Agritrop
Home

Etudes expérimentale et numérique de la pyrolyse oxydante de la biomasse en lit fixe

Daouk Elias. 2015. Etudes expérimentale et numérique de la pyrolyse oxydante de la biomasse en lit fixe. Nantes : UNAM [Université Nantes Angers Le Mans], 155 p. Thèse de doctorat : Génie des procédés. Energétique et transferts : Université Nantes Angers Le Mans

Thesis
[img]
Preview
Published version - Français
Use under authorization by the author or CIRAD.
thèse Daouk_E_11_2015.pdf

Télécharger (7MB) | Preview

Titre anglais : Experimental and numerical studies of biomass oxidative pyrolysis in a fixed bed reactor

Encadrement : Solliec, Camille ; Salvador, Sylvain ; Paviet, Frédéric ; Van de Steene, Laurent

Abstract : Les procédés de gazéification de bois à lits fixes étagés sont adaptés à la production d'électricité de petites puissances. Dans ces procédés, la pyrolyse est opérée dans un réacteur continu à lit fixe descendant. La particularité de ce type de réacteur est son fonctionnement autothermique. L'énergie nécessaire au chauffage, au séchage et à la pyrolyse est apportée par la combustion partielle du bois: on parle de "pyrolyse oxydante". L'injection d'air par le haut du réacteur provoque la propagation d'une zone d'oxydation dans le milieu poreux à contre-courant des écoulements des solides et des gaz. Les travaux présentés dans ce manuscrit visent une meilleure description de cette étape du procédé. Le problème posé est de type multi-échelles. Ainsi, nous avons préalablement mené une étude à l'échelle de la particule isolée avant de s'intéresser au comportement global du lit fixe. A l'échelle de la particule, nous avons quantifié l'effet de l'oxygène et de la taille des particules sur la cinétique de la pyrolyse oxydante. Cette étude nous a guidés pour la mise en place d'un modèle cinétique de cette transformation. A l'échelle du lit fixe, la propagation de la zone d'oxydation a été caractérisée par des approches expérimentale et numérique, offrant ainsi une meilleure connaissance de cette étape du procédé étagé. (Résumé d'auteur)

Résumé (autre langue) : Wood Multi-staged gasification in a fixed bed reactor is suitable for small-scale electricity generation. In these processes, the pyrolysis is performed in a continuous downward fixed bed reactor. The main feature of this reactor is the autothermal operation. Energy for heating, drying and pyrolysis is supplied by partial combustion of wood, known as "oxidative pyrolysis". The air introduced from the top of the reactor induces a combustion front that propagates countercurrent with the solids and gazes flows. The work presented in this document aimed to achieve a better description of this process. A multi-scale approach was considered. Therefore, we have firstly studied the behavior of an isolated particle before focusing on the overall fixed bed. At the particle scale, we have quantified the effect of oxygen and of particle size on the oxidative pyrolysis kinetics. This led us to the setup of a kinetic model for this transformation. At the fixed bed scale, the propagation of the combustion front was studied considering the experimental and numerical approaches, which provides a better understanding of this step of the wood staged gasifiers. (Résumé d'auteur)

Mots-clés Agrovoc : Bois, Biomasse, Pyrolyse, Combustion, Gazéification, Oxydation, Réacteur à lit fluidisé, Chauffage, Oxygène, Mesure

Classification Agris : K50 - Processing of forest products
P06 - Renewable energy resources

Axe stratégique Cirad : Axe 2 (2014-2018) - Valorisation de la biomasse

Auteurs et affiliations

  • Daouk Elias, CIRAD-PERSYST-UPR BioWooEB (FRA)

Source : Cirad-Agritrop (https://agritrop.cirad.fr/582104/)

View Item (staff only) View Item (staff only)

[ Page générée et mise en cache le 2019-10-01 ]