Agritrop
Home

Impact of the extension of black leaf streak disease on banana susceptibility to post-harvest diseases

Ewané Cécile Annie, Chillet Marc, Castelan Florence P., Brostaux Yves, Lassois Ludivine, Essoh Ngando Josué, Hubert Olivier, Chilin-Charles Yolande, Lepoivre Philippe, De Lapeyre de Bellaire Luc. 2013. Impact of the extension of black leaf streak disease on banana susceptibility to post-harvest diseases. Fruits, 68 (5) : pp. 351-365.

Journal article ; Article de revue à facteur d'impact
[img]
Preview
Published version - Anglais
Use under authorization by the author or CIRAD.
document_570740.pdf

Télécharger (1MB) | Preview

Titre français : Impact de l'extension de la maladie des raies noires sur la sensibilité des bananes aux maladies post-récolte / Titre espagnol : Impacto de la extensión de la enfermedad de las rayas negras en la sensibilidad de los plátanos a las enfermedades postcosecha

Quartile : Q2, Sujet : HORTICULTURE

Abstract : Introduction. The susceptibility of banana fruit to crown rot and anthracnose, the two main banana post-harvest diseases, is influenced by many pre-harvest abiotic factors. Mycosphaerella leaf spot diseases (MLSD) of bananas are biotic pre-harvest factors, which have an influence on fruit physiology. The fruit's susceptibility to post-harvest diseases may also be influenced by foliar diseases caused by M. fijiensis , responsible for black leaf streak disease (BLSD), and M. musicola , which causes sigatoka disease (SD). The aim of our study was to determine the influence of these biotic pre-harvest factors on banana fruit's susceptibility to crown rot and anthracnose. Materials and methods. A disease severity gradient was established in two experimental fields (Cameroon for BLSD and Guadeloupe for SD) where, at the flowering stage, six different levels of MLSD severity were selected. Fruit susceptibility was determined through necrotic surface assessments after artificial inoculation by Colletotrichum musae on the 3rd hand of harvested bunches. Results and discussion. BLSD significantly influenced banana sensitivity to crown rot ( P < 0.001) but only had a slight effect on the development of anthracnose ( P = 0.041). SD had no effect ( P > 0.05) on banana susceptibility to either post-harvest disease. These results are discussed with emphasis on the influence of variations in the source-sink ratio on fruit physiology. The influence of BLSD on crown rot disease suggests the need to take into account the management of these foliar diseases for an alternative control method of post-harvest diseases through integrated pest management programs. (Résumé d'auteur)

Résumé (autre langue) : Introduction. La sensibilité des bananes aux maladies post-récolte (pourriture de couronnes et anthracnose) est influencée par plusieurs facteurs abiotiques pré-récolte. Les maladies foliaires de bananes sont des facteurs biotiques pré-récolte causés par Mycosphaerella fijiensis pour la maladie des raies noires (MRN) et M. musicola, pour la maladie de Sigatoka (MS). Ces maladies foliaires pourraient avoir une influence sur la physiologie du fruit. L'objectif de cette étude a été de déterminer l'influence de ces facteurs biotiques pré-récolte sur la sensibilité du fruit à la pourriture de couronnes et à l'anthracnose. Matériel et méthodes. Un gradient de sévérité de la maladie a été établi dans deux parcelles expérimentales (Cameroun pour la MRN et Guadeloupe pour MS). À la floraison, six niveaux différents de sévérité de ces maladies foliaires ont été sélectionnés. La sensibilité du fruit a été déterminée en évaluant la surface de couronnes nécrosée après inoculation artificielle des fruits de la 3e main du régime par Colletotrichum musae. Résultats et discussion. La MRN a influencé significativement la sensibilité des bananes à la pourriture de couronnes (P &lt; 0,001), mais a eu seulement un léger effet sur le développement de l'anthracnose (P = 0,041). La MS n'a eu aucun effet (P &gt; 0,05) sur la sensibilité des bananes à ces deux maladies post-récolte. Ces résultats ont été discutés avec un accent particulier sur l'influence des variations du ratio source-puits sur la physiologie du fruit. L'influence de la MRN sur la pourriture des couronnes suggère la nécessité de la prise en compte de la gestion des maladies foliaires dans les méthodes alternatives de contrôle des maladies post-récolte au travers des programmes de gestion intégrés. (Résumé d'auteur)

Mots-clés Agrovoc : Banane, Musa acuminata, Maladie postrécolte, Pathologie végétale, Mycosphaerella fijiensis, Mycosphaerella musicola, Cercosporiose, Anthracnose, Pourriture, Facteur de risque, Récolte, Maladie des raies noires

Mots-clés géographiques Agrovoc : Guadeloupe, Cameroun

Mots-clés complémentaires : Pourriture de la couronne, Colletotrichum musae

Classification Agris : H20 - Plant diseases
J11 - Handling, transport, storage and protection of plant products

Champ stratégique Cirad : Axe 1 (2005-2013) - Intensification écologique

Auteurs et affiliations

  • Ewané Cécile Annie, GxABT (BEL)
  • Chillet Marc, CIRAD-PERSYST-UMR Qualisud (REU)
  • Castelan Florence P., Universidade de São Paulo (BRA)
  • Brostaux Yves, Université de Liège (BEL)
  • Lassois Ludivine, GxABT (BEL)
  • Essoh Ngando Josué, CARBAP (CMR)
  • Hubert Olivier, CIRAD-PERSYST-UMR Qualisud (GLP)
  • Chilin-Charles Yolande, CIRAD-BIOS-UMR BGPI (GLP)
  • Lepoivre Philippe, GxABT (BEL)
  • De Lapeyre de Bellaire Luc, CIRAD-PERSYST-UPR Systèmes de culture bananes et ananas (FRA)

Autres liens de la publication

Source : Cirad - Agritrop (https://agritrop.cirad.fr/570740/)

View Item (staff only) View Item (staff only)

[ Page générée et mise en cache le 2020-10-13 ]