Agritrop
Home

Adaptation aux changements climatiques : perceptions, savoirs locaux et stratégies d'adaptation des producteurs des communes de Glazoué et de Savalou au centre du Bénin

Agossou Sêsihouèdé Mindéhiya Désiré. 2008. Adaptation aux changements climatiques : perceptions, savoirs locaux et stratégies d'adaptation des producteurs des communes de Glazoué et de Savalou au centre du Bénin. Cotonou : UAC, 173 p. Thèse de doctorat : Ingénieur agronome. Economie, socio-anthropologie et communication pour le développement rural : Université d'Abomey-Calavi

Thesis
[img]
Preview
Published version - Français
Use under authorization by the author or CIRAD.
document_573149.pdf

Télécharger (5MB) | Preview

Titre anglais : Adaptations to climate change: perceptions, indigenous knowledges and coping strategies of the producers of Glazoue and Savalou

Encadrement : Tossoun, Rigobert C.

Abstract : Les changements climatiques ont induit une profonde modification dans le cadre et le système de vie des producteurs agricoles du Bénin. Les populations des zones agro écologiques les plus vulnérables ont une certaine lecture des phénomènes climatiques. Face à ce qu'ils observent comme modification du climat, ils développent des stratégies pour faire face aux effets de ces changements. La littérature fait état des stratégies collectives développées par les populations dans leur ensemble. Les stratégies individuelles développées au niveau exploitation en fonction des spécificités agro écologiques de celle-ci et les mécanismes ayant conduit à leurs mis au point demeurent les problématiques actuelles au Bénin en matière d'adaptation aux changements climatiques. La présente recherche traite de ces problématiques et contribue de ce fait à la compréhension des manifestations des changements climatiques, ses effets perceptibles par les populations dans le paysage agraire et les mesures développées pour y faire face. L'objectif général de ce travail est d'étudier la perception des populations des changements climatiques et de contribuer à une meilleure connaissance des stratégies utilisées par les communautés à la base pour s'adapter aux mutations induites par ce phénomène. La méthodologie utilisée est une combinaison d'approches de recherche quantitative et qualitative. Les outils de traitement des données utilisées sont entre autres, la statistique descriptive et l'analyse des composantes principales. Le milieu paysan n'étant pas homogène, quatre catégories de producteurs ont été constituées pour analyser les stratégies paysannes développées: - producteurs ayant une superficie totale cultivée inférieure à 6 ha et possédant d'anacarderaie ou de palmeraie ; - producteurs ayant une superficie totale cultivée inférieure à 6 ha et ne possédant ni d'anacarderaie, ni de palmeraie ; - producteurs ayant une superficie totale cultivée supérieure ou égale à 6 ha et possédant d'anacarderaie ou de palmeraie ; - producteurs ayant une superficie totale cultivée supérieure ou égale à 6 ha et ne possédant ni d'anacarderaie, ni de palmeraie. Plusieurs résultats ont été obtenus suite à nos investigations. Les populations des communes de Glazoué et de Savalou ont des perceptions empiriques des changements climatiques, en se servant des concepts locaux relatifs aux manifestations pluviométriques, thermiques, solaires et du vent. Les causes attribuées à ces manifestations traduisent l'attachement du producteur à la tradition ou sa foi aux religions importées. Le paysage agraire de cette zone agro écologique subit continuellement les conséquences des changements climatiques. Ces conséquences varient en fonction de la situation topo séquentielle des parcelles de cultures et du phénomène en présence. Les excès de pluie se manifestent par des inondations fréquentes des parcelles en situation de bas de pente et par des érosions de celles qui sont en haut de pente. Les retards/ ruptures de pluie entraînent des dessiccations prononcées des sols des parcelles en haut de pente. Les cultures installées sur ces différentes unités de paysage subissent les effets de ces variations hydriques. Les conséquences en sont les baisses de rendement et de perte de récolte dues aux mauvaises qualités des produits récoltés. Le phénomène de verse des plantes de maïs est une conséquence remarquable de l'effet des vents dont les manifestations sont devenues plus violentes. Les conséquences sur les conditions de vie des populations se traduisent par la baisse de revenu agricole et la dégradation de leur cadre de vie. Face aux effets ressentis, les producteurs ont développé diverses stratégies, lesquelles varient d'une catégorie de producteurs à une autre. Ainsi, la première catégorie de producteurs a plus fait l'option d'abandon devant les crises climatiques. Les producteurs de la deuxième catégorie exploitent simultanément les différentes unités de paysage (en l'occurrence les unit

Mots-clés Agrovoc : Changement climatique, adaptation aux changements climatiques, Perceptions, Agriculteur, Population rurale, Communauté rurale, Évaluation de l'impact, Paysage agricole

Mots-clés géographiques Agrovoc : Bénin

Classification Agris : P40 - Meteorology and climatology
E51 - Rural population
E14 - Development economics and policies
A01 - Agriculture - General aspects
B10 - Geography

Axe stratégique Cirad : Axe 1 (2005-2013) - Intensification écologique

Auteurs et affiliations

  • Agossou Sêsihouèdé Mindéhiya Désiré, UAC (BEN)

Source : Cirad - Agritrop (https://agritrop.cirad.fr/573149/)

View Item (staff only) View Item (staff only)

[ Page générée et mise en cache le 2019-10-01 ]