Agritrop
Home

Déterminants de l'adoption des techniques de lutte contre l'érosion hydrique en zone cotonnière du Cameroun

Ngondjeb Y., Nje Patrick, Havard Michel. 2011. Déterminants de l'adoption des techniques de lutte contre l'érosion hydrique en zone cotonnière du Cameroun. Revue d'Elevage et de Médecine Vétérinaire des Pays Tropicaux, 64 (1-4) : pp. 9-19.

Journal article ; Article de revue à comité de lecture Revue en libre accès total
[img]
Preview
Published version - Français
License Licence Creative Commons.
document_569601.pdf

Télécharger (239kB) | Preview

Titre espagnol : Determinantes de la adopción de técnicas para la lucha contra la erosión hídrica en zona algodonera de Camerún / Titre anglais : Determinants of the adoption of control techniques against water erosion in the cotton zone of Cameroon

Abstract : Dans la zone cotonnière du Cameroun, la pression foncière croissante a conduit à une augmentation des superficies cultivées et accentué l'érosion des sols causée par l'intensité des pluies sur des sols mal protégés. Depuis deux décennies, les aménagements antiérosifs ont été diffusés, mais peu d'études ont analysé les facteurs favorisant leur adoption. L'objectif de cette étude a été d'identifier les facteurs qui ont influé sur l'adoption et l'intensité d'adoption des aménagements antiérosifs par les agriculteurs. Une enquête a été effectuée dans le cadre du projet Eau-Sol-Arbre (ESA) entre 2008 et 2009 auprès de 303 agriculteurs de la zone cotonnière. Les données de cette enquête ont été analysées à l'aide d'un modèle Tobit II. Les résultats ont montré que, parmi les variables étudiées, celles qui ont influencé la décision d'adoption des aménagements antiérosifs par les agriculteurs ont été (a) l'âge des agriculteurs, (b) la perception des problèmes d'érosion par l'agriculteur, (c) leur appartenance à un groupe (religion, ethnie), (d) la disponibilité en main d'oeuvre et (e) la tenure foncière. Les facteurs expliquant l'intensité de cette adoption par les agriculteurs ont été le nombre d'années écoulées depuis leur adoption des aménagements et leur mode d'accès au foncier. Le niveau d'instruction n'a influé ni sur l'adoption ni sur l'intensité de cette adoption. Afin de mieux orienter les actions futures, les programmes de lutte contre l'érosion doivent tenir compte de ces résultats dans leurs méthodes d'intervention, mais aussi dans les évaluations d'impacts socio-économiques. (Résumé d'auteur)

Résumé (autre langue) : In the cotton zone of Cameroon, the increasing pressure on land has led to an increase in agricultural areas and increased soil erosion caused by rainfall intensity on poorly protected soils. For the last two decades, anti-erosion plans have been disseminated, but few studies have analyzed the factors promoting their adoption. The objective of this study was to identify the factors that influenced the adoption and the adoption intensity of anti-erosion plans by farmers. A survey from the Water-Soil-Tree project involving 303 farmers was carried out in the cotton zone between 2008 and 2009. Survey data were analyzed with Tobit Model II. Results showed that among the variables studied, those that impacted on farmers' decision to adopt anti-erosion plans were (i) their age, (ii) their perception of erosion problems, (iii) their belonging to a group (religious, ethnic), (iv) labor availability, and (v) land tenure. Factors that explained the adoption intensity by farmers were the number of years since adopting the plans and their access mode to land. The educational level did not affect the adoption nor the adoption intensity. In future actions, erosion control programs should integrate these results in their intervention methods, but also in socio-economic impact assessments. (Résumé d'auteur)

Mots-clés Agrovoc : Adoption de l'innovation, Agriculteur, Aménagement de bassin versant, Modèle économétrique, Lutte antiérosion, Conservation des sols, Enquête sur exploitations agricoles, accès à la terre, Sociologie rurale, Gossypium

Mots-clés géographiques Agrovoc : Cameroun

Classification Agris : E14 - Development economics and policies
F08 - Cropping patterns and systems
P36 - Soil erosion, conservation and reclamation

Champ stratégique Cirad : Axe 1 (2005-2013) - Intensification écologique

Auteurs et affiliations

  • Ngondjeb Y., Université de Yaoundé 2 (CMR)
  • Nje Patrick, Université du Québec (CAN)
  • Havard Michel, CIRAD-ES-UMR INNOVATION (FRA) ORCID: 0000-0002-9261-8435

Source : Cirad - Agritrop (https://agritrop.cirad.fr/569601/)

View Item (staff only) View Item (staff only)

[ Page générée et mise en cache le 2021-02-23 ]