s'avère clairement en faveur de l'extension quantitative et qualitative du commerce équitable et des standards sociaux, les théories alternatives (libertarienne, utilitariste, marxiste) sont plus réservées. C'est, in fine, à l'ouverture et à la modestie que convie cette réflexion, dans la mesure où l'équité peut être " justement " appréhendée de diverses façons. (Résumé d'auteur)

Résumé (autre langue) : In recent years, Fair Trade, and more generally social standards, have been very successful. Their development has been quantitative (their market share has increased) but also qualitative (more criteria are taken into account). This development generates certain conflict, as quantitative extension is mainly due to “light” standards whereas qualitative extension stems from traditional actors of Fair Trade. Can such a development of these standards lead to a reduction in injustice? This article uses the main theories of justice to tackle this question. It refers more specifically to the coffee case. According to the Rawlsian theory, the quantitative and qualitative extension of Fair Trade and social standards can clearly improve justice. Still, the alternative theories (Libertarian, Utilitarian, and Marxist) are not so enthusiastic. Finally, this reflexion advocates openness and humility, as fairness can be approached from different points of view. (Résumé d'auteur)

Mots-clés Agrovoc : produit agricole, Café, Qualité, Niveau de vie, Commercialisation, Politique, certification, Réglementation des marchés, Aliment santé pour homme

Mots-clés complémentaires : Justice sociale, Commerce équitable

Classification Agris : E70 - Trade, marketing and distribution
E51 - Rural population

Champ stratégique Cirad : Axe 5 (2005-2013) - Politiques publiques, pauvreté et inégalités

Auteurs et affiliations

  • Galtier Franck, CIRAD-ES-UMR MOISA (FRA)
  • Diaz Pedregal Virginie, GRET (FRA)

Autres liens de la publication

Source : Cirad - Agritrop (https://agritrop.cirad.fr/554053/)

View Item (staff only) View Item (staff only)

[ Page générée et mise en cache le 2021-03-05 ]