Agritrop
Home

Comparaison de la sensibilité au stress de préabattage et d'abattage chez le dromadaire et le bouc marocain

Bargaa Rita, El Khasmi Mohammed, Messaoud H., El Housse H., Abouhafs Rachid, Farh Mohamed, Riad F., Safwate Abdallah, El Abbadi Najia, Faye Bernard, Tahri El Hassan. 2011. Comparaison de la sensibilité au stress de préabattage et d'abattage chez le dromadaire et le bouc marocain. In : 11èmes Journées nationales de biologie clinique, Rabat, Maroc, 28 au 30 avril 2011. Société marocaine de chimie clinique. s.l. : s.n., Résumé, 1 p. Journées nationales de biologie clinique. 11, Rabat, Maroc, 28 April 2011/30 April 2011.

Paper without proceedings
[img]
Preview
Published version - Français
Use under authorization by the author or CIRAD.
document_561215.pdf

Télécharger (131kB) | Preview

Abstract : Les animaux ruminants domestiques sont fréquemment exposés à des agents stressants avant et lors de leur abattage, à savoir les conditions du transport vers les abattoirs et d'attente jusqu'à l'abattage, et les procédures de ce dernier traditionnelles encore utilisées. Ces diverses situations stressantes modifient certains paramètres physiologiques à la suite de l'activation de l'axe corticotrope et du système cotécholaminergique, ce qui pourrait influencer l'évolution biochimique postmortem du tissu musculaire et altérer par la suite la qualité de la viande de ces animaux. Dons cette étude, nous avons comparé l'effet du stress de préabattage induit par le transport routier et d'abattage chez le dromadaire et la chèvre marocains, en analysant leurs toux circulants du cortisol. Les échantillons sanguins ont été prélevés avant le transport et après celui-ci lors de l'abattage des animaux aux abattoirs municipaux de Tit-Mellil (Province de Mediouna) et de 10 Province de Benslimane les concentrations du cortisol ont été mesurées à l'aide des trousses RIA (BioSource Europe, Nivellis, Belgique). D'après nos résultats, par rapport à l'état basal, les toux plasmatiques du cortisol augmentent sous l'effet du stress A à 5 fais chez la chèvre et 2 à 3 fois chez le dromadaire. Ce dernier est significativement moins sensible aux conditions de transport et d'abattage par comparaison à la chèvre. Ces résultats pourraient suggérer que dons ces conditions, la qualité de la viande cameline pourrait être moins altérée comparativement à celle de la viande caprine. (Texte intégral)

Mots-clés Agrovoc : Viande de chameau, Viande, Caprin, Abattage d'animaux, Stress

Mots-clés géographiques Agrovoc : Maroc

Classification Agris : Q04 - Food composition
L74 - Miscellaneous animal disorders
L50 - Animal physiology and biochemistry

Auteurs et affiliations

  • Bargaa Rita, Université Hassan 2 (MAR)
  • El Khasmi Mohammed, Université Hassan 2 (MAR)
  • Messaoud H., Université Hassan 2 (MAR)
  • El Housse H., Université Hassan 2 (MAR)
  • Abouhafs Rachid, Service vétérinaire préfectoral de Casablanca (MAR)
  • Farh Mohamed, Université Hassan 2 (MAR)
  • Riad F., Université Hassan 2 (MAR)
  • Safwate Abdallah, Université Hassan 2 (MAR)
  • El Abbadi Najia, CNESTEN (MAR)
  • Faye Bernard, CIRAD-ES-UMR SELMET (SAU)
  • Tahri El Hassan, Université Hassan 2 (MAR)

Source : Cirad - Agritrop (https://agritrop.cirad.fr/561215/)

View Item (staff only) View Item (staff only)

[ Page générée et mise en cache le 2020-06-26 ]