Agritrop
Home

Les avenirs des Régions de Ségou et du Vakinankaratra, leçons et perspectives

Sourisseau Jean-Michel, Bélières Jean-François, Bourgeois Robin, Soumaré Mamy, Rasolofo Patrick, Losch Bruno, Ramanitriniony Haja Karmen, Guengant Jean-Pierre, Coulibaly Baba, Traore Sidiki, Razafimiarantsoa Tovonirina Théodore, Andrianantoandro Voahirana Tantely, Ramarijaona Manda, Burnod Perrine, Bougnoux Nathalie. 2016. Les avenirs des Régions de Ségou et du Vakinankaratra, leçons et perspectives. s.l. : AFD, 105 p.

Appraisal report
[img] Published version - Français
Access restricted to CIRAD agents
Use under authorization by the author or CIRAD.
Rapport synthetique prospective territoriale mars 2016 VF.pdf

Télécharger (2MB) | Request a copy

Abstract : Comment appréhender autrement les dynamiques et les défis qui traversent les territoires ruraux d'Afrique subsaharienne ? Quels sont les avenirs envisagés comme possibles, souhaitables et souhaités par les acteurs de leur développement ? La présente étude " Prospective territoriale sur les dynamiques démographiques et le développement rural en Afrique subsaharienne et à Madagascar " tente de répondre à ces questions en proposant et expérimentant des méthodologies originales dans deux régions administratives : la région du Ségou au Mali et celle du Vakinankaratra à Madagascar. En travaillant à l'échelle d'une région, premier niveau de gouvernance infranational, il s'agit de mettre en lumière les perspectives de stratégies de développement multisectorielles et décentralisées, au plus près des besoins locaux mais en articulation avec les politiques nationales. L'étude prend le parti d'une entrée par la démographie et ses conséquences pour le développement, tant en termes d'emploi que de besoins en ressources naturelles et en biens publics. L'objectif, exploratoire, est d'anticiper les trajectoires de développement mises au défi d'une augmentation importante de la population et en regard des dynamiques passées, témoins des capacités de ces territoires à valoriser leurs ressources. L'approche prospective combine diagnostic territorial, études démographiques et participation des acteurs locaux. Les résultats démontrent l'intérêt de ce type de démarche tout en ouvrant de nouvelles perspectives méthodologiques. Eléments de cadrage : les défis spécifiques du développement de l'Afrique Une véritable transformation structurelle en Afrique ne pourra s'opérer en répliquant les modèles de développement déjà existants (AEO 2015, OCDE). Le sous - continent subsaharien est notamment confronté à des enjeux particuliers dont la compréhension requiert de nouvelles approches : • le doublement annoncé de sa population d'ici 2050, avec 2,1 milliards d'individus attendus, dont plus de la moitié aura moins de 25 ans (UN, 2015) ; • les disparités territoriales importantes liées à une armature urbaine déséquilibrée au profit des capitales et préjudiciable au développement des zones rurales où vit encore deux - tiers de la population ; • le poids de l'agriculture dans la population active de la région (en moyenne 60%) et la faiblesse des alternatives en matière d'emplois alors que la population rurale continuera de croître au - delà de 2050. Malgré les réels atouts et les promesses de l'Afrique subsaharienne, les politiques publiques actuelles ont montré leurs limites pour parvenir à un développement durable et " inclusif " dans une région où les taux de pauvreté sont parmi les plus élevés au monde (41% pour le seuil de revenu de 1,25 dollars par jour, PPA). Cloisonnées par secteur et conçues au niveau national, ces politiques peinent à s'adapter aux contextes et aux aspirations et besoins des acteurs locaux. En particulier, les réserves de productivité agricoles disponibles (a priori importantes et qui sont aussi une spécificité du sous - continent) mériteraient une plus grande attention, à condition qu'elles soient appréhendées en tenant compte des défis démographiques et d'emploi, et de la capacité des modèles agricoles à favoriser une diversification économique progressive. Il est dès lors nécessaire de mener une réflexion inédite sur les modèles techniques et organisationnels susceptibles de répondre à ces enjeux, mais aussi aux défis productif et alimentaire, sans hypothéquer l'utilisation future des ressources naturelles, au premier desquelles le foncier. (Résumé d'auteur)

Mots-clés libres : Prospective, Territoire, Mali, Madagascar, Ségou, Vakinankaratra

Classification Agris : E14 - Development economics and policies
E51 - Rural population

Auteurs et affiliations

  • Sourisseau Jean-Michel, CIRAD-ES-UMR ART-DEV (FRA)
  • Bélières Jean-François, CIRAD-ES-UMR ART-DEV (MDG) ORCID: 0000-0002-8399-9045
  • Bourgeois Robin, CIRAD-ES-UMR ART-DEV (ITA)
  • Soumaré Mamy, IER (MLI)
  • Rasolofo Patrick, Observatoire du riz (MDG)
  • Losch Bruno, CIRAD-ES-UMR ART-DEV (FRA)
  • Ramanitriniony Haja Karmen
  • Guengant Jean-Pierre, IRD (BFA)
  • Coulibaly Baba
  • Traore Sidiki
  • Razafimiarantsoa Tovonirina Théodore
  • Andrianantoandro Voahirana Tantely, Université catholique de Madagascar (MDG)
  • Ramarijaona Manda, HARDI (MDG)
  • Burnod Perrine, CIRAD-ES-UMR TETIS (MDG)
  • Bougnoux Nathalie

Source : Cirad-Agritrop (https://agritrop.cirad.fr/580516/)

View Item (staff only) View Item (staff only)

[ Page générée et mise en cache le 2020-07-09 ]