Agritrop
Accueil

Variation des caractères biométriques des graines et des plantules de neuf provenances de Tamarindus indica L. (Caesalpinioideae)

Variation des caractères biométriques des graines et des plantules de neuf provenances de Tamarindus indica L. (Caesalpinioideae). Diallo Ousmane Boukary, Joly Hélène, Mc Key Doyle, Hossaert McKey Martine, Chevallier Marie-Hélène. 2010. Fruits, 65 (3) : 153-167.
http://dx.doi.org/10.1051/fruits/2010010

[img] Version publiée - Français
Accès réservé aux agents Cirad
Utilisation soumise à autorisation de l'auteur ou du Cirad.
document_555313.pdf

Télécharger (447kB)

Titre espagnol : Variación de rasgos biométricos de las semillas y de las plántulas de nueve procedencias de Tamarindus indica L. (Caesalpinioideae) / Titre anglais : Change in biometric characters of seeds and seedlings of nine provenances of Tamarindus indica L. (Caesalpinioideae)

Article de revue ; Article de revue à facteur d'impact

Quartile : Q4, Sujet : HORTICULTURE

Résumé : Introduction. Tamarindus indica est une espèce fruitière d'intérêt économique. Sa domestication au Sahel impose d'évaluer en préalable la variabilité de ses caractères phénotypiques sur l'ensemble de son aire de répartition. L'objectif de notre étude a été de caractériser différentes provenances de tamarinier à partir des caractères phénotypiques de leurs graines et plantules. Matériel et méthodes. L'étude menée en pépinière au Burkina Faso a porté sur l'étude des graines et germinations issues de neuf provenances dont deux d'Afrique de l'Est, deux d'Afrique de l'Ouest, deux d'Asie et trois de zones insulaires. Nous avons mesuré la longueur, la largeur, l'épaisseur et le poids de 100 graines de chaque provenance, et la hauteur, le diamètre au collet et le poids sec de la tige, ainsi que la longueur de la racine principale, le nombre de racines secondaires et le poids sec du système racinaire de 50 plantules âgées de 3 mois. Nous avons effectué une analyse de variance, puis une analyse en composantes principales sur les données centrées réduites de toutes les variables, enfin une classification hiérarchisée ascendante basée sur des indices de similarité. Résultats et discussion. Les différences entre variables ont été hautement significatives. Lors de l'étude des graines, nous avons obtenu un groupe lié à la provenance d'Inde et d'Afrique de l'Est, un autre lié aux provenances ouest-africaines et un groupe intermédiaire en provenance de Thaïlande. Lors de l'étude des plantules, il est apparu un groupe avec croissance aérienne forte et racine principale courte, fortement ramifiée et un groupe avec croissance aérienne faible, racine principale très longue, mais faiblement ramifiée. Le dendrogramme obtenu à partir des ressemblances phénotypiques (variables des graines et plantules) montre une structuration par aire géographique. Conclusion. La variabilité phénotypique inter provenance des plantules et des graines combinée aux corrélations entre variables pourrait permettre de sélectionner de façon précoce les provenances en fonction des objectifs définis pour la sélection. (Résumé d'auteur)

Résumé (autre langue) : Introduction Tamarindus indica is a fruit species of economic interest. Domestication in the Sahel requires prior assessment of the variability of its phenotypic characteristics throughout its distribution area. The aim of our study was to characterize different provenances of tamarind from the phenotypic characteristics of their seeds and seedlings. Materials and methods. The study in a nursery in Burkina Faso focused on the study of seeds and seedlings from nine provenances including two from East Africa, two from West Africa, two Asian and three insular zones. We measured the length, width, thickness and 100-seed weight of each provenance, and height, collar diameter and dry weight of the stem; and length of the main root, number of secondary roots and dry weight of root systems for 50 seedlings aged 3 months. We conducted an analysis of variance, then a principal component analysis on data-scores of all variables, and finally ascending hierarchical classification based on similarity indices. Results and discussion. Differences between variables were highly significant. In the seed study, we obtained a group linked to the Indian and East African provenances, another linked to West African origins, and a middle group from Thailand. In the seedling study, there was a group with strong aerial growth and a short main root, highly branched, and a group with low aerial growth and a long primary root, but weakly branched. The dendrogram obtained from phenotypic similarities (seed and seedling variables) shows a structure by geographical area. Conclusion. The phenotypic interprovenance variability of seedlings and seeds combined with the correlations between variables could be used to select early provenances according to the objectives defined for the selection. (Résumé d'auteur)

Mots-clés Agrovoc : Tamarindus indica

Mots-clés géographiques Agrovoc : Burkina Faso, Thaïlande, Inde, Afrique

Classification Agris : F62 - Physiologie végétale : croissance et développement
F70 - Taxonomie végétale et phyto-géographie
F30 - Génétique et amélioration des plantes

Axe stratégique Cirad : Axe 1 (2005-2013) - Intensification écologique

Localisation du document : CD_PE158 [(Bibliothèque de Lavalette)] ; BA_PEBA1002 [(Bibliothèque de Baillarguet)] ; RN_PERN47 [(Centre de Ressources 3P (La Réunion))]

Auteurs et affiliations

  • Diallo Ousmane Boukary, INERA (BFA)
  • Joly Hélène, CIRAD-BIOS-UMR CEFE (FRA)
  • Mc Key Doyle, Centre national de la recherche scientifique (FRA)
  • Hossaert McKey Martine, CNRS (FRA)
  • Chevallier Marie-Hélène, CIRAD-BIOS-UMR PVBMT (FRA)

Source : Cirad - Agritrop

Accès réservé

Voir la notice Voir la notice

[ Page générée et mise en cache le 2016-12-21 ]