Agritrop
Home

Evaluation de l'impact de la recherche au Cirad : Rapport du groupe de travail

Saint-Martin Gilles, Alami Sophia, Arvanitis Rigas, Barret Danielle, Bertrand Benoît, Colinet Laurence, Delarue Jocelyne, Faure Guy, Letourmy Philippe, Mourzelas Mireille, Pallet Dominique, Temple Ludovic, Vagneron Isabelle. 2011. Evaluation de l'impact de la recherche au Cirad : Rapport du groupe de travail. s.l. : s.n., 44 p.

Technical and research document
[img] Published version - Français
Use under authorization by the author or CIRAD.
document_563955.pdf

Télécharger (2MB)

Abstract : Un groupe de travail réunissant des experts du Cirad, de l'AFD, de l'INRA et de l'IRD a étudié les conditions d'application de l'évaluation de l'impact de la recherche au Cirad. A partir d'exemples pris essentiellement dans le domaine de la recherche agricole internationale, le groupe définit la sémantique de l'évaluation de l'impact et décrit la démarche à entreprendre pour comprendre le " chemin de l'impact ". Il met en évidence la difficulté d'attribuer un changement à une action précise, l'importance des délais entre action et changement, les contraintes liées à la prise en compte d'un référentiel témoin (le " contrefactuel "), les controverses qu'accompagne la mesure économique des impacts, notamment lorsqu'il s'agit de biens non marchands, la sous-estimation fréquente des effets négatifs. Il prend connaissance d'approches alternatives basées davantage sur l'analyse des liens entre action et changement que sur la mesure de l'efficacité. Il met en avant la nécessité de définir les attendus des études d'évaluation de l'impact avant de s'engager dans la démarche. Les évaluations d'impact sont devenues une norme dans la gouvernance de la recherche internationale. Des compétences individuelles existent parmi les chercheurs du Cirad et l'expérience d'une première initiative interne au début des années 2000 est riche d'enseignements. Il est prévisible que les politiques de recherche et développement technologique françaises et européennes vont évoluer vers une plus grande prise en compte des relations entre la science et la société. Le comité d'éthique recommande au Cirad de s'engager dans l'évaluation d'impact. Le groupe de travail recommande donc que le Cirad, acteur des processus d'innovation au Sud, s'engage dans l'aventure de l'évaluation de l'impact pour mieux savoir quels changements son action induit en prenant en considération les écueils possibles de la démarche. Le groupe de travail propose 3 objectifs à la démarche du Cirad : i) Caractériser et repérer les effets retirés des investissements du Cirad vis-à-vis des enjeux majeurs de sa stratégie. ii) Comprendre comment les impacts sont générés, quels facteurs les déterminent et contribuer ainsi à améliorer l'efficacité du processus de recherche et d'innovation. iii) Informer la société, les décideurs, les partenaires des effets induits par les travaux du CIRAD. Cette démarche interroge en outre le sens de l'activité du Cirad, de ses chercheurs, et participe à l'écriture de son histoire scientifique. Elle complète le dispositif actuel d'évaluation mis en place aux échelles de l'établissement, des unités de recherche et des chercheurs. Elle peut outiller les unités de recherche pour mettre en oeuvre une recherche mieux finalisée. La démarche à entreprendre présentée par le groupe de travail vise à rechercher les changements liés aux actions du Cirad dans l'ensemble des sphères sociales, économiques, environnementales, scientifiques, politiques. Elle précise la nature des sujets à retenir : une innovation, une production, un secteur de recherche, un dispositif, un projet, etc. Le groupe propose de commencer la démarche en mobilisant en priorité des compétences internes. Après avoir sensibilisé les unités de recherche aux objectifs de la démarche et en recherchant celles qui seraient volontaires pour s'engager dans l'analyse d'une première série de sujets, cinq études de cas ont été retenues : i) production de nouvelles variétés hybrides de café ; ii) contrôle de la peste des petits ruminants (PPR) au Maroc ; iii) filière mangue en Afrique Sub-saharienne ; iv) projet européen Fonio ; v) recherches sur le conseil à l'exploitation familiale. Des sousgroupes associant membres du groupe de travail et chercheurs des unités de recherche concernés par ces sujets ont décrit la chaîne causale entre investissements, résultats de recherche et changements observés. Le tableau 3 compare les cas1. Le groupe de travail tire les premiers enseignements des comptes-rendus faits par ces sous

Mots-clés Agrovoc : Évaluation de l'impact, Institution de recherche, Recherche agronomique, Étude de cas, Méthodologie

Classification Agris : A50 - Agricultural research
U30 - Research methods

Auteurs et affiliations

Autres liens de la publication

Source : Cirad - Agritrop (https://agritrop.cirad.fr/563955/)

View Item (staff only) View Item (staff only)

[ Page générée et mise en cache le 2020-07-23 ]