Agritrop
Home

Effet du girdling sur l'induction de la florale et la photosynthèse chez le manguier Mangifera indica L. "Cogshall"

Alphonsout Laurent. 2004. Effet du girdling sur l'induction de la florale et la photosynthèse chez le manguier Mangifera indica L. "Cogshall". Clermont-Ferrand : ENITA, 71 p. Mémoire DESS : Elaboration et Amélioration de la Production Végétale : Ecole nationale d'ingénieurs des travaux agricoles de Clermont-Ferrand

Disertation
[img]
Preview
Published version - Français
Use under authorization by the author or CIRAD.
ALPHONSOUT-2004-girdling manguier Cogshall.pdf

Télécharger (3MB) | Preview

Encadrement : Urban, Laurent

Abstract : Le secteur agricole de l'île de la Réunion dépend fortement des subventions de l'État liées à la canne à sucre. Mais, leur diminution paraissant inévitable, il est impératif de trouver de nouvelles voies pour le secteur agricole. C'est pourquoi le développement de cultures fruitières pour l'export et a forte valeur ajoutée parait comme un enjeu important. Le CIRAD-FLHOR a donc mis en place des programmes de recherche sur le manguier. L'équipe mixte INRA/CIRAD a la Réunion a développé un modèle de gestion des ressources carbonées chez ce dernier, base sur les différents paramètres de la capacité photosynthétique. En partant de l'hypothèse que l'induction florale était fortement conditionnée par le taux de carbone (sucres) au niveau des rameaux ainsi que par une somme de stress, des essais de girdling ont été mis en place sur le manguier. Les résultats ont montré une forte diminution des paramètres de la capacité photosynthétique dans le traitement girdlé par rapport au traitement non-girdlé, mais ces paramètres se sont rétablis après le débourrement floral. De plus l'induction florale est apparue plus homogène et plus précoce dans le traitement girdlé. Cette diminution de la capacité photosynthétique liée à une augmentation de la photoinhibition semble être la conséquence directe d'une accumulation de sucre liée au girdling. Ces expériences de girdling sur le manguier à la Réunion semblent intéressantes pour les arboriculteurs réunionnais, mais il reste à mieux définir le cadre de cette pratique afin de ne pas pénaliser l'arbre. (Résumé d'auteur)

Résumé (autre langue) : The agricultural sector of the island of the Réunion strongly depends on the subsidies granted by France to the sugar cane industry. But their reduction appearing inevitable, it is imperative to find new ways for the agricultural sector. The development of fruit production for export may represent new hope for the agricultural sector. CIRAD-FLHOR has developed research programs on mango to support fruit production in Réunion Island. A joint INRA/CIRAD team developed a model of carbon management based on the parameters of photosynthetic capacity. Considering that floral induction is strongly dependent as the carbon status (sugars) at the branch level and by a sum of stress, tests of girdling were carried out on mango trees. The results showed a strong reduction in the parameters of the photosynthetic capacity in the girdled treatment compared to the control. But the parameters recovered after the floral flush. Moreover floral induction appeared more homogeneous and earlier in the girdled treatment. This reduction in the photosynthetic capacity related to an increase in the photoinhibition seems to be directly linked to an accumulation of sugar associated to girdling. Girdling on mango seems to be interesting for the fruit industry, but there is the need to better define the framework of this practice in order not to penalize the tree. (Résumé d'auteur)

Classification Agris : F01 - Crop husbandry
F62 - Plant physiology - Growth and development
F63 - Plant physiology - Reproduction

Auteurs et affiliations

  • Alphonsout Laurent, ENITA (FRA)

Source : Cirad-Agritrop (https://agritrop.cirad.fr/576907/)

View Item (staff only) View Item (staff only)

[ Page générée et mise en cache le 2019-10-06 ]