Agritrop
Home

Caractérisation des populations camelines du Sahara septentrional algérien. Evaluation de la productivité et valorisation des produits

Oulad Belkhir Amar, Hadjadj Aicha, Bouziane Amar, Chehma Abdelmadjid, Faye Bernard. 2011. Caractérisation des populations camelines du Sahara septentrional algérien. Evaluation de la productivité et valorisation des produits. In : Atelier sous régional L'effet des changements climatiques sur l'élevage et la gestion durable des parcours dans les zones arides et semi arides du Maghreb, Ouargla, Algérie, 21-24 novembre 2011. CIRAD; FAO; Université de Ouargla. s.l. : s.n., 1 p. Atelier sous régional L'effet des changements climatiques sur l'élevage et la gestion durable des parcours dans les zones arides et semi-arides du Maghreb, Ouargla, Algérie, 21 November 2011/24 November 2011.

Poster
[img]
Preview
Published version - Français
Use under authorization by the author or CIRAD.
document_562206.pdf

Télécharger (358kB) | Preview

Abstract : Les objectifs de cette étude ont étés : la caractérisation des races camelines du Sahara septentrional algérien et l'analyse des voies de valorisation des produits issus de l'élevage camelin. Pour cela 18 types de mensurations ont été effectuées chez 111femelles et 13 types chez 40 males dans le Sahara septentrional algérien. Les animaux étaient essentiellement les standards Pour l'ensemble trois types de mensuration (le périmètre thoracique, la hauteur au garrot et le tour spiral) ont montrés un peu des corrélations remarquables. Le pic de lactation est observé au quatrième mois pour 6 chamelles sahraoui et 6 chamelles targui avec 7.46 l/j pour les premières et 4,96 l pour les secondes. D'une façon générale le GMQ des 12 chamelons des 2 races a augmenter du premier jusqu'au quatrième mois avec une moyenne de 201 g/ j à 312,7 g /j pour la race sahraoui et avec des moyennes variant de165,5 g/ j jusqu'a 245 g / j, pour la race targui et a partir de quatrième mois le GMQ subit une régression qui est de (252,7 g / j) et de 206 g / j, respectivement .Les ventes sur les lieux d'élevage sont plus importants qu'au marchés , et le marché d'El-Oued est le plus actif par rapport au autre de la zone d'étude .les animaux les plus vendus sont les jeunes males de moins de 3 ans et de race sahraoui suivi de race targui et en fin celles de race naili .Le taux d'évolution des prix concernant les cinq dernières années varie entre 5 à 10%. (Résumé d'auteur)

Mots-clés Agrovoc : Élevage, Dromadaire

Mots-clés géographiques Agrovoc : Algérie

Classification Agris : L40 - Animal structure
L01 - Animal husbandry
E70 - Trade, marketing and distribution
L52 - Animal physiology - Growth and development

Auteurs et affiliations

  • Oulad Belkhir Amar, Université Kasdi Merbah Ouargla (DZA)
  • Hadjadj Aicha, Université Kasdi Merbah Ouargla (DZA)
  • Bouziane Amar, Université Kasdi Merbah Ouargla (DZA)
  • Chehma Abdelmadjid, Université Kasdi Merbah Ouargla (DZA)
  • Faye Bernard, CIRAD-ES-UMR SELMET (SAU)

Autres liens de la publication

Source : Cirad - Agritrop (https://agritrop.cirad.fr/562206/)

View Item (staff only) View Item (staff only)

[ Page générée et mise en cache le 2020-05-19 ]