Agritrop
Home

Diversité génétique, physiologie de reproduction et étude d'impact de la fragmentation sur Dalbergia monticola de la forêt orientale de Madagascar

Andrianoelina Andrianaivo Olivarimbola. 2009. Diversité génétique, physiologie de reproduction et étude d'impact de la fragmentation sur Dalbergia monticola de la forêt orientale de Madagascar. Antananarivo : Université d'Antananarivo, 129 p. Thèse de doctorat : Sciences agronomiques : Université d'Antananarivo

Thesis
[img]
Preview
Published version - Français
Use under authorization by the author or CIRAD.
document_569307.pdf

Télécharger (1MB) | Preview

Encadrement : Ramamomjisoa, Lolona

Abstract : A Madagascar, les ressources génétiques de palissandre en particulier du Dalbergia monticola originaire de la forêt dense humide de moyenne altitude sont très menacées par les différentes formes d'exploitation. La gestion des ressources génétiques résiduelles est donc indispensable et urgente. Dans cette étude, la diversité génétique à différentes échelles, la physiologie de germination et de croissance juvénile de l'espèce ont été étudiées afin d'apporter des connaissances pour la gestion durable des ressources génétiques restantes. L'étude de la diversité génétique à l'échelle de l'aire naturelle de Dalbergia monticola par combinaison des marqueurs microsatellites nucléaires et chloroplastiques a permis de connaître la variabilité et l'impact des activités humaines sur cette diversité au niveau des populations et sous populations étudiées. Ces dernières ont présenté des valeurs importantes en terme d'hétérozygotie attendue et semble correspondre à celles observées dans des populations non encore exploitées. Malgré cela, la structure de cette diversité génétique est faible due généralement au régime de reproduction de l'espèce. Globalement, cette structure dans l'aire de distribution naturelle est aussi caractérisée par la différence entre les populations du Nord et celles du Sud. Face à la fragmentation des forêts de la zone de distribution de Dalbergia monticola, l'effet de goulot démographique (bottleneck récent) caractéristique des forêts fragmentées n'est pas encore marqué pour les populations de l'espèce. L'étude de la physiologie de graines, de la germination et de la croissance juvénile de Dalbergia monticola indique l'importance de la variabilité intra et inter provenance de la morphologie des graines à cause des facteurs écologiques et de l'état de couverture de la forêt. Avec une température optimale située entre 20 à 25°C pour Dalbergia monticola, ce qui corresponde à celle de l'origine écologique de l'espèce, le taux de germination peut atteindre 100% au bout de 5 à 6 jours en moyenne. La première phase de croissance juvénile en pépinière des plantules indique une croissance en hauteur de 6 à 8 cm à l'âge de 3 mois. Parmi les différents caractères de développement juvéniles de l'espèce, la hauteur totale est très héritable. Et l'étude de corrélation entre les caractères a montré une liaison forte entre la hauteur totale et la hauteur de l'hypocotyle. Etant donné que Dalbergia monticola a encore un niveau élevé de diversité dans son aire naturelle de distribution, une mesure de gestion locale est nécessaire pour permettre une gestion rationnelle des reliquats de son patrimoine génétique. Il s'agit par exemple de la sauvegarde de la variabilité in situ des populations selon les quatre grandes régions (Nord, Centre Nord, Centre et Sud) en gardant un nombre suffisant d'arbres reproducteurs dans les parcelles d'exploitation forestière. La conservation ex situ en complément de l'approche in situ peut être considerée en développant la conservation des graines (banque de gènes) et par la création des parcelles conservatoire vu l'importance du taux de germination des graines et la facilité d'adaptation des plantules en stade juvénile. Par ailleurs, Dalbergia monticola se prête à une multiplication par bouturage selon les résultats antérieurs de recherche. (Résumé d'auteur)

Mots-clés Agrovoc : Dalbergia, Forêt tropicale humide, Variation génétique, Physiologie de la reproduction, Microsatellite, Marqueur génétique, Germination des graines, Croissance, fragmentation de l'habitat

Mots-clés géographiques Agrovoc : Madagascar

Mots-clés complémentaires : Dalbergia monticola

Classification Agris : F30 - Plant genetics and breeding
F62 - Plant physiology - Growth and development
F63 - Plant physiology - Reproduction
K01 - Forestry - General aspects
P01 - Nature conservation and land resources

Axe stratégique Cirad : Axe 6 (2005-2013) - Agriculture, environnement, nature et sociétés

Auteurs et affiliations

  • Andrianoelina Andrianaivo Olivarimbola, Université d'Antananarivo (MDG)

Source : Cirad - Agritrop (https://agritrop.cirad.fr/569307/)

View Item (staff only) View Item (staff only)

[ Page générée et mise en cache le 2019-10-06 ]