Agritrop
Home

L'innovation par simplification expliquée par le principe de moindre quantité d'action de Maupertuis : cas de l'intégration agriculture-élevage en Afrique soudano-sahélienne

Vall Eric, Blanchard Mélanie, Diallo Mohamadoun Amadou, Lecomte Philippe. 2012. L'innovation par simplification expliquée par le principe de moindre quantité d'action de Maupertuis : cas de l'intégration agriculture-élevage en Afrique soudano-sahélienne. In : 19ème Rencontres autour des recherches sur les ruminants, 5-6 décembre 2012, Paris, France. s.l. : s.n., 4 p. Rencontres autour des recherches sur les ruminants. 19, Paris, France, 5 December 2012/6 December 2012.

Paper without proceedings
[img]
Preview
Published version - Français
Use under authorization by the author or CIRAD.
document_569865.pdf

Télécharger (288kB) | Preview

Titre anglais : Innovation through simplification explained by the least amount of action principle

Abstract : Les paysans d'Afrique subsaharienne confrontés aux changements globaux et à la rareté des facteurs de production innovent. Quel principe guide l'innovation dans un tel contexte ? L'objectif de cette communication est de montrer que le principe de moindre action, énoncé par Maupertuis au 18ème siècle, permet d'expliquer le processus d'innovation par simplification privilégié par les paysans. Pour argumenter cette démonstration, nous nous sommes appuyés sur l'adoption du modèle d'intégration agriculture élevage proposé par les agronomes dès les années 1950 pour les paysans de l'Afrique soudano-sahélienne. A l'origine, ce modèle qui visait l'intensification de la production s'appuyait sur 3 piliers intégrés, la traction animale, la production de fumure organique et la production fourragère. Les paysans ont simplifié les techniques de culture et de transport attelé, les modes de production de fumure organique et les systèmes fourragers en valorisant au mieux les ressources locales disponibles (savoirs faire locaux, main d'oeuvre, espèces animales, biomasses végétales, déjections animales, parcours naturels...). L'innovation par simplification, semble bien être guidée par le principe de moindre quantité d'action. La simplification est à la fois technique (moindre action à réaliser...) et économique (moindre investissements à prévoir...). Mais, ce processus d'innovation ne prend pas suffisamment en compte les conséquences environnementales du changement. Nous recommandons donc le développement de modèles de fonctionnement de l'exploitation permettant d'évaluer l'efficacité, l'efficience et l'effectivité des innovations.

Classification Agris : E14 - Development economics and policies
U30 - Research methods
L01 - Animal husbandry

Auteurs et affiliations

Source : Cirad - Agritrop (https://agritrop.cirad.fr/569865/)

View Item (staff only) View Item (staff only)

[ Page générée et mise en cache le 2019-10-01 ]