Agritrop
Home

Alimentation méditerranéenne en Languedoc-Roussillon

Ledésert Bernard, Ruiz Inca, Padilla Martine, Le Bihan Geneviève, Belen Jacqueline, Bernard Pierrick, Bricas Nicolas, Dormont Anne-Sophie, Holdsworth Michelle, Maille Sylvia, Romarin J.P., Rougy Béatrice. 2010. Alimentation méditerranéenne en Languedoc-Roussillon. Montpellier : DRASS, 12 p. (Baromètre santé nutrition 2008)

Technical and research document
Full text not available from this repository.

Abstract : Si le concept de l'alimentation méditerranéenne est plus connu qu'en 2002 - sans doute grâce aux grandes campagnes génériques de recommandations inspirées de la pyramide méditerranéenne - c'est surtout le fait des populations les plus privilégiées. Ce sont en effet les diplômés et les revenus élevés qui en ont connaissance (91,7 % vs 82,7 % et 92,4 % vs 78,3 %). On constate un lien culturel affirmé : ceux qui la connaissent, la pratiquent et se sentent proches de la culture méditerranéenne. Les jeunes générations ne sont pas aussi investies dans cette culture : les 12-17 ans sont peu renseignés sur ce concept (66,3 %) et s'en sentent même éloignés dans leurs pratiques alimentaires pour 33,7 % d'entre eux. Ce qui rapproche de ce type d'alimentation les habitants de la région, c'est avant tout la reproduction de la tradition (51,7 %) et la recherche de goûts et saveurs appréciées (39,5 %). L'argument santé et la valorisation du local sont moins importants. L'écart entre ces deux groupes d'arguments s'amenuise toutefois significativement entre 2002 et 2008. L'alimentation méditerranéenne s'affirme comme une alimentation de commensalité, surtout chez les ménages aisés ; le goût est une affaire de femmes et de diplômés ; la santé est surtout invoquée par les personnes âgées isolées, ainsi que le local. Si les caractéristiques intrinsèques de l'alimentation méditerranéenne sont correctement perçues par le plus grand nombre (riche en huile d'olive, en fruits et légumes, en produits de la mer, associée au vin), d'autres caractéristiques ne sont pas également partagées et traduisent les difficultés de perception concernant les quantités, le coût et la facilité de préparation : elle est jugée copieuse pour 38,7 % des enquêtés, mais frugale et légère pour 44,8 % ; elle est dite bon marché pour 27, 8 % et coûteuse pour 47,8 % et 24,4 % ne se sont pas prononcées ; si elle est longue à préparer pour certains (30,8 %), elle est facile à préparer pour d'autres (45,1 %) et 24,1 % ne se sont pas exprimés sur ce point. Sa renommée tient surtout à son lien avec la santé (48,1%), son ancrage territorial avec le maintien d'une tradition régionale (33,5 %) et le fait qu'elle privilégie les produits locaux (32,9 %). Près des trois quarts de la population disent privilégier les produits locaux (69,5% en 2002) ; ce sont surtout les fruits et les légumes qui en bénéficient, puis le vin. Les autres denrées alimentaires locales sont par contre peu courtisées. En conclusion, la bonne connaissance de l'alimentation méditerranéenne ne suffit pas pour une mise en application, même par les convaincus. La tradition semble un argument du passé ou réservé aux plus aisés. Les produits à forte typicité régionale sont moins privilégiés dans les achats en Région (effet de la mondialisation ? effet prix lié à la crise ?). La population languedocienne et roussillonaise est encore un peu méditerranéenne, mais de moins en moins... L'argument santé utilisé jusqu'alors est-il le plus opportun ? En particulier pour les jeunes, s'appuyer sur des motivations sociales et collectives (solidarité, partage, durabilité, résistance au modèle anglo-saxon) plus qu'individuelles (santé) ne serait-il pas plus efficace pour sa promotion ? (Résumé d'auteur)

Classification Agris : E73 - Consumer economics
S01 - Human nutrition - General aspects

Editeurs scientifiques et affiliations

  • Ledésert Bernard, ORS (FRA)

Auteurs et affiliations

  • Ruiz Inca, ORS (FRA)
  • Padilla Martine, IAMM (FRA)
  • Le Bihan Geneviève, CRES-LR (FRA)

Contributeurs et affiliations

  • Belen Jacqueline, ORS (FRA) - collaborateur
  • Bernard Pierrick, UM1 (FRA) - collaborateur
  • Bricas Nicolas, CIRAD-ES-UMR MOISA (FRA) ORCID: 0000-0002-7627-3852 - collaborateur
  • Dormont Anne-Sophie, GRSP Languedoc-Roussillon (FRA) - collaborateur
  • Holdsworth Michelle, IRD (FRA) - collaborateur
  • Maille Sylvia, DRASS LANGUEDOC-ROUSSILLON (Languedoc-Roussillon) (FRA) - collaborateur
  • Romarin J.P., DRASS LANGUEDOC-ROUSSILLON (Languedoc-Roussillon) (FRA) - collaborateur
  • Rougy Béatrice, Conseil régional (Languedoc-Roussillon) (FRA) - collaborateur

Autres liens de la publication

Source : Cirad - Agritrop (https://agritrop.cirad.fr/566736/)

View Item (staff only) View Item (staff only)

[ Page générée et mise en cache le 2019-10-02 ]