Agritrop
Home

Gestion agroécologique des populations de mouches des légumes en culture de chouchou (Sechium edule)

Deguine Jean-Philippe, Atiama-Nurbel Toulassi, Delpoux Camille, Douraguia Quessary Elisabeth, Gilles Benoît, François Thomas, Quilici Serge, Ajaguin Soleyen Cédric, Moutoussamy Marie-Ludders. 2011. Gestion agroécologique des populations de mouches des légumes en culture de chouchou (Sechium edule). In : GAMOUR Gestion agroécologique des mouches des légumes à la Réunion. Actes du séminaire final : restitution, bilan et perspectives, Saint-Pierre, 21-24 nov. 2011 = GAMOUR agroecological management of fruit flies in Reunion. Proceedings of the final symposium feedback, outcome and prospects, Saint-Pierre, 21-24 nov. 2011. Deguine Jean-Philippe (ed.). Projet GAMOUR. Saint-Denis : Projet ePRPV, pp. 128-129. Séminaire final du projet GAMOUR, Saint-Pierre, Réunion, 21 November 2011/24 November 2011.

Guest paper
[img] Published version - Français
Access restricted to CIRAD agents
Use under authorization by the author or CIRAD.
document_562437.pdf

Télécharger (75kB)
[img] Published version - Français
Access restricted to CIRAD agents
Use under authorization by the author or CIRAD.
document_562437.pdf

Télécharger (45kB)

Titre anglais : Agroecological management of vegetable fly pests in chayote crops (Sechium edule)

Additional Information : Version en anglais p. 130-131

Abstract : Le chouchou est une plante particulièrement appréciée à La Réunion, soit pour les feuilles (chouchous sauvage), soit pour les fruits (chouchous cultivé sous treille). Les producteurs de chouchous et les partenaires de la filière imputent aux mouches des cucurbitacées des dégâts considérables ayant conduit à la forte réduction des surfaces cultivées de manière intensive sous treille. L'objectif de l'étude est d'évaluer l'incidence réelle des trois espèces de mouches concernées en culture de chouchous. Les expérimentations ont été conduites au champ et au laboratoire de 2008 à 2011. Si les adultes sont présents sous les treilles et si les femelles peuvent effectivement piquer les fruits, il n'y a pas d'incidence sur la croissance des fruits (longueur, largeur). Parmi les nombreux chouchous piqués, collectés et ramenés au laboratoire, peu d'entre eux ont donné lieu à des émergences d'adultes. Les mouches ont des difficultés à y effectuer leur cycle biologique (notamment B. cucurbitae et D. demmerezi) : le fruit du chouchou semble réagir aux piqûres, en formant des cavités emprisonnant les oeufs et les jeunes larves, qui ont ainsi tendance à mourir. La grande majorité des fruits qui tombent de la treille et que l'on retrouve par terre ne sont pas piqués et ne sont pas infestés. Ces chutes de fruits ne semblent pas liées aux mouches des cucurbitacées. (Résumé d'auteur)

Mots-clés Agrovoc : Sechium edule, Tephritidae, Lutte intégrée, agroécologie

Mots-clés géographiques Agrovoc : Réunion

Classification Agris : H10 - Pests of plants

Auteurs et affiliations

  • Deguine Jean-Philippe, CIRAD-BIOS-UMR PVBMT (REU)
  • Atiama-Nurbel Toulassi, CIRAD-BIOS-UMR PVBMT (REU)
  • Delpoux Camille, CIRAD-PERSYST-UPR HortSys (REU)
  • Douraguia Quessary Elisabeth, Société coopérative agricole Vivéa (REU)
  • Gilles Benoît
  • François Thomas, CIRAD-BIOS-UMR PVBMT (REU)
  • Quilici Serge, CIRAD-BIOS-UMR PVBMT (REU)
  • Ajaguin Soleyen Cédric, CIRAD-BIOS-UMR PVBMT (REU)
  • Moutoussamy Marie-Ludders, CIRAD-BIOS-UMR PVBMT (REU)

Autres liens de la publication

Source : Cirad - Agritrop (https://agritrop.cirad.fr/562437/)

View Item (staff only) View Item (staff only)

[ Page générée et mise en cache le 2019-10-06 ]