Agritrop
Home

Migrations, transferts et développement humain : le cas des éleveurs pastoraux du sahel

Azoulay Gérard, Ancey Véronique. 2011. Migrations, transferts et développement humain : le cas des éleveurs pastoraux du sahel. In : Rethinking development in an age of scarcity and uncertainty: new values, voices and alliances for increased resilience : EADI-DSA General Conference, York, United-Kingdom, 19-22 September, 2011. EADI; DSA. s.l. : s.n., 15 p. EADI/DSA General conference. 13, York, Royaume-Uni, 19 September 2011/22 September 2011.

Paper without proceedings
[img]
Preview
Published version - Français
Use under authorization by the author or CIRAD.
document_562544.pdf

Télécharger (321kB) | Preview

Abstract : Cette communication traite des formes des envois de fonds des migrants et de leurs impacts sur la sécurité, sur les conditions de vie et sur le développement humain des éleveurs pastoraux au sahel. La sécurisation des ruraux subsahariens repose sur leurs capacités d'investissements productifs, de stocks et de recours. Dans le cas du pastoralisme en zones arides, où les ressources naturelles sont aléatoires et dispersées, la mobilité des troupeaux complète ces stratégies. Les migrations sont ici des éléments de sécurisation que les pasteurs sahéliens ont progressivement mises en place. La méthode retenue comporte un travail d'enquête en milieu pastoral au Sénégal et au Niger et des récits de vie à Dakar. Dans les formes de sécurisation des modes de vie recensées par l'étude, les transferts apparaissent dans des proportions variables mais jamais déterminantes pour l'amélioration des conditions de vie ou pour le développement humain. Les récits urbains traduisent l'importance des dépenses quotidiennes dans l'utilisation des fonds transférés et la part infime des transferts dans l'accumulation, ainsi que la persistance des formes traditionnelles d'épargne et de redistribution. En contexte d'urbanisation croissante et de crise économique, ils interrogent aussi la durabilité des transferts internationaux. Alors que le débat s'oriente vers la modification des politiques et réglementations financières et monétaires facilitant les transferts, il faut constater que cette problématique ne s'applique pas au secteur de l'élevage pastoral. Fonder une politique de développement sur les transferts de fonds par rapport à l'Aide Publique au Développement aurait sans doute un impact fortement négatif. (Résumé d'auteur)

Classification Agris : E51 - Rural population
L01 - Animal husbandry

Auteurs et affiliations

  • Azoulay Gérard, Université de Paris-Sud (FRA)
  • Ancey Véronique, CIRAD-ES-UMR SELMET (SEN)

Autres liens de la publication

Source : Cirad - Agritrop (https://agritrop.cirad.fr/562544/)

View Item (staff only) View Item (staff only)

[ Page générée et mise en cache le 2019-10-09 ]