Agritrop
Home

Antixenosis as a mechanism of cocoa resistance to the cocoa mirid, Sahlbergella singularis (Hemiptera: Miridae)

N'Guessan K.F., Lachenaud Philippe, N'Goran Jeanne A.K., Eskes Albertus. 2010. Antixenosis as a mechanism of cocoa resistance to the cocoa mirid, Sahlbergella singularis (Hemiptera: Miridae). In : 16th International Cocoa Research Conference. Proceedings : towards rational cocoa production and efficient use ofr a sustainable world cocoa economy = 16e Conférence internationale sur la recherche cacaoyère.Actes ; 16 Conferencia Internacional de Pesquisas em Cacau. Actas ; 16 Conferencia Internacional de investigacion en cacao. Actas : vers une économie cacaoyère durable : quelles stratégies d'approche ? ; para uma produção racional de cacau e o seu uso eficiente para uma economia mundial sustentada do cacau ; hacia una produccion racional y un uso eficiente del cacao para la sustentabilitd. Lagos : Cocoa Producers' Alliance, pp. 1113-1119. ISBN 978-065-959-5 Conférence Internationale sur la Recherche Cacaoyère. 16, Bali, Indonésie, 16 November 2009/21 November 2009.

Paper with proceedings
[img] Published version - Anglais
Access restricted to CIRAD agents
Use under authorization by the author or CIRAD.
document_560507.pdf

Télécharger (111kB)

Titre français : L'antixénose en tant que mécanisme de résistance du cacaoyer à la miride du cacaoyer, Sahlbergella singularis (Hemiptera : Miridae) / Titre portugais : Antixenose como mecanismo de resistência do cacau aos mirides do cacau, Sahlbergella singularis (Hemiptera: Miridae) / Titre espagnol : La antixenosis como mecanismo de resistencia del cacao al mírido del cacao, Sahlbergella singularis (Hemiptera: Miridae)

Abstract : Dix hybrides de cacaoyer, obtenus par des croisements entre des clones identifies comme sensibles ou résistants a la miride du cacaoyer Sahlbergella singularis dans des études antérieures parce qu'ils ont enregistre des dommages élevés ou faibles sur le terrain, ont été évalues en utilisant un test de choix en 2006 et 2007 pour la résistance aux mirides dans le laboratoire. Le test de choix a été base sur la comparaison entre l'attractivité de fragments de brindilles du même diamètre de différents génotypes de cacaoyer pour des nymphes de mirides au 4e stade nymphal et qui ont été privées d'alimentation pendant 24 heures. Les insectes ont pu s'alimenter pendant 24 heures, et les lésions sur les fragments des brindilles dues aux prélèvements alimentaires ont été comptées pour chaque génotype afin d'évaluer l'attractivité des différents génotypes. Neuf clones parentaux, dont 3 sensibles (ICS39, FC5, UF667) et 6 resistants (P7, UPA402, T60/887, NA32, T79/501, PA150) ont été évalues de façon similaire. Le catongo IFC372, sensible aux mirides, a été inclus dans le test. Les résultats ont montre des différences significatives (P<0,01) entre les 9 clones parentaux en 2006 et 2007 en ce qui concerne les lésions dues aux prélèvements alimentaires par les mirides. Des différences significatives (P<0,01) ont aussi été révélées entre les descendances hybrides en 2006 et 2007. Pendant ces deux années, les parents sensibles (IFC5, ICS39 et UF667) ont été notes comme sensibles dans le test de choix. De plus, les hybrides (ICS39XIFC5) obtenus par croisements entre les parents sensibles ont été notes comme sensibles pendant l'essai au cours des deux années. Une tendance similaire a été observée pour 4 parents prometteurs (T79/501, UPA402, NA32, et PA150) et leurs descendances hybrides (T79/ 501XUPA402, PA150XNA32), qui ont moins attire les nymphes de mirides dans le laboratoire. Ces résultats indiquent que l'antixenose, basée sur la préférence alimentaire, a joue un rôle au niveau des dommages observes sur le terrain. Les résultats indiquent aussi que l'antixenose peut être transmise des clones parentaux a leurs descendances. (Résumé d'auteur)

Mots-clés Agrovoc : Theobroma cacao, Sahlbergella

Mots-clés géographiques Agrovoc : Côte d'Ivoire

Mots-clés complémentaires : Sahlbergella singularis

Classification Agris : H10 - Pests of plants
F30 - Plant genetics and breeding

Auteurs et affiliations

  • N'Guessan K.F., CNRA (CIV)
  • Lachenaud Philippe, CIRAD-BIOS-UPR Bioagresseurs de pérennes (GUF)
  • N'Goran Jeanne A.K., CNRA (CIV)
  • Eskes Albertus, CIRAD-BIOS-UPR Bioagresseurs de pérennes (FRA)

Autres liens de la publication

Source : Cirad - Agritrop (https://agritrop.cirad.fr/560507/)

View Item (staff only) View Item (staff only)

[ Page générée et mise en cache le 2019-10-09 ]