Agritrop
Home

Valorisation des actions du Cirad sur la canne à sucre : acquis, forces et faiblesses dans un contexte économique difficile

Ourcival Philippe, Goebel François-Régis, Guinet-Brial Isabelle. 2012. Valorisation des actions du Cirad sur la canne à sucre : acquis, forces et faiblesses dans un contexte économique difficile. In : La canne à sucre de développement et d'innovation : Congrès sucrier ARTAS-AFCA à la Réunion, Maurice, 15 au 19 septembre 2012. ARTAS ; AFCA. s.l. : s.n., 7 p. Congrès sucrier ARTAS-AFCAS, Saint Gilles, Réunion, 10 September 2012/19 September 2012.

Paper without proceedings
[img]
Preview
Published version - Français
Use under authorization by the author or CIRAD.
document_568752.pdf

Télécharger (460kB) | Preview
[img]
Preview
Published version - Français
Use under authorization by the author or CIRAD.
document_568752.pdf

Télécharger (465kB) | Preview

Type d'url non précisé : http://www.canne-progres.com/publications/pdf/congres/GEN101-ppt.pdf

Matériel d'accompagnement : 1 diaporama (24 vues)

Abstract : La filière canne à sucre rassemble une quantité importante d'acteurs : grands groupes industriels, associations privées de recherche, ONG (sucre éthique), usines sucrières, groupements de planteurs, centres de formation, etc. La recherche " canne " Cirad a été jusqu'à maintenant très " tirée " par la demande des industriels et des planteurs. Cette filière ne dispose pas de centres internationaux de recherche (CGIARs) comme d'autres plantes (maïs, sorgho, riz...), ce qui donne un caractère particulier aux recherches sur la canne, essentiellement effectuées dans des centres de recherche adossés aux industries sucrières des pays producteurs. En France, il y a un dispositif unique intégrant la quarantaine " Visacane ", les variétés (Cirad et eRcane) et l'expertise agronomique acquise par le Cirad depuis les années 60. Cette expertise est sollicitée dans tous les domaines scientifiques par nos partenaires habituels francophones et depuis quelques années anglophones. Depuis 2007, les demandes d'appui aux pays ACP de l'Union Européenne se sont multipliées suite à la réforme du prix du sucre. Des restructurations du secteur sucrier dans ces pays ont généré des expertises relayées par les cabinets de consultants sur l'économie et les procédés industriels et la recherche agronomique. Cependant le paysage de la recherche en France a beaucoup évolué et le Cirad est passé d'un stade d'institut technique pour le développement à celui d'un véritable centre de recherche où la science a pris progressivement le pas sur l'expertise. Dans un contexte de crise mondiale et européenne, il est montré dans cet article comment un organisme comme le Cirad s'adapte aux défis de recherche sur les filières comme la canne à sucre, les atouts dont il dispose et la stratégie qu'il peut mettre en oeuvre face aux nécessaires changements et évolution de la recherche internationale. (Résumé d'auteur)

Classification Agris : H20 - Plant diseases
F30 - Plant genetics and breeding

Auteurs et affiliations

  • Ourcival Philippe, CIRAD-DGDRS-VALO (FRA)
  • Goebel François-Régis, CIRAD-PERSYST-UPR SCA (FRA) ORCID: 0000-0002-5438-1078
  • Guinet-Brial Isabelle, CIRAD-DG-COM (FRA)

Source : Cirad - Agritrop (https://agritrop.cirad.fr/568752/)

View Item (staff only) View Item (staff only)

[ Page générée et mise en cache le 2020-09-27 ]