Agritrop
Home

Espèces lianescentes à fruits comestibles du Togo

Atato Abalo, Wala Kperkouma, Dourma Marra, Bellefontaine Ronald, Woegan Yao Agbelessessi, Batawila Komlan, Akpagana Koffi. 2012. Espèces lianescentes à fruits comestibles du Togo. Fruits, 67 (5) : pp. 353-368.

Journal article ; Article de revue à facteur d'impact
[img] Published version - Français
Use under authorization by the author or CIRAD.
document_565884.pdf

Télécharger (3MB)

Titre anglais : Lianas of Togo bearing edible fruit / Titre espagnol : Especies lianescentes de frutos comestibles del Togo

Quartile : Q3, Sujet : HORTICULTURE

Abstract : En Afrique de l'Ouest, plusieurs études ont révélé la richesse numérique des espèces composant les zones de forêts et savanes ainsi que la diversité de leurs utilisations. Parmi les espèces utilitaires, les lianes occupent une place importante car leurs fruits sont très prisés dans l'alimentation, la pharmacopée et l'artisanat ; elles sont de plus une source de revenus non négligeables pour les populations locales. Au Togo, les informations relatives aux lianes restent fragmentaires ; il nous est donc apparu urgent de recenser celles entrant dans l'alimentation humaine afin de proposer des mesures de conservation et de valorisation en leur faveur. Matériel et méthodes. Des enquêtes ethnobotaniques ont été réalisées sur un échantillon de 433 personnes dans 60 localités mono-ethniques regroupant 28 ethnies, dans quatre zones écologiques du Togo. Des interviews semistructurées ont été effectuées pour la collecte d'informations. Les questions ont porté sur le nom vernaculaire des espèces fruitières, le moment d'apparition des fleurs et des fruits, ainsi que sur les autres utilisations des fruits. Ces enquêtes ethnobotaniques ont été complétées par des observations sur le terrain qui ont permis la réalisation de 215 relevés floristiques. Résultats. Au total, dix-sept espèces de lianes à fruits comestibles appartenant à 15 genres et 13 familles (dont essentiellement des Apocynaceae et des Rubiaceae) ont été recensées. Ces espèces produisent pour la plupart des fruits charnus (baies et drupes). Ils sont principalement consommés crus sur les lieux de cueillette, commercialisés sur les marchés locaux, ou utilisés à des fins condimentaires. Ils représentent une ressource alimentaire importante et fournissent un complément appréciable de revenus. Conclusion. Du fait de leur potentiel alimentaire et économique, la plupart des espèces lianescentes à fruits comestibles mériteraient d'être valorisées. Mais leur statut de plantes alimentaires sauvages et leur port lianescent constituent des facteurs qui handicapent leur valorisation. (Résumé d'auteur)

Résumé (autre langue) : Introduction. In West Africa, several studies have revealed the digital richness of species in the areas of forests and savannas and the diversity of their uses. Among the useful species, lianas are important because their fruits are popular in food, medicines and the craft industry; they are moreover a source of significant income for local people. In Togo, the information on lianas remains fragmented; it thus appeared urgent to us to inventory those entering the human consumption in order to put forward conservation and valorization measures in their favor. Materials and methods. Ethnobotanical surveys were conducted on a sample of 433 people in 60 localities mono-ethnic comprising 28 ethnic groups, in four ecological zones of Togo. Semi-structured interviews were conducted to collect information. The questions focused on the vernacular name of fruit tree species, time of appearance of flowers and fruits, as well as other uses of fruits. These ethnobotanical surveys were supplemented by field observations that led to the realization of 215 floristic surveys. Results. A total of seventeen species of lianas with edible fruits belonging to 15 genera and 13 families (mostly Rubiaceae and Apocynaceae) have been recorded. These species produce mostly fleshy fruits (berries and drupes). They are mostly eaten raw on-site collection, sold in local markets, or used for seasoning. They represent an important food resource and provide a valuable complement to income. Conclusion. Because of their food and economic potential, most liana species bearing edible fruits would deserve to be valued. But their statute of wild food plants and their liana port constitute factors which hamper their development. (Résumé d'auteur)

Mots-clés Agrovoc : Plante grimpante, Plante ligneuse, Plante sauvage, Fruits tropicaux, Nomenclature, Consommation alimentaire, Développement biologique, Anatomie végétale, Connaissance indigène, Utilisation, Éthnobotanique, Enquête

Mots-clés géographiques Agrovoc : Togo

Classification Agris : F70 - Plant taxonomy and geography
F50 - Plant structure
F62 - Plant physiology - Growth and development
K01 - Forestry - General aspects

Champ stratégique Cirad : Axe 1 (2005-2013) - Intensification écologique

Auteurs et affiliations

  • Atato Abalo, Université de Lomé (TGO)
  • Wala Kperkouma, Université de Lomé (TGO)
  • Dourma Marra, Université de Lomé (TGO)
  • Bellefontaine Ronald, CIRAD-BIOS-UMR AGAP (FRA)
  • Woegan Yao Agbelessessi, Université de Lomé (TGO)
  • Batawila Komlan, Université de Lomé (TGO)
  • Akpagana Koffi, Université de Lomé (TGO)

Autres liens de la publication

Source : Cirad - Agritrop (https://agritrop.cirad.fr/565884/)

View Item (staff only) View Item (staff only)

[ Page générée et mise en cache le 2021-03-04 ]