Agritrop
Home

Importance des infections à transmission vectorielle selon le système de production : trypanosomose bovine et dynamique d'innovation des éleveurs au Sénégal

Bouyer Fanny, Bouyer Jérémy, Seck Momar Talla, Sall Baba, Dicko Ahmadou, Lancelot Renaud, Chia Eduardo. 2015. Importance des infections à transmission vectorielle selon le système de production : trypanosomose bovine et dynamique d'innovation des éleveurs au Sénégal. Revue scientifique et Technique - Office International des Epizooties, 34 (1) : pp. 199-212.

Journal article ; Article de revue à facteur d'impact Revue en libre accès total
[img]
Preview
Published version - Français
Use under authorization by the author or CIRAD.
14-bouyer-199-212-FR.pdf

Télécharger (314kB) | Preview
[img]
Preview
Published version - Anglais
Use under authorization by the author or CIRAD.
14-bouyer-213-225-ANG.pdf

Télécharger (302kB) | Preview

Titre anglais : Importance of vector-borne infections in different production systems: bovine trypanosomosis and the innovation dynamics of livestock producers in Senegal

Quartile : Q2, Sujet : VETERINARY SCIENCES

Additional Information : L'article est en deux langues successivement : version française p. 199-212, version anglaise p. 213-225

Abstract : Au Sénégal, un projet d'éradication d'une population de glossines (Glossina palpalis gambiensis) a été mis en place dans une région favorable à l'intensification de l'élevage, la région côtière des Niayes, dans le but de lever la contrainte trypanosomienne et de permettre une intensification écologique de la production bovine. L'analyse croisée de dix études de cas constitue la phase inductive de l'évaluation de l'impact de la levée de cette contrainte sanitaire sur les trajectoires des stratégies d'élevage. Pour cela, la méthodologie de l'analyse compréhensive et des outils de l'épidémiologie participative ont été mobilisés afin de comprendre les logiques d'action. Les stratégies ont été analysées selon les objectifs des éleveurs et leurs capacités à mobiliser le réseau socio-technique, pour trois principaux types d'éleveurs : les agro-pasteurs, les agro-éleveurs et les intensifs laitiers. Le risque trypanosomien constitue une contrainte intégrée dans les conduites d'élevage par le recours à la génétique trypanotolérante, la prophylaxie médicale ou le choix de zones à faible risque pour la localisation des élevages. Ainsi, la disparition du risque trypanosomien aura un impact majeur sur la composition des troupeaux et leur orientation stratégique. Cette évolution du contexte sanitaire va infléchir les trajectoires des élevages selon différentes voies d'intensification dans un contexte fortement concurrentiel. Les indicateurs de capacités d'innovation dégagés par cette étude seront utilisés pour suivre quantitativement les différents scénarios d'évolution prenant en compte les logiques d'action des éleveurs afin d'évaluer l'impact socio- économique de l'éradication des populations de glossines dans cette région. La méthodologie présentée est utilisable pour comprendre l'impact du contrôle d'autres infections à transmission vectorielle sur les dynamiques d'innovation des éleveurs.

Résumé (autre langue) : In Senegal, a project has been undertaken to eradicate a population of tsetse flies ( Glossina palpalis gambiensis ) from a prime area for intensifying livestock production – the coastal region of Niayes. The project is intended to remove the constraint of trypanosomosis and allow the ecological intensification of cattle production. A cross-sectional analysis of ten case studies was the inductive phase of an assessment to gauge the impact of removing trypanosomosis on livestock production strategies. The methodology used was comprehensive analysis, with participatory epidemiology tools to understand farmers' rationales. The authors analysed the strategies of three main types of livestock producer (agro- pastoralists, mixed crop/livestock farmers and intensive dairy farmers). The strategies were in line with the farmers' goals and their ability to mobilise the socio-technical network. The risk management of trypanosomosis has been incorporated into livestock management practices through the use of trypanotolerant breeds, medical prophylaxis or placing livestock in low-risk areas. Removing the risk of disease would therefore have a major impact on decisions about the composition and strategic direction of herds. This change in the animal health environment would steer livestock production along different routes of intensification in a highly competitive environment. The indicators of innovation capacity revealed by this study will be used to quantitatively monitor various change scenarios, taking livestock producers' reasoning into account, in order to assess the socio-economic impact of eradicating the tsetse fly population in this area. The methodology presented in the study can be used to understand the impact of controlling other vector-borne infections on the innovation dynamics of livestock producers.

Mots-clés Agrovoc : Maladie transmise par vecteur, Trypanosomose africaine, Glossina palpalis, Épidémiologie, Surveillance épidémiologique, Participation des agriculteurs, Étude de cas, Bovin, Intensification, Gestion du risque, Système d'élevage, Innovation, Approches participatives

Mots-clés géographiques Agrovoc : Sénégal

Mots-clés complémentaires : Glossina palpalis gambiensis

Classification Agris : L72 - Pests of animals
L73 - Animal diseases
U30 - Research methods

Champ stratégique Cirad : Axe 4 (2014-2018) - Santé des animaux et des plantes

Auteurs et affiliations

  • Bouyer Fanny, CIRAD-BIOS-UMR CMAEE (FRA)
  • Bouyer Jérémy, CIRAD-BIOS-UPR Contrôle des maladies (BFA) ORCID: 0000-0002-1913-416X
  • Seck Momar Talla, ISRA (SEN)
  • Sall Baba, DSV Dakar (SEN)
  • Dicko Ahmadou, ISRA (SEN)
  • Lancelot Renaud, CIRAD-BIOS-UMR CMAEE (FRA)
  • Chia Eduardo, INRA (FRA)

Source : Cirad-Agritrop (https://agritrop.cirad.fr/576068/)

View Item (staff only) View Item (staff only)

[ Page générée et mise en cache le 2020-02-04 ]