Agritrop
Home

De la culture itinérante sur brûlis aux jachères enrichies productrices de charbon de bois, en Rep. Dem. Congo

Peltier Régis, Bisiaux Franck, Dubiez Emilien, Marien Jean-Noël, Muliele Jean-Claude, Proces Pierre, Vermeulen Cédric. 2010. De la culture itinérante sur brûlis aux jachères enrichies productrices de charbon de bois, en Rep. Dem. Congo. In : International symposium ISDA 2010. Innovation and sustainable development in agriculture and food : Abstracts and papers = International symposium. ISDA 2010. Innovation et développement durable dans l'agriculture et l'agroalimentaire. Coudel Emilie (ed.), Devautour Hubert (ed.), Soulard Christophe-Toussaint (ed.), Hubert Bernard (ed.). UMR INNOVATION, CIRAD, Montpellier SupAgro, INRA. Montpellier : CIRAD, 16 p. International symposium ISDA 2010, Montpellier, France, 28 June 2010/1 July 2010.

Paper without proceedings
[img] Published version - Français
Use under authorization by the author or CIRAD.
document_556923.pdf

Télécharger (3MB)

Abstract : Kinshasa, la capitale de la République démocratique du Congo concentre environ huit millions d'habitants. La ville est principalement entourée de savanes et d'îlots forestiers dégradés. La consommation en bois énergie est estimée entre trois et six millions d'équivalent bois -énergie par an (ce qui représenterait 0,6 à 1,2 million de tonnes de charbon de bois par an si tout le bois était carbonisé). Le projet Mampu a été conçu comme la phase pilote d'un projet de reboisement de 100 000 hectares sur les sols sableux du plateau Batéké pour faire face à la pénurie de bois et de charbon. De 1987 à 1993, environ 8000 ha de plantations d'Acacia auriculiformis ont été réalisées. À partir de 1994, la plantation de Mampu a été divisée en lots de 25 ha attribués à 320 familles d'agriculteurs. La culture se fait suivant un modèle agroforestier de jachère améliorée, inspiré du modèle traditionnel de culture sur brûlis. La production annuelle totale de ce massif est estimée entre 8 000 et 12 000 T de charbon, à laquelle il faut ajouter 10 000 T de manioc, 1 200 tonnes de maïs et 6 tonnes de miel. Le succès du projet incite à appliquer ce modèle sur les savanes des plateaux Batéké, en prenant en compte les droits fonciers traditionnels et en poursuivant la diversification et la transformation locale des produits. Cela contribuera à couvrir une part plus importante des besoins urbains en énergie renouvelable, tout en créant des emplois ruraux. Cependant, d'autres modèles de systèmes agroforestiers méritent d'être testés ou développés dans les autres conditions écologiques et socio-économiques du pays, comme la gestion du recrû naturel d'espèces locales et usages multiples appliquée dans le système traditionnel de jachère enrichie (nkunku) du bas-Congo. (Résumé d'auteur)

Mots-clés Agrovoc : Charbon de bois, Acacia auriculiformis, Agroforesterie, Jachère, Culture itinérante, Bois tropical

Mots-clés géographiques Agrovoc : République démocratique du Congo

Mots-clés complémentaires : Reboisement

Classification Agris : F08 - Cropping patterns and systems
P06 - Renewable energy resources
K10 - Forestry production

Auteurs et affiliations

  • Peltier Régis, CIRAD-ES-UPR BSef (FRA)
  • Bisiaux Franck, Fondation Hanns-Seidel (DEU)
  • Dubiez Emilien, Fondation Hanns-Seidel (DEU)
  • Marien Jean-Noël, CIRAD-ES-UPR BSef (FRA)
  • Muliele Jean-Claude, Fondation Hanns-Seidel (DEU)
  • Proces Pierre, Fondation Hanns-Seidel (DEU)
  • Vermeulen Cédric, Université de Liège (BEL)

Autres liens de la publication

Source : Cirad - Agritrop (https://agritrop.cirad.fr/556923/)

View Item (staff only) View Item (staff only)

[ Page générée et mise en cache le 2021-01-28 ]