Agritrop
Home

Sédentarisation des éleveurs Mbororo et évolution de leurs pratiques au Nord Cameroun

Kossoumna Liba'a Natali, Dugué Patrick, Torquebiau Emmanuel. 2010. Sédentarisation des éleveurs Mbororo et évolution de leurs pratiques au Nord Cameroun. Cahiers Agricultures, 19 (1) : pp. 60-67.

Journal article ; Article de revue à facteur d'impact Revue en libre accès total
[img] Published version - Français
Use under authorization by the author or CIRAD.
document_555427.pdf

Télécharger (322kB)

Titre anglais : Change of practices by settling transhumant Mbororo farmers in Northern Cameroon

Quartile : Q3, Sujet : AGRICULTURE, MULTIDISCIPLINARY / Quartile : Q4, Sujet : AGRONOMY

Liste HCERES des revues (en SHS) : oui

Thème(s) HCERES des revues (en SHS) : Géographie-Aménagement-Urbanisme-Architecture

Abstract : Au nord du Cameroun, la croissance de la population rurale accroit la concurrence entre éleveurs et agriculteurs pour l'accès aux ressources naturelles. Les décideurs souhaitent voir les éleveurs se sédentariser avec leurs troupeaux et abandonner leur pratique de transhumance. En fait, si on constate bien une fixation de l'habitat des éleveurs, ceux-ci maintiennent la transhumance saisonnière des troupeaux. Les principales raisons de cette semi-sédentarisation des éleveurs Mbororo et de leur famille sont d'ordre économique mais surtout social : reconnaissance des campements d'éleveurs comme village, revendication d'infrastructures (forage, école), acquisition de droits fonciers. La poursuite de la pratique de la transhumance pour une partie du cheptel permet une exploitation raisonnée dans le temps et l'espace des ressources fourragères et résout le problème de l'exigüité des espaces disponibles pour l'élevage. Du point de vue économique, cette forme de sédentarisation rapproche ces éleveurs des marchés du bétail et des sources d'information. Ces systèmes de production semblent performants dans la mesure où les unités de production sont autosuffisantes en céréales et en lait et dégagent un solde monétaire. Leur durabilité dépend du maintien de la transhumance et donc de la disponibilité de grands parcours situés hors des territoires de sédentarisation actuels. (Résumé d'auteur)

Résumé (autre langue) : In Northern Cameroon, human population growth leads to increased competition for the same natural resources between nomadic livestock breeders (pastoralists) and crop farmers. While decision-makers would prefer pastoralists to settle and give up nomadism and transhumance, what is observed is a partial settling process with permanent dwellings and crop fields but with the persistence of seasonal practices of transhumance for a large part of the animals. The main reason behind this semi-settlement process is of both a social and economic nature: Pastoralists villages are given an official status by the authorities, thus engendering requests for public infrastructures such as schools and boreholes as well as claims for tenure rights. Seasonal transhumance for part of the herds renders possible sustainable temporal and spatial use of fodder resources and solves land availability problems. From the economic point of view, this situation opens market opportunities for pastoralists. Cereal and milk yields are good and the access to local markets contributes to the good performance of those semi-settled production systems. Transhumance is a key factor in their sustainability and is conditioned by the availability of grazing lands beyond settling areas. (Résumé d'auteur)

Mots-clés Agrovoc : Élevage, Transhumance, Colonisation rurale, Savane, Développement rural, Famille

Mots-clés géographiques Agrovoc : Cameroun

Mots-clés complémentaires : Sédentarisation

Mots-clés géographiques complémentaires : Cameroun nord

Classification Agris : L01 - Animal husbandry
P01 - Nature conservation and land resources
E51 - Rural population

Champ stratégique Cirad : Axe 6 (2005-2013) - Agriculture, environnement, nature et sociétés

Auteurs et affiliations

  • Kossoumna Liba'a Natali, Université de Ngaoundéré (CMR)
  • Dugué Patrick, CIRAD-ES-UMR INNOVATION (FRA)
  • Torquebiau Emmanuel, CIRAD-ES-UPR Ressources forestières (ZAF)

Autres liens de la publication

Source : Cirad - Agritrop (https://agritrop.cirad.fr/555427/)

View Item (staff only) View Item (staff only)

[ Page générée et mise en cache le 2021-04-23 ]