Agritrop
Home

Surveillance et contrôle des Culicoides vecteurs de fièvre catarrhale du mouton en France métropolitaine : Analyse du cadre actuel de gestion et propositions d'amélioration

Perrin Yvon, Jourdain Frédéric, Augot Denis, Balenghien Thomas, De Deken R., Delecolle Jean Claude, Garros Claire, Jay-Robert Pierre, Lienard Emmanuel, Moutailler Sara, Setier-Rio Marie-Laure, Baldet Thierry, Duvallet Gérard, Robert Vincent. 2012. Surveillance et contrôle des Culicoides vecteurs de fièvre catarrhale du mouton en France métropolitaine : Analyse du cadre actuel de gestion et propositions d'amélioration. Montpellier : Centre national d'expertise sur les vecteurs, 36 p.

Appraisal report
[img] Published version - Français
Access restricted to CIRAD agents jusqu'au 31 December 2999.
Use under authorization by the author or CIRAD.
document_566917.pdf

Télécharger (590kB)

Abstract : La presente expertise a pour principal objectif de proposer des axes d'amelioration de la strategie de surveillance et de controle des Culicoides, vecteurs du virus de la fievre catarrhale du mouton (FCM), suite a la saisine de la Direction Generale de l'Alimentation. Concernant le reseau de surveillance deja en place, il est prioritaire d'effectuer une analyse des donnees recueillies depuis 2009, afin d'identifier les pieges fonctionnant de maniere homogene, ce qui pourrait permettre d'alleger le reseau de surveillance. De plus, il s'agit d'un prealable indispensable pour declarer des periodes d'inactivite des populations de Culicoides par zone sur le territoire metropolitain. Il est egalement propose d'adapter la frequence de piegeage a un rythme de deux nuits de capture successives toutes les deux semaines pendant toute l'annee, au lieu d'une nuit de capture hebdomadaire ou mensuelle selon la saison, ce qui represente le meme nombre de piegeages dans l'annee mais permet de suivre plus finement la dynamique des populations. Une analyse critique des mesures de police sanitaire imposees par la reglementation europeenne a ete realisee. Les enquetes visant a determiner la presence et la distribution des vecteurs dans les elevages suspectes d'etre infectes presentent un interet limite en termes d'evaluation et de gestion du risque, et se heurtent de plus a l'impossibilite operationnelle actuelle de realiser de telles enquetes. L'analyse de la litterature ne permet pas de statuer sur l'efficacite des mesures de confinement des animaux, en raison du degre d'endophagie des vecteurs qui varie fortement selon les especes. En l'etat actuel des connaissances sur les gites larvaires et les sites de repos, les traitements insecticides dans l'environnement sont a proscrire etant donne leur impact environnemental. Il n'existe pas de donnees permettant de juger de l'efficacite de traitements insecticides des batiments ou des vehicules de transport. Quant aux traitements insecticides des animaux, s'ils n'offrent pas une protection a 100 % contre les piqures de Culicoides, meme si ils doivent en theorie diminuer l'intensite de la transmission : c'est donc la seule mesure de lutte anti-vectorielle a envisager en l'absence de vaccin en prenant en compte l'impact environnemental. Ce rapport presente les axes de recherche a developper en priorite, a savoir l'analyse statistique des donnees de surveillance, le developpement d'outils d'identification morphologique et moleculaire, l'etude de la competence vectorielle des differentes especes dont on suspecte le role vectoriel et la modelisation de la distribution spatiale des especes d'interet. Dans le domaine de la lutte anti-vectorielle, il convient d'evaluer precisement l'efficacite des mesures de lutte au laboratoire et sur le terrain, ainsi que l'impact de ces mesures sur l'environnement et en particulier la faune non cible. Les recommandations de lutte anti-vectorielle consignees dans de ce document ont ete etablies sur la base d'etudes menees dans un contexte de transmission du virus de la FCM par les Culicoides, mais sont egalement valables dans le contexte de la transmission par les Culicoides du virus de Schmallenberg recemment apparu en Europe. (Résumé d'auteur)

Classification Agris : L72 - Pests of animals
L73 - Animal diseases

Editeurs scientifiques et affiliations

  • Perrin Yvon, Centre national d'expertise sur les vecteurs (FRA)
  • Jourdain Frédéric, Centre national d'expertise sur les vecteurs (FRA)

Auteurs et affiliations

  • Augot Denis, ANSES (FRA)
  • Balenghien Thomas, CIRAD-BIOS-UMR CMAEE (FRA)
  • De Deken R., Institute of tropical medecine (BEL)
  • Delecolle Jean Claude, Faculté de médecine de Strasbourg (FRA)
  • Garros Claire, CIRAD-BIOS-UMR CMAEE (FRA) ORCID: 0000-0003-4378-5031
  • Jay-Robert Pierre, Centre national de la recherche scientifique (FRA)
  • Lienard Emmanuel, ENVT (FRA)
  • Moutailler Sara, ANSES (FRA)
  • Setier-Rio Marie-Laure, EID (FRA)
  • Baldet Thierry, CIRAD-BIOS-UMR CMAEE (FRA) ORCID: 0000-0003-2979-9517
  • Duvallet Gérard
  • Robert Vincent, IRD (FRA)

Source : Cirad - Agritrop (https://agritrop.cirad.fr/566917/)

View Item (staff only) View Item (staff only)

[ Page générée et mise en cache le 2019-10-09 ]