Agritrop
Home

Evaluation ex ante de la prévision saisonnière climatique en petit paysannat burkinabé

Dabire W.P.I., Barbier Bruno, Andrieu Nadine. 2011. Evaluation ex ante de la prévision saisonnière climatique en petit paysannat burkinabé. Revue d'Elevage et de Médecine Vétérinaire des Pays Tropicaux, 64 (1-4) : pp. 43-50.

Journal article ; Article de revue à comité de lecture Revue en libre accès total
[img]
Preview
Published version - Français
License Licence Creative Commons.
document_569627.pdf

Télécharger (406kB) | Preview

Titre espagnol : Evaluación ex ante de la previsión estacional climática en un pequeño campesinado burkiné / Titre anglais : Ex ante assessment of climatic seasonal predictions for small-scale farming in Burkina Faso

Abstract : La production agricole de l'Afrique sub-saharienne essentiellement pluviale est particulièrement vulnérable à la variabilité climatique. A l'échelle des exploitations, cette variabilité a un impact direct sur la production primaire, sur le revenu et la sécurité alimentaire de la famille. Dans cette étude, nous évaluons l'intérêt économique de mettre la prévision de la pluviométrie d'hivernage à la disposition des producteurs. Cette étude a été menée dans la zone de Dano au sud-ouest du Burkina Faso. Elle repose sur l'utilisation d'un modèle de programmation linéaire qui maximise le revenu en optimisant l'allocation des terres, du travail et des intrants entre plusieurs types de cultures, les rendements variant selon le type de sol, d'itinéraire technique et d'hivernage. Quatre scénarios ont été analysés : un scénario témoin où le paysan n'a pas accès aux prévisions, un scénario où les producteurs ont accès à une prévision d'hivernage sec, un autre où ils ont accès à une prévision d'hivernage normal et un dernier où ils ont accès à une prévision d'hivernage humide. Les résultats des simulations montrent que c'est une prévision d'hivernage sec qui présente le plus d'intérêt mais c'est aussi celui où l'erreur de prévision serait la plus coûteuse. Globalement le gain de revenu de la prévision est relativement peu élevé, mais le coût d'une erreur de prévision pose le problème des responsabilités et des compensations. Ces résultats relativisent l'intérêt des prévisions saisonnières pour la réduction de la vulnérabilité des populations des pays sahéliens. (Résumé d'auteur)

Résumé (autre langue) : Agricultural production in sub-Saharan Africa is mostly rainfed and particularly vulnerable to climatic variations. At the scale of the farm, climatic variability has a direct impact on primary production and on the household's income and food security. In this study, we assessed the economic benefit of providing rainy season rainfall predictions to producers. The study was carried out in the south-west of Burkina Faso, in the area of Dano. It is based on a linear programming model that maximizes income by optimizing the allocation of land, labor and inputs among several crops, with yields varying in relation to the type of soil and crop management sequence, and to the rainy season rainfall pattern. Four scenarios were analyzed, differing according to the type of information available to farmers concerning the oncoming rainy season rainfall: a control scenario with no forecast given, a low-rainfall rainy season forecast, a normal rainy season forecast, and a wet rainy season forecast. The results of the simulations show that the most important prediction is the one warning of a dry rainy season, but this is also the one for which prediction errors entail the most costly consequences. Overall, the income gain associated with predictions is relatively small, but the cost incurred by a prediction error raises the issue of liability and compensation. These results shed a sobering light on the value of seasonal predictions for alleviating the vulnerability of Sahel communities. (Résumé d'auteur)

Mots-clés Agrovoc : Aide à la décision, Précipitation, Gestion du risque, Modèle de simulation, Prévision météorologique, technique de prévision, Facteur climatique, Revenu, Variation saisonnière, Plante de culture, Petite exploitation agricole, Système de culture

Mots-clés géographiques Agrovoc : Burkina Faso

Classification Agris : E16 - Production economics
P40 - Meteorology and climatology
U10 - Computer science, mathematics and statistics
F01 - Crops

Champ stratégique Cirad : Axe 1 (2005-2013) - Intensification écologique

Auteurs et affiliations

  • Dabire W.P.I., INERA (BFA)
  • Barbier Bruno, CIRAD-ES-UMR G-EAU (BFA) ORCID: 0000-0002-9196-7051
  • Andrieu Nadine, CIRAD-ES-UMR INNOVATION (BFA)

Source : Cirad - Agritrop (https://agritrop.cirad.fr/569627/)

View Item (staff only) View Item (staff only)

[ Page générée et mise en cache le 2021-02-23 ]