Agritrop
Home

Définition économique des objectifs de sélection en ovins allaitants. Application à la race Blanche du Massif Central

Guerrier J., Praud J.P., Poivey Jean-Paul, Batut H., Grenet G., Bouix J.. 2010. Définition économique des objectifs de sélection en ovins allaitants. Application à la race Blanche du Massif Central. In : Dix-septièmes Rencontres autour des recherches sur les ruminants, Paris, les 8 et 9 décembre 2010. INRA, Institut de l'élevage. Paris : Institut de l'élevage, pp. 443-446. (Rencontres autour des recherches sur les ruminants, 17) Rencontres autour des recherches sur les ruminants. 17, Paris, France, 8 December 2010/9 December 2010.

Paper without proceedings
[img]
Preview
Published version - Français
Use under authorization by the author or CIRAD.
document_558643.pdf

Télécharger (613kB) | Preview

Titre anglais : Definition of meat sheep selection objectives. Application to Blanche du Massif Central

Abstract : Les éleveurs d'ovins allaitants sélectionnent leurs meilleures agnelles et brebis, ainsi que les reproducteurs mâles améliorateurs, à la fois sur leurs qualités maternelles et sur les aptitudes bouchères de leurs produits. Pour les aider dans leurs choix, l'INRA, l'Institut de l'Elevage et les organisations de sélection raciales oeuvrent pour mettre à disposition des éleveurs des index synthétiques qui combinent les valeurs génétiques prédites sur les caractères élémentaires en les pondérant selon leur l'importance économique. C'est l'estimation de ces coefficients de pondération économique qui fait l'objet de la présente étude. Actuellement, dans les races ovines à viande, les caractères évalués sont la prolificité, la mortalité, l'aptitude à l'allaitement (valeur laitière), la croissance, la conformation, l'état d'engraissement et le rendement de carcasse. Pour calculer la pondération économique d'un caractère, la méthode adoptée consiste à mesurer le gain attendu sur le profit de l'éleveur par l'amélioration d'une unité physique du caractère. Pour ce faire, les recettes et les coûts d'un élevage Blanc du Massif Central ont été modélisés en fonction des performances zootechniques du troupeau conduit en trois agnelages en deux ans. Les paramètres technico-économiques ont été recueillis auprès des Réseaux d'Elevages, de la station FEDATEST, et d'analyses des données du contrôle de performances. Les caractères les plus importants sont ceux composant la productivité numérique du troupeau : fertilité, prolificité et mortalité. L'augmentation moyenne de ces trois caractères pour un troupeau sur une année permet un gain marginal respectif de 0,76 €, 0,48 €, 1,17 € par femelle présente au 1er janvier et contribue aux deux tiers de l'objectif global. Se classent ensuite les caractères bouchers tels que le gras (9,41 € par mm), la conformation (7,31 € par classe de conformation) et le rendement des carcasses (2,43 € par %). La hiérarchie des caractères est peu dépendante des évolutions des prix de la viande et des prix des concentrés.

Classification Agris : E16 - Production economics
L10 - Animal genetics and breeding

Auteurs et affiliations

  • Guerrier J., Institut de l'élevage (FRA)
  • Praud J.P., Institut de l'élevage (FRA)
  • Poivey Jean-Paul, CIRAD-ES-UPR Systèmes d'élevage (FRA)
  • Batut H., Institut de l'élevage (FRA)
  • Grenet G., Institut de l'élevage (FRA)
  • Bouix J., INRA (FRA)

Autres liens de la publication

Source : Cirad - Agritrop (https://agritrop.cirad.fr/558643/)

View Item (staff only) View Item (staff only)

[ Page générée et mise en cache le 2019-10-05 ]