Agritrop
Home

Participation et amélioration des compétences dans des groupes restreints. Cas de coopératives féminines au Maroc

Faysse Nicolas, Bouzekraoui Myriam, Errahj Mostafa. 2015. Participation et amélioration des compétences dans des groupes restreints. Cas de coopératives féminines au Maroc. Revue d'Anthropologie des Connaissances, 9 (3) : pp. 351-369.

Journal article ; Article de revue à comité de lecture Revue en libre accès total
[img]
Preview
Published version - Français
Use under authorization by the author or CIRAD.
ParticipationAméliorationCOmpétencesGroupeRestreint.pdf

Télécharger (417kB) | Preview

Titre anglais : Participation and capacity building in small groups. The case of women cooperatives in Morocco

Liste HCERES des revues (en SHS) : oui

Thème(s) HCERES des revues (en SHS) : Sociologie-démographie

Abstract : Les théories de l'apprentissage n'ont que peu étudié une possible différenciation des compétences liées aux modalités de participation de membres de groupes restreints menant une action collectivement. De même, les études sur la participation dans des organisations ont identifié différentes trajectoires possibles d'évolution des modalités de participation au sein de ces organisations, mais n'ont que peu pris en compte le rôle et l'évolution des compétences des membres dans ces trajectoires. La présente étude porte sur cette interaction entre les modalités de participation et l'amélioration des compétences dans deux coopératives féminines au Maroc. Dans une des deux coopératives, les tâches sont nettement séparées entre les membres de base et la présidente, qui s'occupe seule de la gestion du groupe et améliore seule les compétences concernant cette gestion. En revanche, dans la seconde coopérative, les membres s'investissent dans la gestion du groupe et améliorent leurs capacités d'action collective. Dans les deux cas, l'amélioration des compétences des membres contribue à une stabilisation des modalités de participation au sein du groupe, que ce soit dans le sens d'une délégation à un leader ou bien d'une implication de l'ensemble des membres dans la gestion du groupe. (Résumé d'auteur)

Résumé (autre langue) : Learning theories have given limited importance to a possible differentiation of skills due to the way group members participate. Studies of participation in organizations have identified different patterns of evolution of the forms of participation in groups, but did not focus on the role of members' skills in such patterns. The study assesses the interaction between participation and capacity-building in two female cooperatives in Morocco. In one of the cooperatives, activities are clearly separated between grassroots members and the president, who manages alone the group and improves her skills accordingly. In the second cooperative, members actively participate in the management of the group and improve their capacities for collective action. In the two cases, the evolution of members' skills contributes to stabilize the patterns of participation, towards the delegation of management activities to a leader or towards a collective management of the group. (Résumé d'auteur)

Mots-clés Agrovoc : Coopérative de producteurs, Coopérative de transformation, Participation, Rôle des femmes, Main d'oeuvre féminine, Organisation du travail, Étude de cas, Collecte du lait, Technologie alimentaire, Commercialisation, Apprentissage

Mots-clés géographiques Agrovoc : Maroc

Classification Agris : E40 - Cooperatives
E50 - Rural sociology
L01 - Animal husbandry
Q02 - Food processing and preservation
E70 - Trade, marketing and distribution

Champ stratégique Cirad : Axe 1 (2014-2018) - Agriculture écologiquement intensive

Auteurs et affiliations

  • Faysse Nicolas, CIRAD-ES-UMR G-EAU (MAR)
  • Bouzekraoui Myriam, ENAM (MAR)
  • Errahj Mostafa, ENAM (MAR)

Source : Cirad-Agritrop (https://agritrop.cirad.fr/579047/)

View Item (staff only) View Item (staff only)

[ Page générée et mise en cache le 2021-02-27 ]