Agritrop
Home

Ecologie et génétique d'une espèce invasive des forêts semi-xerophiles réunionnaises : Hiptage benghalensis

Dantec Cécile. 2010. Ecologie et génétique d'une espèce invasive des forêts semi-xerophiles réunionnaises : Hiptage benghalensis. Toulouse : ENSAT, 30 p. Mémoire de master 2 : Fonctionnement des ecosystèmes et anthoropisation : Ecole nationale supérieure agronomique de Toulouse

Disertation
Full text not available from this repository.

Abstract : Hiptage benqhalensis, ou Liane papillon, a été observée pour la première fois à La Réunion en 1967. Cette liane ligneuse de la famille des Malpighiaceae est l'espèce invasive la plus menaçante de la forêt semi-xérophile réunionnaise. Elle n'a encore jamais été étudiée sur l'île, et est à ce jour peu connue, à la Réunion comme dans son aire d'origine et le reste de son aire d'introduction. Notre étude s'est axée sur ses caractéristiques écologiques et génétiques, celles-ci semblant permettre aux plantes invasives de coloniser et d'envahir. Ainsi, les facteurs qui expliquent le succès de son invasion sont multiples. Les graines de la Liane papillon ont un fort pouvoir germinatif: produites en grande quantité, elles sont de plus polyembryonées, et leur viabilité est assez élevée. Le syndrome d'anémochorie de la plante facilite la dissémination des fruits. La fugacité du pouvoir germinatif des graines est courte et elles ne présentent pas de dormance. Il n'y a donc pas de banque de graines: les plantules se conservent en banque de semis. Un fort éclairement lumineux semblerait déclencher la croissance de ces plantules. De plus, l'étude de marqueurs microsatellites montre qu'il n'y a qu'une seule population clonale d'Hiptage benghalensis sur l'île de La Réunion. La plante semble se reproduire de façon asexuée, par apomixie ou multiplication végétative, ce qui facilite grandement sa reproduction et propagation. Le milieu naturel préféré de la Liane papillon est la forêt semi-xérophile, mais son invasion s'observe dans d'autres milieux. Les recherches demandent à être poursuivies, et des études complémentaires sur Hiptage benghalensis hors de La Réunion sont nécessaires. L'ensemble de ces informations' doit permettre la mise au point de méthodes de lutte intégrée (biologique, chimique ou mécanique), adaptées et ciblées. (Résumé d'auteur)

Mots-clés Agrovoc : Plante ligneuse, Malpighiaceae, Espèce envahissante

Mots-clés géographiques Agrovoc : Réunion

Mots-clés complémentaires : Hiptage benghalensis

Classification Agris : F40 - Plant ecology
F30 - Plant genetics and breeding
H60 - Weeds
K01 - Forestry - General aspects

Auteurs et affiliations

  • Dantec Cécile, ENSAT (FRA)

Autres liens de la publication

Source : Cirad - Agritrop (https://agritrop.cirad.fr/559838/)

View Item (staff only) View Item (staff only)

[ Page générée et mise en cache le 2020-11-21 ]