Agritrop
Home

Recherche des cibles végétales de l'effecteur de type-III XOPAC de Xanthomonas Campestris pathovar Capestris (Xcc)

Guy Endrick, Chabannes Matthieu, Rivas Susana, Hajri Ahmed, Bourreau Tristan, Arlat Mathieu, Poussier Stéphane, Noel Laurent D.. 2011. Recherche des cibles végétales de l'effecteur de type-III XOPAC de Xanthomonas Campestris pathovar Capestris (Xcc). In : 3èmes Journées des doctorants SPE, Dijon, France, 8-10 juin 2011. INRA. s.l. : s.n., Résumé, 1 p. Journées des doctorants SPE. 3, Dijon, France, 8 June 2011/10 June 2011.

Paper without proceedings
[img]
Preview
Published version - Français
Use under authorization by the author or CIRAD.
document_561630.pdf

Télécharger (30kB) | Preview

Abstract : Xanthomonas campestris pv. campestris est une bactérie phytopathogène vasculaire responsable de la pourriture noire des Brassicacées comme le chou, plante d'intérêt économique, ou la plante modèle Arabidopsis thaliana. Xcc possède un système de sécrétion de type III lui permettant d'injecter des protéines de virulence (ou effecteurs) directement à l'intérieur de la cellule végétale. Le gène xopAC code un effecteur de type-III qui est spécifique des Xanthomonas campestris et qui est responsable de l'avirulence sur l'écotype Columbia-0 d'A. thaliana quand Xcc est inoculé directement dans la nervure centrale de la feuille (Xu et al., 2008). L'introduction de xopAC dans la bactérie Ralstonia solanacearum (pathogène vasculaire des solanacées) rend la bactérie avirulente sur Col-0. Ce résultat montre que XopAC est aussi capable d'induire une réponse immunitaire contre un autre pathogène vasculaire. La séquence protéique de XopAC possède un domaine LRR (Répétition Riche en Leucine) en N-terminal et un domaine Fic (Filamentation Induced by cAMP) en Cterminal. Le domaine LRR est un domaine d'interaction avec un ligand. Le domaine Fic issu de deux effecteurs de pathogène d'animaux entraîne la modification posttraductionnelle de thréonines ou tyrosines par adénylylation (rajout d'un groupement AMP; Worby et al., 2009; Yarbrough et al., 2009). Cette modification chez les plantes reste encore à déterminer. La présence des domaines Fic et LRR est essentielle pour la fonction d'avirulence de la protéine XopAC sur l'écotype résistant Col-0 d'A. thaliana, montrant ainsi l'importance biologique de ces deux domaines. En s'appuyant sur ces données récentes nous avons émis l'hypothèse que la protéine XopAC serait impliquée dans une interaction avec une cible végétale via son domaine LRR et dans sa modification posttraductionnelle (par adénylylation) via le domaine Fic. Nous vous présenterons Les expériences menées pour rechercher les cibles végétales de XopAC et étudier l'immunité vasculaire mise en place chez Arabidopsis contre Xcc et d'autres pathogènes vasculaires. (Texte intégral)

Mots-clés Agrovoc : Xanthomonas campestris, Ralstonia solanacearum, Brassicaceae, Arabidopsis thaliana

Classification Agris : H20 - Plant diseases

Auteurs et affiliations

  • Guy Endrick, INRA (FRA)
  • Chabannes Matthieu, CIRAD-BIOS-UMR BGPI (FRA) ORCID: 0000-0001-5754-5982
  • Rivas Susana, INRA (FRA)
  • Hajri Ahmed, INRA (FRA)
  • Bourreau Tristan, INRA (FRA)
  • Arlat Mathieu, Université Toulouse III Paul Sabatier (FRA)
  • Poussier Stéphane, INRA (FRA)
  • Noel Laurent D., INRA (FRA)

Autres liens de la publication

Source : Cirad - Agritrop (https://agritrop.cirad.fr/561630/)

View Item (staff only) View Item (staff only)

[ Page générée et mise en cache le 2019-10-04 ]