Agritrop
Home

Amélioration du procédé de transformation de l'igname en cossettes au Benin

Agbodoli Justin. 1999. Amélioration du procédé de transformation de l'igname en cossettes au Benin. Montpellier : ENSIA-SIARC, 79 p. Mémoire de master : Transformation des produits tropicaux à vocation alimentaire : ENSIA/SIARC

Disertation
[img]
Preview
Published version - Français
Use under authorization by the author or CIRAD.
ID578369.pdf

Télécharger (42MB) | Preview

Encadrement : Bricas, Nicolas ; Dufour, Dominique

Abstract : L'igname est un produit amylacé de grande importance alimentaire en Afrique de l'ouest communément appelée ceinture de l'igname où sont concentrés plus de 90% de la production mondiale. Au Bénin, elle est grandement cultivée au centre et au nord et rentre dans l'alimentation de base de la population après le manioc avec 72.4kg/habitant/an (OKE O.L., 1991). Sa transformation en cossettes par les producteurs Béninois constitue une alternative à sa conservation de longue durée afin de réduire les pertes post-récoltes estimées dans une fourchette de 25 à 60% d'après les travaux de GIRARDIN en 1996. Compte tenu des avantages que présente la filière, le CIRAD (Centre de Coopération Internationale en Recherche Agronomique pour le Développement) et ses partenaires du sud : la FSA (Faculté des Sciences Agronomiques) du BENIN; l'INCV (Institut National des Cultures Vivrières) du TOGO et le NRCRI (National Roots Crops Research Institute) du NIGERIA ont décidé de la diffusion du système technique de transformation des ignames en cossettes pratiqué au Bénin vers d'autres pays notamment: le Burkina-faso, le Cameroun et la Côte-d'Ivoire. Ce transfert nécessite l'adaptation du système et des produits aux contextes spécifiques de ces pays. A cet effet, la présente étude a exploré: - l'éminçage des tubercules pour la production de bâtonnets de tailles réduites présentant de nombreux avantages: il facilite le séchage, évite le concassage des cossettes avant mouture, permet d'obtenir un produit plus clair et d'une meilleure conservation; -la modification du bain de précuisson en testant différentes alternatives (traitement sans bain; eau; acide citrique; acide benzoïque; acide ascorbique et thiourée) pour éclaicir la coloration brune que présentent la farine et la pâte amala des cossettes habituellement consommées au Bénin. Cela pour faciliter l'acceptabilité de ces produits dans les pays de diffusion du système de transformation. De cette étude iréliminaire, l'acide citrique se dégage comme traitement efficace pour éclaircir la couleur brune de la farine et de la pâte. Il convient maintenant de procéder à un test sensoriel des produits obtenus dans ces pays afin d'orienter les actions futures de recherche pour le développement de la filière cossettes d'igname dans les régions du centre et de l'ouest de l'Afrique. (Résumé d'auteur)

Classification Agris : Q02 - Food processing and preservation
Q04 - Food composition

Auteurs et affiliations

  • Agbodoli Justin, ENSIA (FRA)

Source : Cirad-Agritrop (https://agritrop.cirad.fr/578369/)

View Item (staff only) View Item (staff only)

[ Page générée et mise en cache le 2019-09-30 ]