Agritrop
Home

Epidémiologie descriptive de la fièvre catarrhale ovine à sérotype 1 en 2008 en France

Nouar Ania. 2009. Epidémiologie descriptive de la fièvre catarrhale ovine à sérotype 1 en 2008 en France. Montpellier : UM2, 20 p. Mémoire de master : Biologie, géologie, agroressources et environnement. Spécialité Élevage des pays du Sud, environnement, développement. : Université Montpellier 2

Disertation
[img] Published version - Français
Use under authorization by the author or CIRAD.
document_565515.pdf

Télécharger (1MB)

Abstract : La fièvre catarrhale ovine (FCO) est une maladie virale vectorielle non contagieuse des ruminants. Le virus (Orbivirus, Reoviridae) est transmis par des femelles hématophages de moucheron piqueur du genre Culicoides (Diptera, Ceratopogonidae). En novembre 2007, un foyer de FCO à virus de sérotype 1 (BTV1) a été notifié dans le sud-ouest de la France en provenance de l'Espagne (Pays Basque). Cet épisode s'est arrêté en hiver (période d'inactivité vectorielle) pour reprendre au printemps 2008 sous forme épizootique et s'est étendu à plusieurs départements du sud-ouest. Dans cette étude nous avons décrit l'évolution spatio-temporelle du BTV1 au cours de l'année 2008. L'indicateur épidémiologique de base était l'incidence mensuelle, c'est-à-dire le nombre de nouveaux foyers de FCO par département et par mois. L'unité épidémiologique était le troupeau. Les résultats ont montré que le virus BTV1 s'est propagé dans 19 départements durant le 2ème semestre 2008. Les bovins et les ovins ont été les espèces les plus touchées. Le taux d'incidence le plus fort a été observé dans l'Ariège (34%) et la Haute Garonne (31%). Cette forte épizootie pourrait s'expliquer par les conditions de température hivernale favorable à la persistance de l'activité vectorielle durant l'hiver, des vents dominants Ouest-Est (tramontane) ayant favorisé la dispersion passive des vecteurs, la sensibilité des races présentes dans l'Ariège et la Haute-Garonne ayant permis la révélation de l'activité virale. Les départements ayant bénéficié de campagnes de vaccination précoce en 2008 ont été faiblement touchés. Cette étude est une première étape descriptive de l'évolution de la FCO à BTV1 en France et doit être complétée par une étude analytique permettant d'évaluer d'autres indicateurs épidémiologiques et facteurs de risque. (Résumé d'auteur)

Classification Agris : L73 - Animal diseases

Auteurs et affiliations

  • Nouar Ania, CIRAD-BIOS-UMR CMAEE (FRA)

Autres liens de la publication

Source : Cirad - Agritrop (https://agritrop.cirad.fr/565515/)

View Item (staff only) View Item (staff only)

[ Page générée et mise en cache le 2019-10-09 ]