Agritrop
Home

Caractérisation moléculaire des séquences intégrées du Banana streak virus (BSV) dans le génome du bananier

Chabannes Matthieu, Baurens Franc-Christophe, Gayral Philippe, Laboureau Nathalie, Duroy Pierre-Olivier, Iskra Caruana Marie-Line. 2011. Caractérisation moléculaire des séquences intégrées du Banana streak virus (BSV) dans le génome du bananier. In : 13èmes Rencontres de virologie végétale (RVV 2011), Aussois, France, 16-20 janvier 2011. SFP. s.l. : s.n., Résumé, 1 p. Rencontres de virologie végétale. 13, Aussois, France, 16 January 2011/20 January 2011.

Paper without proceedings
[img] Published version - Français
Use under authorization by the author or CIRAD.
document_559621.pdf

Télécharger (98kB)

Abstract : Le génome de la banana (Musa sp.) possède des intégrations de plusieurs espèces du virus de la mosaïque en tiret du bananier (BSV), intégrations résultant probablement de recombinaison homologue entre le génome du bananier et celui du virus. De façon surprenante, ce pararétrovirus ne nécessite pas d'étape d'intégration pour effectuer son cycle de réplication. Certaines de ces intégrations, seulement présentes dans le génome Musa balbisiana (noté B) sont infectieuses c'est à dire qu'elles sont capables sous certaines conditions de stress de produire des particules virales circulaires fonctionnelles à l'origine de l'infection systémique de la plante. A ce jour, quatre espèces de BSV (Goldfinger -BSGFV, Imové - BSImV, Mysore - BSMysV and Obino l'Ewai - BSOLV) sont trouvées intégrées dans le génome B du bananier dont trois d'entre elles (BSGFV, BSImV et BSOLV) sont infectieuses (eBSV) (Gayral et al., 2008, Iskra-Caruana et al., 2010, Baurens et al., non publié). Afin d'étudier et de comprendre les mécanismes d'activation et d'expression de ces intégrations virales, nous avons entrepris leur caractérisation moléculaire via l'utilisation d'une banque BAC issue du bananier sauvage diploïde M. balbisiana cv. Pisang Klutuk Wulung (PKW) qui contient les quatre espèces de BSV décrites ci dessus. De plus, nous avons déterminé le nombre d'intégration de chacune de ces espèces et leur nature infectieuse grâce à l'utilisation d'une population F1 issue d'un croisement interspécifique utilisant PKW comme parent femelle. Nous avons ainsi pu démontrer récemment que les trois intégrations BSGFV, BSImV et BSOLV présentent une organisation assez similaire puisque chacune d'entre elles résultent d'un seul événement d'intégration avec deux allèles de structure très réarrangée mais dont l'un deux possèdent au moins une fois le génome viral en totalité. Contrairement aux trois autres espèces BSV, l'intégration BSMysV qui n'est pas infectieuse, présente deux intégrations différentes hemizygotes à deux loci indépendants. Dans un avenir proche, nous prévoyons de développer la technique de FISH (Fluorescence In Situ Hybridization) afin de pouvoir déterminer la localisation chromosomique de chacune des intégrations pour les différentes espèces de BSV. (Texte intégral)

Mots-clés Agrovoc : Musa, Musa balbisiana, Virus des végétaux

Mots-clés complémentaires : Banana streak virus

Classification Agris : F30 - Plant genetics and breeding
H20 - Plant diseases

Auteurs et affiliations

Source : Cirad - Agritrop (https://agritrop.cirad.fr/559621/)

View Item (staff only) View Item (staff only)

[ Page générée et mise en cache le 2019-10-05 ]