Agritrop
Home

La consommation de viandes au Vietnam en 2010 : des tendances contrastées sur l'ensemble du territoire

Dinh Tien Nguyen, Olivier Valérie, Sans Pierre, Sautier Denis, Duteurtre Guillaume. 2012. La consommation de viandes au Vietnam en 2010 : des tendances contrastées sur l'ensemble du territoire. In : 6èmes Journées de recherches en sciences sociales SFER-INRA-CIRAD. SFER, INRA, CIRAD, Toulouse School of Economics. Paris : SFER, 18 p. Journées de recherches en sciences sociales. 6, Toulouse, France, 13 December 2012/14 December 2012.

Paper with proceedings
[img]
Preview
Published version - Français
Use under authorization by the author or CIRAD.
document_568215.pdf

Télécharger (903kB) | Preview

Abstract : Depuis l'adoption d'une politique de libéralisation de l'économie, "le Doi moi", à la fin des années 1980, et son adhésion à l'OMC en 2007, le Vietnam connaît une croissance économique rapide qui touche tous les habitants. Cette croissance a transformé les structures et les habitudes alimentaires vietnamiennes. La demande de consommation de produits riches en protéines d'origine animale comme la viande fraîche, augmente. Par tradition, les vietnamiens continuent de consommer du porc mais diversifient aussi leur alimentation et adoptent de plus en plus le boeuf et la volaille. On observe aussi que les niveaux de consommation des ruraux se rapprochent de ceux des urbains. L'article propose donc une grille de lecture renouvelée, c'est à dire une analyse régionalisée des caractéristiques de la consommation de viande basée notamment sur l'enquête 2010 sur le niveau de vie des ménages (VHLSS) réalisée par l'Office Général de Statistique (GSO). Ainsi, après avoir identifié trois types de régions selon leur niveau de développement socio-économique, les auteurs montrent que ces dynamiques spatiales permettent de distinguer des niveaux de consommation de viande différenciés. On trouve alors que les différences de revenu expliquent moins les niveaux de consommation et que des régionalismes ressortent dans l'achat de viandes fraîches de boeuf, de poulet et d'autres volailles. Les régions pauvres concentrent la plus grande part de consommateurs de poulet ; dans les régions riches, c'est le cas pour la viande de boeuf ; les régions intermédiaires se tournent plus vers les autres volailles. Ainsi, comme dans tous les pays émergents, la transition alimentaire, débutée il y a 25 ans, a conduit à l'augmentation des besoins en viande mais elle s'appuie sur des dynamiques spatiales qui dans le cas du Vietnam restent encore à mieux caractériser. (Résumé d'auteur)

Classification Agris : E73 - Consumer economics

Auteurs et affiliations

Autres liens de la publication

Source : Cirad - Agritrop (https://agritrop.cirad.fr/568215/)

View Item (staff only) View Item (staff only)

[ Page générée et mise en cache le 2019-10-01 ]