Agritrop
Home

Insertion du maïs dans les agroécosystèmes comme plante-piège des mouches des cucurbitacées

Deguine Jean-Philippe, Atiama-Nurbel Toulassi, Delpoux Camille, Douraguia Quessary Elisabeth, Petite Aubéri, Duhautois Sophie, Bonnet Emilie, Ajaguin Soleyen Cédric, Moutoussamy Marie-Ludders, Quilici Serge. 2011. Insertion du maïs dans les agroécosystèmes comme plante-piège des mouches des cucurbitacées. In : GAMOUR Gestion agroécologique des mouches des légumes à la Réunion. Actes du séminaire final : restitution, bilan et perspectives, Saint-Pierre, 21-24 nov. 2011 = GAMOUR agroecological management of fruit flies in Reunion. Proceedings of the final symposium feedback, outcome and prospects, Saint-Pierre, 21-24 nov. 2011. Deguine Jean-Philippe (ed.). Projet GAMOUR. Saint-Denis : Projet ePRPV, pp. 124-125. Séminaire final du projet GAMOUR, Saint-Pierre, Réunion, 21 November 2011/24 November 2011.

Paper with proceedings
[img] Published version - Français
Access restricted to CIRAD agents
Use under authorization by the author or CIRAD.
document_562381.pdf

Télécharger (79kB)
[img] Published version - Français
Access restricted to CIRAD agents
Use under authorization by the author or CIRAD.
document_562381.pdf

Télécharger (45kB)

Titre anglais : Implementation of corn witihin agroecosystems as a trap plant for cucurbit flies

Additional Information : Version en anglais p. 126-127

Abstract : La littérature indique que les adultes de nombreuses espèces de Tephritidae s'attaquant aux légumes passent la majeure partie de leur vie en dehors des parcelles de culture. L'étude a pour objectif de proposer des modalités d'insertion de plantes pièges dans les agroécosystèmes, en vue de gérer les populations des adultes des mouches des cucurbitacées présentes à La Réunion (Bactrocera cucurbitae, Dacus ciliatus et D. demmerezi). Des observations conduites en grandes cages de comportement montrent que, parmi les plantes pièges candidates, le maïs est la plus attractive pour les deux espèces de mouches étudiées. De nombreuses observations in situ ont été conduites dans quatre localités durant trois ans. Elles ont consisté à dénombrer les mouches adultes sur les plantes cultivées (courgette, citrouille) et sur les plants de maïs. En premier lieu, quelle que soit l'espèce et quel que soit le sexe, les adultes de mouches sont observés à plus de 90% sur les plants de maïs. Plusieurs modalités d'insertion du maïs sont comparées et peuvent être proposées : des bordures autour des parcelles de cultures ; des patches ou des bandes à l'intérieur des parcelles. En deuxième lieu, l'étude des mouches sur les plants de maïs contribue à la mise au point d'une méthode de dénombrement des populations d'adultes. En troisième lieu, l'étude montre également que certains diptères utiles, comme les adultes de syrphes, se concentrent également sur les plants de maïs en floraison et qu'ils peuvent avoir un rôle accru de pollinisation et de prédation de ravageurs. (Résumé d'auteur)

Mots-clés Agrovoc : Tephritidae, Cucurbitaceae, Zea mays, Lutte biologique, Lutte anti-insecte, Agroécosystème

Mots-clés géographiques Agrovoc : Réunion

Classification Agris : H10 - Pests of plants
F08 - Cropping patterns and systems

Auteurs et affiliations

  • Deguine Jean-Philippe, CIRAD-BIOS-UMR PVBMT (REU)
  • Atiama-Nurbel Toulassi, CIRAD-BIOS-UMR PVBMT (REU)
  • Delpoux Camille, CIRAD-PERSYST-UPR HortSys (REU)
  • Douraguia Quessary Elisabeth, Société coopérative agricole Vivéa (REU)
  • Petite Aubéri
  • Duhautois Sophie
  • Bonnet Emilie
  • Ajaguin Soleyen Cédric, CIRAD-BIOS-UMR PVBMT (REU)
  • Moutoussamy Marie-Ludders, CIRAD-BIOS-UMR PVBMT (REU)
  • Quilici Serge, CIRAD-BIOS-UMR PVBMT (REU)

Autres liens de la publication

Source : Cirad - Agritrop (https://agritrop.cirad.fr/562381/)

View Item (staff only) View Item (staff only)

[ Page générée et mise en cache le 2019-09-30 ]