Agritrop
Home

Etude des bases moléculaires et cellulaires de la tolérance aux trypanosomoses chez les bovins par RNAseq

Peylhard Moana, Thevenon Sophie, Berthier David. 2016. Etude des bases moléculaires et cellulaires de la tolérance aux trypanosomoses chez les bovins par RNAseq. In : Actes du Printemps de Baillarguet. 8ème édition. Berthelot Edwige (ed.), Diagne Christophe (ed.), Hammami Pachka (ed.), Lesieur Vincent (ed.), Lies Adrien (ed.), Rombaut Antoine (ed.). INRA, EBCL, Ecole Doctorale GAIA, CeMEB, CIRAD, IRD, Montpellier SupAgro. Montferrier : INRA-CIRAD, Résumé, p. 42. Printemps de Baillarguet. 8, Montferrier-sur-Lez, France, 2 June 2016/3 June 2016.

Paper with proceedings
[img]
Preview
Published version - Français
License Licence Creative Commons.
ID580782.pdf

Télécharger (435kB) | Preview

Abstract : La Trypanosomose Animale Africaine (TAA) est une maladie à transmission vectorielle due à des protozoaires parasites du sang du genre Trypanosoma. Elle constitue un obstacle majeur au développement de l'élevage dans les zones humides et subhumides d'Afrique, du fait de la forte mortalité qu'elle occasionne. Toutefois, il existe des races bovines taurines 1 d'Afrique de l'Ouest qui pré- sentent une meilleure capacité à croître et à produire dans ces zones d'enzootie, on parle alors de races trypanotolérantes. Elles sont capables de contrôler la parasitémie et de limiter l'anémie ainsi que la perte de poids. A l'inverse, les races taurines européennes ainsi que les zébus sont des races trypanosensibles qui meurent généralement de l'infection en l'absence de traitement. Les données dont nous disposons sont issues d'une infection expérimentale qui a eu lieu au Burkina Faso en 2012, dans le cadre du projet ANR AATTOL. Cinq races bovines Ouest-africaines ont été infectées par Trypanosoma congolense et les phénotypes relatifs à l'anémie, à la parasitémie et au taux de leucocytes ont été récoltés et analysés 2. Les objectifs généraux du projet sont d'identifier les bases moléculaires de la tolérance aux trypanosomoses dues à Trypanosoma congolense chez les bovins ouest-africains et d'améliorer les connaissances sur les interactions hôtes-parasites. Pour cela, nous travaillons sur des données de séquençage des ARNm (RNAseq) du tissu sanguin des bovins avant et au cours de l'infection. (Résumé d'auteur)

Mots-clés libres : Interactions hôte-parasite, Trypanotolérance bovine, RNA-seq, Trypanosoma congolense, Ressources génétiques animales

Classification Agris : L10 - Animal genetics and breeding
L73 - Animal diseases
L72 - Pests of animals

Auteurs et affiliations

  • Peylhard Moana, CIRAD-BIOS-UMR INTERTRYP (FRA)
  • Thevenon Sophie, CIRAD-BIOS-UMR TRYPANOSOMES (FRA)
  • Berthier David, CIRAD-BIOS-UMR TRYPANOSOMES (FRA) ORCID: 0000-0002-3283-6588

Autres liens de la publication

Source : Cirad-Agritrop (https://agritrop.cirad.fr/580782/)

View Item (staff only) View Item (staff only)

[ Page générée et mise en cache le 2021-02-26 ]