Agritrop
Home

Caractères phénologiques, morphologiques et biochimiques des fleurs impliqués dans le mécanisme de la pollinisation chez les baobabs malgaches

Razanamaro Onja. 2016. Caractères phénologiques, morphologiques et biochimiques des fleurs impliqués dans le mécanisme de la pollinisation chez les baobabs malgaches. Antananarivo : Université d'Antananarivo, 178 p. Thèse de doctorat : Sciences de la vie. Science du végétal : Université d'Antananarivo

Thesis
[img] Published version - Français
Access restricted to CIRAD agents
Use under authorization by the author or CIRAD.
160402_TheseOHR-2016-pour_MPL.pdf

Télécharger (9MB) | Request a copy

Titre anglais : Phenological, morphological and biochemical implication of the floral trait in pollination mechanism of Malagasy baobab species

Encadrement : Rakouth, Bakolimalala ; Danthu, Pascal

Abstract : Le baobab (genre Adansonia, famille des Malvaceae), comprend neuf espèces dans le monde dont sept existent à Madagascar et six espèces sont endémiques. La présente étude a pour objectifs de déterminer les caractères, tant quantitatifs que qualitatifs, phénologiques, morphologiques et biochimiques des fleurs des différentes espèces de baobabs malgaches d'une part et de discuter la relation adaptative entre fleurs - pollinisateurs afin de définir le mode de la pollinisation des baobabs et par la suite les conséquences sur la biologie et la structuration génétique au sein du genre Adansonia. Diverses approches, comme le CPG et CPG-SM, la spectrophotométrie UV, le HPLC et des observations in situ, ont été entreprises pour déterminer les caractères floraux des baobabs. Ces études ont été réalisées en parallèle avec des études de la diversité et de la fréquence de visites des pollinisateurs. Les résultats de ce travail ont permis de connaitre qu'une différence significative est notée entre les deux sections que ce soit sur la période de floraison que sur la morphologie florale, la composition de l'odeur florale et les caractéristiques du nectar. La section des Longitubae a une fleur deux fois plus grande et émet plus des composés à structures aromatiques comme le 2-phénylacétonitrile que les Brevitubae. La composition de l'odeur florale, l'ouverture de la fleur, la forme florale et les caractéristiques du nectar chez cette section confirment que ses espèces sont pollinisées spécifiquement par des sphinx : Agrius convolvuli, Coelonia solani et Xanthopan morgani predicta. Une proportionnalité entre la taille de la fleur et celle des pollinisateurs a été notée. Chez les Brevitubae, les fleurs émettent des composés à structure aliphatique, tel que le heptadec-8-ène et l'attraction des visiteurs n'est pas seulement liée à la composition et à l'intensité de l'odeur florale, mais aussi à d'autres paramètres comme l'heure d'ouverture de la fleur crépusculaire qui est adaptée aux activités des abeilles, et à l'abondance du nectar, attractif pour les chauves-souris. La pollinisation des baobabs malgaches est préférentiellement allofécond mais un mécanisme d'autofécondation facilitée par les pollinisateurs ou une géitonofécondation peut être possible. Les caractères phénologiques et biologiques des fleurs permettent de justifier la présence de l'introgression génétiques au sein des Longitubae. (Résumé d'auteur)

Résumé (autre langue) : Baobab trees (genus Adansonia, family Malvacea), comprise nine species in the world of which seven are present in Madagascar and s ix are endemic to the Island. The goal of this study is to determine some floral characters such as a phenology, morphology and biochemistry in the six species of Adansonia, to define pollination efficacy and to assess genetics introgression. Diverse approaches, like using CPG and CPG-SM, UV spectrophotometries and in-situ observations were used to determine the floral characters of baobabs. These studies were done in parallel with the study on the diversity and the frequency of pollinator visits. The result of this work allowed to know that a significant difference was noted between the two sections concerning the blooming period, the floral morphology, the composition of the floral scent and the characteristics of the nectar. The Longitubae section has twice bigger flower s and emits many more compounds than the Brevitubae. The scent of Longitubae section is dominated by aromatic compounds such as the 2-phénylacétonitrile. Floral scent composition, flower opening, floral form and the characteristic of the nectar of this section confirm that its species are specifically pollinated by hawkmoth: Agrius convolvuli, Coelonia solani and Xanthopan morgani predicta. A proportionality between the flower size and that of pollinators was noted. The Brevitubae flowers emit compounds with aliphatic structure, such as 8-heptadecene and the attraction of the visitors was not related to the composition and the intensity of the floral odor, but to other parameters such as the flower opening time which is adapted to the activities of bees, and to the abundance of nectar, which attract s bats. Baobab s could survive due to the efficiency of pollen transfer that was assured by the multiple vectors of pollens identified on its flowers. It is the reason why baobab flowers have particular characters to attract specific pollinators. By considering the detailed structure of the flowers, the pollination of the Malagasy baobab s is preferentially allofe cond but a mechanism of self-fertilization facilitated by pollinators or a géitonofecondation could be possible. These results show that genetic introgression success in Longitubae is supported by phenological floral characters and floral biology. (Résumé d'auteur)

Mots-clés Agrovoc : Adansonia, Adansonia digitata, Pollinisation, Physiologie de la reproduction, Physiologie végétale, Pollinisateur, Fleur, Biochimie, Phénologie, Anatomie végétale, Adansonia grandidieri, Adansonia madagascariensis, Adansonia perrieri, Adansonia rubrostipa, Adansonia suarezensis, Adansonia za

Mots-clés géographiques Agrovoc : Madagascar

Classification Agris : F63 - Plant physiology - Reproduction
F60 - Plant physiology and biochemistry
K01 - Forestry - General aspects

Champ stratégique Cirad : Axe 6 (2014-2018) - Sociétés, natures et territoires

Auteurs et affiliations

  • Razanamaro Onja, Université d'Antananarivo (MDG)

Source : Cirad-Agritrop (https://agritrop.cirad.fr/580744/)

View Item (staff only) View Item (staff only)

[ Page générée et mise en cache le 2020-11-21 ]