Agritrop
Home

Etude de la régulation spatiale de l'expression des gènes intervenant dans la biosynthèse de l'éthylène et dans les systèmes de détoxication des espèces activées de l'oxygène chez Hevea brasiliensis

Putranto Riza Arief. 2009. Etude de la régulation spatiale de l'expression des gènes intervenant dans la biosynthèse de l'éthylène et dans les systèmes de détoxication des espèces activées de l'oxygène chez Hevea brasiliensis. Montpellier : UM2, 20 p. Mémoire de master : Biologie, géosience, agronomie, et environnement. biologie et évolution des plantes : Université Montpellier 2

Disertation
Full text not available from this repository.

Abstract : L'hévéa est l'arbre le plus haut producteur de caoutchouc naturel qui est un hydrocarbure de type polyisoprène à haut poids moléculaire présent dans le latex. Dans la plantation, la production de latex par la saignée est stimulée par l'application d'éthéphon. Cet éthylène exogène provoque la biosynthèse d'éthylène endogène. La saignée, la stimulation ainsi que les stress environnementaux déclenche la production de radicaux libres. Ainsi, l'activation des systèmes de détoxication des espèces activées de l'oxygène est importante pour la stabilité de la production de latex. La régulation de l'expression de gènes intervenant dans la biosynthèse de l'éthylène et les systèmes antioxydants ont été étudiées dans les racines en réponse à la blessure, l'éthylène exogène et le stress hydrique afin d'avoir une meilleure compréhension des processus développementaux et des réponses aux stress. En effet, aucune information n'est disponible sur le fonctionnement moléculaire des racines chez l'hévéa. Les gènes intervenant dans la biosynthèse de l'éthylène et les systèmes de détoxication des espèces activées de l'oxygène ont leur expression régulée différentiellement sur le plan spatio-temporel et en réponse aux stress abiotiques. Il y a une grande diversité d'accumulation de transcrits entre les trois organes étudiés (feuille, écorce et racine). Par exemple, les transcrits SAMS sont fortement accumulés dans l'écorce, ceux d'ACO3 dans les feuilles. Pour les systèmes antioxydants, les transcrits CAS sont accumulés dans les écorces et les racines, ceux de MnSOD dans les feuilles, d'APX1 dans tous les organes, et de GCLchI dans les racines. (Résumé d'auteur)

Mots-clés Agrovoc : Hevea brasiliensis

Classification Agris : F30 - Plant genetics and breeding
F62 - Plant physiology - Growth and development

Auteurs et affiliations

  • Putranto Riza Arief, CIRAD-BIOS-UMR DAP (FRA)

Autres liens de la publication

Source : Cirad - Agritrop (https://agritrop.cirad.fr/555052/)

View Item (staff only) View Item (staff only)

[ Page générée et mise en cache le 2019-10-06 ]