Agritrop
Home

Applications de la transgenèse à l'amélioration variétale du riz

Meynard Donaldo, Mieulet Delphine, Ben Saad Rania, Breitler Jean-Christophe, Petit Julie, Gantet Pascal, Hassairi Afif, Guiderdoni Emmanuel. 2013. Applications de la transgenèse à l'amélioration variétale du riz. Cahiers Agricultures, 22 (5) : pp. 494-505.

Journal article ; Article de revue à facteur d'impact Revue en libre accès total
[img]
Preview
Published version - Français
Use under authorization by the author or CIRAD.
document_570897.pdf

Télécharger (6MB) | Preview

Titre anglais : Use of genetic engineering in rice improvement

Quartile : Q3, Sujet : AGRICULTURE, MULTIDISCIPLINARY / Quartile : Q4, Sujet : AGRONOMY

Liste HCERES des revues (en SHS) : oui

Thème(s) HCERES des revues (en SHS) : Géographie-Aménagement-Urbanisme-Architecture

Abstract : Depuis l'obtention de la première plante transgénique de riz en 1988, de larges progrès ont été accomplis pour manipuler les caractères d'intérêt agronomique par ingénierie génétique chez cette plante d'importance alimentaire, économique et culturelle majeure. Les caractères concernés vont de la résistance aux insectes ravageurs et aux pathogènes fongiques, bactériens et viraux à la tolérance vis-à-vis des contraintes abiotiques (toxicités et carences minérales, température excessive ou basse, excès ou déficit en eau) en passant par les qualités nutritives ou industrielles du grain. Des portions entières de voies métaboliques peuvent à présent être finement manipulées, permettant par exemple la production de ?-carotène (provitamine A) dans l'albumen du grain, qui en est naturellement dépourvu, ou l'accumulation des enzymes de la photosynthèse C4 dans des tissus foliaires précis. La production de molécules d'intérêt thérapeutique ou industriel dans le grain a aussi été réalisée. Bien que certaines de ces innovations soient prêtes à être transférées dans le champ du riziculteur depuis plusieurs années, les politiques publiques sont encore hésitantes à franchir le pas. Ce retard relatif a été mis à profit pour conduire de nombreuses études sur les impacts alimentaires et environnementaux liés à la consommation et au déploiement de ces nouvelles cultures. (Résumé d'auteur)

Résumé (autre langue) : Since the first recovery of a transgenic rice plant in 1988, major progress has been made in manipulating traits of interest through genetic engineering of this plant of high sociological, cultural and economic importance. These traits encompass resistance to insect pests, and fungal, bacterial and viral pathogens, tolerance to abiotic constraints (mineral toxicities and deprivation, low or high temperatures, water excess or shortage) and the nutritional or industrial qualities of the grain. Last but not least, engineering metabolic pathways in a tissue-specific manner have led, for instance, to the accumulation of carotene in the rice endosperm as well as of C4 photosynthetic enzymes in appropriate anatomical compartments of the leaf. Other projects aim at producing molecules for therapeutic or industrial use in the seed. Although some of these innovations have been readily transferable to rice farmers for several years, public policies are still hesitant. The scientific community has taken advantage of this to study the impact on the alimentation and the environment related to the consumption or the deployment of the future engineered crops. (Résumé d'auteur)

Mots-clés Agrovoc : Oryza sativa, Amélioration des plantes, Génie génétique, Plante transgénique, Transfert de gène, Transformation génétique, Résistance aux organismes nuisibles, Résistance aux maladies, Tolérance, Stress thermique, Stress dû à la sécheresse, Carence minérale, Résistance génétique, Stress, Qualité, Grain, Plante en c4, Photosynthèse

Classification Agris : F30 - Plant genetics and breeding
H01 - Protection of plants - General aspects
F60 - Plant physiology and biochemistry
Q04 - Food composition

Champ stratégique Cirad : Axe 1 (2005-2013) - Intensification écologique

Auteurs et affiliations

  • Meynard Donaldo, CIRAD-BIOS-UMR AGAP (FRA)
  • Mieulet Delphine, CIRAD-BIOS-UMR AGAP (FRA) ORCID: 0000-0001-6220-0372
  • Ben Saad Rania, Centre de biotechnologie (TUN)
  • Breitler Jean-Christophe, CIRAD-BIOS-UMR AGAP (FRA)
  • Petit Julie, CIRAD-BIOS-UMR AGAP (FRA)
  • Gantet Pascal, UM2 (FRA)
  • Hassairi Afif, King Saud University (SAU)
  • Guiderdoni Emmanuel, CIRAD-BIOS-UMR AGAP (FRA)

Autres liens de la publication

Source : Cirad - Agritrop (https://agritrop.cirad.fr/570897/)

View Item (staff only) View Item (staff only)

[ Page générée et mise en cache le 2020-09-28 ]