Agritrop
Home

Adoption d'une nouvelle méthode de lutte sanitaire en milieu paysan : le pédiluve acaricide/insecticide au Burkina Faso

Bouyer Fanny, Belem Adrien Marie Gaston, Seyni H., Adakal Hassane, Lancelot Renaud, Stachurski Frédéric, Bouyer Jérémy. 2011. Adoption d'une nouvelle méthode de lutte sanitaire en milieu paysan : le pédiluve acaricide/insecticide au Burkina Faso. Revue d'Elevage et de Médecine Vétérinaire des Pays Tropicaux, 64 (1-4) : pp. 21-32.

Journal article ; Article de revue à comité de lecture Revue en libre accès total
[img]
Preview
Published version - Français
License Licence Creative Commons.
document_569602.pdf

Télécharger (677kB) | Preview

Titre anglais : Determinants of the adoption of control techniques against water erosion in the cotton zone of Cameroon / Titre espagnol : Adopción de un nuevo método de lucha sanitaria en medio campesino: el pediluvio acaricida/insecticida en Burkina Faso

Abstract : Le pédiluve acaricide/insecticide est une nouvelle méthode de lutte intégrée contre les vecteurs en zone subhumide Ouest africaine : son efficacité a été validée par de nombreuses études en situations expérimentales et réelles. Cette invention sanitaire d'origine exogène (proposée par la recherche) a été co-construite avec des groupes d'éleveurs il y a dix ans et a ensuite été diffusée. En tout, 22 pédiluves et 72 éleveurs ont été étudiés. A partir de 97 variables d'adoption concernant la sociologie, les aspects organisationnels, le système d'élevage, l'appréciation de l'outil et les modalités de mise en oeuvre, 21 ont été considérées comme actives et sept comme indicateurs d'adoption, suite aux analyses préliminaires. Elles ont été soumises à des analyses multivariées permettant de caractériser trois groupes d'éleveurs, dont l'adoption a été évaluée. Le premier groupe était constitué par les éleveurs modernes de Ouagadougou qui ont bien adopté la méthode. Les éleveurs plus traditionnels de Bobo-Dioulasso ont été séparés en deux groupes dont l'un n'a pas adopté le pédiluve, contrairement au second. Les dix variables discriminant principalement ces groupes ont été analysées. Elles avaient trait au système d'élevage, aux modalités de mise en oeuvre de la méthode et à l'appréciation de l'outil. L'appréciation du risque de l'innovation par les éleveurs a été discutée grâce aux critères d'évaluation de l'adoptabilité de Mendras et Forsé. Cette analyse a mis en évidence les variations de perception individuelle des bénéfices et des risques, et le rôle prédominant du réseau socio-technique. (Résumé d'auteur)

Résumé (autre langue) : The acaricide/insecticide footbath is a new integrative vector control method in subhumid areas of West Africa: its efficiency was validated through many experimental and field studies. This exogenous health-related invention was proposed by researchers, co-built with herder groups ten years ago, then disseminated. In total, 22 footbaths and 72 herders were surveyed. Based on 97 variables concerning sociology, organization, livestock system, tool appraisal and implementation modalities, 21 were considered as active and seven as indicators of adoption after preliminary analyses. The multivariate analyses carried out on these variables characterized three herder groups whose adoption was assessed. The first group consisted of the modern herders of Ouagadougou who had adopted the method well. The more traditional herders of Bobo-Dioulasso were split into two groups: the first one adopted the footbath, the second did not. The ten main variables that discriminated the groups were analyzed. They related to the livestock system, implementation modalities and tool appraisal. Risk assessment of innovation by herders was discussed with the evaluation criteria of adoptability from Mendras and Forsé. This analysis highlights the variations between individual perceptions of benefits and risks, and the predominant role of the social technical network. (Résumé d'auteur)

Mots-clés Agrovoc : Méthode d'élevage, Lutte anti-insecte, Intensification, Lutte intégrée

Mots-clés géographiques Agrovoc : Burkina Faso

Classification Agris : L72 - Pests of animals
L73 - Animal diseases

Champ stratégique Cirad : Axe 4 (2005-2013) - Santé animale et maladies émergentes

Auteurs et affiliations

  • Bouyer Fanny, CIRDES (BFA)
  • Belem Adrien Marie Gaston, IDR (BFA)
  • Seyni H., UEMOA (BFA)
  • Adakal Hassane, CIRDES (BFA)
  • Lancelot Renaud, CIRAD-BIOS-UMR CMAEE (FRA)
  • Stachurski Frédéric, CIRAD-BIOS-UMR CMAEE (MDG)
  • Bouyer Jérémy, CIRAD-BIOS-UMR CMAEE (SEN) ORCID: 0000-0002-1913-416X

Source : Cirad - Agritrop (https://agritrop.cirad.fr/569602/)

View Item (staff only) View Item (staff only)

[ Page générée et mise en cache le 2020-10-01 ]