Agritrop
Home

Les mouches des fruits (Diptera: Tephritidae) identifiées dans la partie sud d'Haïti

Jean-Pierre Daniel, Quilici Serge, Ratnadass Alain, Ryckewaert Philippe, Vayssières Jean-François. 2015. Les mouches des fruits (Diptera: Tephritidae) identifiées dans la partie sud d'Haïti. Entomologie Faunistique, 68 : pp. 193-200.

Journal article ; Article de recherche ; Article de revue à comité de lecture Revue en libre accès total
[img]
Preview
Published version - Français
Use under authorization by the author or CIRAD.
Mouches des fruits Haïti Daniel Jean-Pierre.pdf

Télécharger (2MB) | Preview

Abstract : En Haïti, l'importance de la culture de la mangue est bien connue notamment dans la sécurité alimentaire locale et dans sa capacité à générer des devises et créer des emplois. Malgré son importance, cette culture fait face à de nombreuses contraintes notamment les mouches des fruits, dont les infestations constituent un frein à l'exportation. Cette étude a porté sur l'écologie des mouches des fruits (Diptera: Tephritidae) dans deux bassins de production de mangues dans le sud du pays dans une perspective de gestion intégrée de leurs populations. A l'aide des enquêtes auprès des producteurs et des consommateurs, des suivis de fruits piqués au laboratoire, des observations des stades phénologiques des plantes hôtes et des captures de mouches par des pièges appropriés, trois espèces de Tephritidae d'importance économique, ont été identifiées: Anastrepha obliqua Macquart 1835, Anastrepha suspensa Loew 1862 et Toxotrypana curvicauda Gerstaecker 1860. Les larves d'A. obliqua ont été retrouvées dans les fruits de quatre espèces (Spondias mombin L. 1753, Spondias purpurea L. 1762, Mangifera indica L. 1753, Psidium guajava L. 1753) avec un niveau d'infestation plus marqué chez les Spondias. La papaye était attaquée uniquement par T. curvicauda avec un niveau d'infestation modéré, pendant la durée de l'étude. Des différences ont été relevées d'un bassin de production à l'autre, dans l'évolution des populations d'A. obliqua déterminées par piégeage des adultes. Par ailleurs, la levure de Torula s'est montrée significativement plus efficace que les deux autres attractifs utilisés ('2C' & '3Lures') pour la capture des adultes d'A. obliqua. (Résumé d'auteur)

Résumé (autre langue) : In Haiti, the mango crop production has an important dual role in local food security and its ability to generate foreign exchange and create jobs. Despite the emphasis on mango in Haiti, the mango chain faces many constraints especially fruit fly infestations which are an obstacle to export mangoes. This study focused on the fruit flies (Diptera: Tephritidae) ecology in two major production areas of mango southern Haiti, in a perspective of integrated management of their populations. We conducted: a survey among producers and consumers, regular sampling bitten fruit and follow-up on laboratory, regular observations of the phenological stages of different fruit fly hosts fruits. In addition, traps were set in a network of sites to record fluctuations in populations of fruit flies. Three species of economic importance were identified: Anastrepha obliqua Macquart 1835, Anastrepha suspensa Loew 1862 and Toxotrypana curvicauda Gerstaecker 1860. A. obliqua larvae were found in fruits of four species (Spondias mombin L. 1753, Spondias purpurea L. 1762, Mangifera indica L. 1753, Psidium guajava L. 1753) with a greater level of infestation in Spondias. Papaya was attacked only by T. curvicauda with a moderate level of infestation, during the study. Differences were found in a production area to another in the evolution of populations of A. obliqua determined by trapping adults. Furthermore, the Torula yeast was significantly more effective than the two other food attractants used ('2C' & '3Lures') for capturing adult A. obliqua. (Résumé d'auteur)

Mots-clés Agrovoc : Tephritidae, Identification, Culture fruitière, Enquête organismes nuisibles, Anastrepha, Anastrepha suspensa, Toxotrypana curvicauda, Mangifera indica, Spondias, Psidium guajava, Écologie animale, Plante hôte, Piégeage des animaux, Attractif, Enquête auprès des consommateurs, Enquête sur exploitations agricoles

Mots-clés géographiques Agrovoc : Haïti

Mots-clés complémentaires : Mouche des fruits, Anastrepha obliqua, Spondias mombin, Spondias purpurea

Mots-clés libres : Tephritidae, Cultures fruitières, Haïti

Classification Agris : H10 - Pests of plants

Axe stratégique Cirad : Axe 4 (2014-2018) - Santé des animaux et des plantes

Auteurs et affiliations

  • Jean-Pierre Daniel, ueh (HTI)
  • Quilici Serge, CIRAD-BIOS-UMR PVBMT (REU)
  • Ratnadass Alain, CIRAD-PERSYST-UPR HortSys (FRA) ORCID: 0000-0002-8873-5671
  • Ryckewaert Philippe, CIRAD-PERSYST-UPR HortSys (MTQ)
  • Vayssières Jean-François, CIRAD-PERSYST-UPR HortSys (BEN)

Source : Cirad-Agritrop (https://agritrop.cirad.fr/579495/)

View Item (staff only) View Item (staff only)

[ Page générée et mise en cache le 2019-10-03 ]