Agritrop
Home

Possibilités de diminution des rejets chez les poulets par la sélection génétique

De Verdal Hugues, Narcy Agnès, Chapuis Hervé, Bastianelli Denis, Même Nathalie, Le Bihan-Duval Elisabeth, Mignon-Grasteau Sandrine. 2011. Possibilités de diminution des rejets chez les poulets par la sélection génétique. In : Neuvièmes Journées de la Recherche Avicole, 29 et 30 mars 2011, Tours, France. s.l. : s.n., pp. 212-216. Journées de la recherche avicole. 9, Tours, France, 29 March 2011/30 March 2011.

Paper without proceedings
[img] Published version - Français
Use under authorization by the author or CIRAD.
document_559664.pdf

Télécharger (178kB)

Titre anglais : Genetic selection in view of limiting excretion in chikens

Abstract : La production avicole est critiquée pour son impact négatif sur l'environnement, dû aux fortes concentrations d'élevages dans certaines régions très ciblées comme la Bretagne. Il est donc important de trouver les moyens de diminuer les quantités de rejets excrétés par les poulets par l'amélioration des pratiques d'élevage, mais aussi par la voie génétique. Dans ce but, les paramètres génétiques de caractères liés aux rejets et aux performances ont été estimés chez 2 lignées de poulets sélectionnés de façon divergente sur le critère d'EMAn (Energie métabolisable apparente corrigée pour un bilan azoté nul). Au total, 630 poulets ont été élevés pendant 23 jours, et des mesures d'indice de consommation (IC), d'EMAn, de poids total de fientes sèches brut (PFS) ou rapporté à la consommation alimentaire (PFS:CA), de teneur en humidité des fientes (HUM), de quantité d'azote et de phosphore excrétés rapportée à la consommation alimentaire (NE:CA, PE:CA) ainsi que le ratio de l'azote excrété sur le phosphore excrété (NE:PE) ont été réalisées. Les héritabilités estimées sont toutes modérées à fortes, de 0.19 pour NE:PE, 0.24 à 0.26 pour HUM, NE:CA et PE:CA, 0.31 pour PFS:CA et 0.46 pour PFS. Les corrélations génétiques entre les caractères liés à l'excrétion et EMAn, PFS:CA ou IC sont très proches (avec des variations comprises entre 0.03 et 0.11), excepté pour HUM (-0.51 avec IC, 0.11 avec EMAn, -0.17 avec PFS:CA), NE:PE (0.73 avec IC, -0.45 avec EMAn, 0.45 avec PFS:CA), et PE:CA (0.24 avec IC et -0.49 avec EMAn, 0.51 avec PFS:CA). Ces résultats montrent que sélectionner sur IC, EMAn ou PFS:CA pourrait améliorer les quantités et la qualité des fientes excrétées par les poulets. De plus, pour EMAn et PFS:CA, cela n'affecterait pas les performances de croissance. Sélectionner sur EMAn ou PFS:CA apporterait une réponse attendue à la sélection sur les critères d'excrétion de 30à 156% plus élevée qu'une sélection sur IC. (Résumé d'auteur)

Mots-clés Agrovoc : Poulet, Excréments

Mots-clés géographiques Agrovoc : France

Classification Agris : L52 - Animal physiology - Growth and development
L10 - Animal genetics and breeding

Auteurs et affiliations

  • De Verdal Hugues, INRA (FRA) ORCID: 0000-0002-1923-8575
  • Narcy Agnès, INRA (FRA)
  • Chapuis Hervé, SYSAAF (FRA)
  • Bastianelli Denis, CIRAD-ES-UMR SELMET (FRA) ORCID: 0000-0002-6394-5920
  • Même Nathalie, INRA (FRA)
  • Le Bihan-Duval Elisabeth, INRA (FRA)
  • Mignon-Grasteau Sandrine, INRA (FRA)

Autres liens de la publication

Source : Cirad - Agritrop (https://agritrop.cirad.fr/559664/)

View Item (staff only) View Item (staff only)

[ Page générée et mise en cache le 2019-10-09 ]