Agritrop
Home

Modalités d'utilisation du Synéïs Appât® en agroécosystème horticole à la Réunion

D'Avout Clémentine. 2011. Modalités d'utilisation du Synéïs Appât® en agroécosystème horticole à la Réunion. Lille : ISA de Lille, 42 p. Mémoire de fin d'études : Institut supérieur d'agriculture de Lille

Disertation
[img]
Preview
Published version - Français
Use under authorization by the author or CIRAD.
document_561771.pdf

Télécharger (2MB) | Preview

Abstract : A La Réunion, les mouches des Cucurbitaceae (Diptera : Tephritidae) sont les principaux ravageurs des cultures horticoles, entraînant des dégâts considérables. Dans le cadre d'une protection agroécologique, l'utilisation du Synéïs Appât®, composé de 99,98% de protéines attractives et de 0,02% d'insecticide biologique, représente une alternative à un traitement chimique classique. Sur les espèces Bactrocera cucurbitae, Dacus demmerezi et Dacus ciliatus, l'efficacité du produit est montrée en conditions contrôlées (petites et grandes cages) à La Réunion mais pas encore au champ. L'objectif de cette étude est de préciser les modalités d'utilisation du Synéïs Appât® dans les agroécosystèmes horticoles à La Réunion. En 2009 et 2010, l'application du Synéïs Appât® sur les bordures de maïs engendre en général une augmentation des populations de B. cucurbitae et D. demmerezi pendant trois heures. Les populations diminuent ensuite. La 1ère phase (augmentation) reflète l'effet " attractivité " du produit (appât protéiné) et la seconde phase (diminution), l'effet " insecticide " (spinosad). L'effet de l'application du Synéïs Appât® sur D. ciliatus est moins rapide. La mortalité n'est notoire que deux jours après le traitement. La pluviométrie est un facteur limitant l'efficacité du traitement, d'où l'intérêt d'un support d'application empêchant le lessivage. En 2011, un modèle mis au point localement, la demi-bouteille jaune horizontale, se révèle aussi efficace que le témoin (parapluie jaune utilisé à Taïwan). L'application de Synéïs Appât®, et d'autres pratiques agroécologiques, telle que la prophylaxie, peuvent être recommandées aux agriculteurs sur les cultures de Cucurbitaceae contre les mouches ravageuses. (Résumé d'auteur)

Mots-clés Agrovoc : Tephritidae, Culture maraîchère, Lutte biologique, Dacus, Bactrocera cucurbitae, Agroécosystème

Mots-clés géographiques Agrovoc : Réunion

Mots-clés complémentaires : Dacus demmerezi, Dacus ciliatus

Classification Agris : H10 - Pests of plants

Auteurs et affiliations

  • D'Avout Clémentine, ISA de Lille (FRA)

Autres liens de la publication

Source : Cirad - Agritrop (https://agritrop.cirad.fr/561771/)

View Item (staff only) View Item (staff only)

[ Page générée et mise en cache le 2019-09-30 ]