Agritrop
Home

Etude de la sensibilité des cultivars de bananier plantain à Radopholus similis (Cobb) Thorne (nématode) et essais de protection aux formulations de graines de neem (Azadiracta indica A. Juss)

Kosma Philippe, Ambang Zachée, Ten Hoopen Gerben Martijn, Begoude Dider. 2015. Etude de la sensibilité des cultivars de bananier plantain à Radopholus similis (Cobb) Thorne (nématode) et essais de protection aux formulations de graines de neem (Azadiracta indica A. Juss). In : AGRAR-2013 : L'agriculture face aux défis de l'alimentation et de la nutrition en Afrique : quels apports de la recherche dans les pays cotonniers. Fok, Michel (ed.), Ndoye, Ousmane (ed.), Koné, Siaka (ed.). Gembloux : PAG, pp. 511-524. ISBN 978-2-87016-138-8 Conference of African Research on Agriculture, Food and Nutrition. 1, Yamoussoukro, Côte d'Ivoire, 4 June 2013/6 June 2013.

Paper with proceedings
[img]
Preview
Published version - Français
Use under authorization by the author or CIRAD.
TEN HOOPEN P.511.pdf

Télécharger (1MB) | Preview

Titre anglais : Study of the sensitivity of banana plantain cultivars to Radopholus similis (Cobb) Thorne (nematode) and test of protection neem (Azadiracta indica A. Juss) seed formulations

Abstract : Les plantains font partie des produits vivriers qui assurent la sécurité alimentaire au Cameroun. Cependant, les rendements de production demeurent faibles à cause de nombreuses contraintes parasitaires, dues notamment à Radopholus similis, nématode qui peut causer jusqu'à 75 % de pertes dans les plantations si aucune mesure de protection n'est entreprise. Dans la plupart des cas, le degré de sensibilité des cultivars locaux de bananier plantain vis-à-vis de R. similis reste inconnu ; ce qui entraîne généralement des rendements très bas, malgré les techniques de lutte employées. Cela constitue un risque à leur vulgarisation à l'échelle nationale. La stratégie de lutte communément utilisée repose essentiellement sur les produits chimiques dont l'usage est polluant, onéreux et contraignant. Dans la recherche des alternatives à la lutte chimique, ce travail a été entrepris pour évaluer la sensibilité de cultivars Essong et Big Ebanga à R. similis et l'effet des formulations de graines de neem (FGN) dans la protection des bananeraies au Cameroun. A cet effet, le pouvoir pathogène de R. similis sur les cultivars Essong et Big Ebanga a été évalué in vivo. Quatre types de FGN [extrait organique, extrait aqueux, huile de neem et poudre de graine de neem] ont été préparées et utilisées pour évaluer leurs effets contre R. similis en champ. Les résultats obtenus montrent que les cultivars Essong et Big Ebanga sont sensibles vis-à-vis de R. similis. L'amendement du sol avec ces formulations a provoqué une réduction de la population de R. similis et une amélioration du rendement en plantain. Ces résultats suggèrent que les graines de neem pourraient être une matière première pour l'application de nouvelles biotechnologies, telle que la formulation de nématicides d'origine naturelle, pourvoyant ainsi une alternative durable à la lutte chimique contre les nématodes du bananier, dans les systèmes de protection intégrée. (Résumé d'auteur)

Résumé (autre langue) : Plantains are an important food-crop that ensures a better food security in Cameroon. However, plantain yields remain low because of several parasite constraints, such as Radopholus similis, a nematode that can cause losses up to 75% in fields when no protection measures are taken. In most cases, the sensitivity of local plantain cultivars to R. similis is unknown; which generally causes low yields despite the control technique used and is a threat to their popularization in the national territory. The control strategy commonly used is based on the use of chemical products which are generally harmful to the environment, the human health and which are very expensive. This work was undertaken to assess the sensibility of two banana plantain cultivars Essong and Big Ebanga to nematode R. similis and the effects of neem seed formulations in the pest management of plantain crops in Cameroon. For this purpose, the parasitic activity of R. similis on the cultivars Essong and Big Ebanga was assessed in vivo. Four types of neem seed formulations [methanol extract, water extract, oil extract and need seed powder] were prepared and tested in field. According to the results obtained, cultivars Essong and Big Ebanga sensitive to R. similis. Soil amendment with these formulations resulted in reduction of the population of R. similis and improved performance plantain. These results suggest that neem seeds can be used for the application of biotechnologies such as, the production of natural nematicides, thus providing a sustainable alternative to the chemical management of plantain nematodes in integrated management production schemes. (Résumé d'auteur)

Classification Agris : H10 - Pests of plants
F30 - Plant genetics and breeding

Auteurs et affiliations

  • Kosma Philippe, Université de Maroua (CMR)
  • Ambang Zachée, Université de Yaoundé (CMR)
  • Ten Hoopen Gerben Martijn, CIRAD-BIOS-UPR Bioagresseurs : analyse et maîtrise du risque (CMR) ORCID: 0000-0003-2133-3130
  • Begoude Dider, IRAD (CMR)

Autres liens de la publication

Source : Cirad-Agritrop (https://agritrop.cirad.fr/578131/)

View Item (staff only) View Item (staff only)

[ Page générée et mise en cache le 2019-09-30 ]