Agritrop
Home

L'intégration agriculture-élevage améliore-t-elle l'efficience, le recyclage et l'autonomie énergétique brute des exploitations familiales mixtes au Burkina Faso ?

Benagabou Ida, Blanchard Melanie, Bougouma-Yameogo Valérie M.C., Vayssières Jonathan, Vigne Mathieu, Vall Eric, Lecomte Philippe, Nacro Hassan Bismarck. 2017. L'intégration agriculture-élevage améliore-t-elle l'efficience, le recyclage et l'autonomie énergétique brute des exploitations familiales mixtes au Burkina Faso ?. Revue d'Elevage et de Médecine Vétérinaire des Pays Tropicaux, 70 (2) : pp. 31-41.

Journal article ; Article de recherche ; Article de revue à comité de lecture Revue en libre accès total
[img]
Preview
Published version - Français
Use under authorization by the author or CIRAD.
31479-32577-1-PB.pdf

Télécharger (505kB) | Preview

Titre anglais : Does crop-livestock integration improve energy-use efficiency, recycling and self-sufficiency of smallholder farming systems in Burkina Faso?

Abstract : Face au défi majeur de la croissance démographique mondiale, le secteur agricole se doit de concilier une augmentation de la production alimentaire et une diminution de son impact environnemental. L'intégration agriculture-élevage (IAE) mise en oeuvre dans les exploitations familiales mixtes à faible niveau d'intrants peut être un moyen d'y parvenir. L'un des grands principes de l'IAE est l'utilisation de ressources produites par les différents ateliers de l'exploitation pour la conduite des autres ateliers. L'IAE se construit autour de trois grandes pratiques : la traction animale, le stockage de fourrage et la production de fumure organique. L'objectif de cette étude a été d'analyser l'effet de ces pratiques sur l'autonomie, le recyclage et l'efficience énergétique des exploitations familiales mixtes. Pour ce faire, les flux d'énergie brute de huit exploitations familiales mixtes de la zone cotonnière de l'ouest du Burkina Faso, suivies sur une période de 20 mois, ont été analysés grâce à la méthode d'analyse de réseau écologique (ecological network analysis [ENA]). Les résultats ont montré que le stockage de fourrage et la production de fumure organique ont permis aux exploitations d'augmenter leur recyclage et leur autonomie, et d'acquérir une meilleure efficience énergétique. La méthode ENA met en lumière les caractéristiques et les performances d'exploitations de différents types (agriculteurs, éleveurs, agroéleveurs) et évalue l'apport des pratiques de l'IAE sur ces performances. Il apparaît cependant qu'il existe des marges de manoeuvre sur le niveau de mise en oeuvre des pratiques d'IAE dans les exploitations familiales mixtes de la zone cotonnière de l'ouest du Burkina Faso permettant d'améliorer le recyclage de l'énergie. (Résumé d'auteur)

Résumé (autre langue) : Faced with the major challenge of global population growth, the agricultural sector must reconcile an increase in food production with a decrease in its environmental impact. Crop-livestock integration (CLI) by mixed family farms with low-level inputs may be one way of doing this. One of CLI main principles is to use the resources produced by the var-ious activity units on the farm to manage other units. CLI is built around three major practices: animal draft, forage stor-age, and organic manure production. The objective of this study was to analyze the effects of these practices on the autonomy, recycling and energy efficiency of mixed family farms. To do this, the gross energy flows of eight mixed fam-ily farms in the cotton-growing area of Western Burkina Faso, monitored over a twenty months' period, were analyzed with the ecological network analysis (ENA) method. The results showed that fodder storage and organic manure production enabled farms to increase recycling and autonomy, and to acquire better energy efficiency. The ENA method highlights the characteristics and performance of farms of different types (crops, crop-livestock, and livestock). It also assesses the con-tribution of CLI practices to this performance. However, there remains leeway on the level of implementation of CLI prac-tices to improve energy recycling on mixed family farms in the cotton-growing area of Western Burkina Faso. (Résumé d'auteur)

Mots-clés géographiques Agrovoc : Burkina Faso

Mots-clés libres : Polyculture, Élevage, Recyclage matières organiques, Plante fourragère, Résidu de récolte, Agroécologie, Efficacité, Burkina Faso

Classification Agris : L01 - Animal husbandry
F01 - Crops
L02 - Animal feeding
F08 - Cropping patterns and systems
E80 - Home economics and crafts

Champ stratégique Cirad : Axe 1 (2014-2018) - Agriculture écologiquement intensive

Auteurs et affiliations

  • Benagabou Ida, CIRAD-ES-UMR SELMET (FRA)
  • Blanchard Melanie, CIRAD-ES-UMR SELMET (BFA) ORCID: 0000-0002-5166-8719
  • Bougouma-Yameogo Valérie M.C., IDR (BFA)
  • Vayssières Jonathan, CIRAD-ES-UMR SELMET (SEN) ORCID: 0000-0003-3127-7208
  • Vigne Mathieu, CIRAD-ES-UMR SELMET (REU)
  • Vall Eric, CIRAD-ES-UMR SELMET (FRA)
  • Lecomte Philippe, CIRAD-ES-UMR SELMET (SEN) ORCID: 0000-0003-1040-7886
  • Nacro Hassan Bismarck, IDR (BFA)

Source : Cirad-Agritrop (https://agritrop.cirad.fr/582442/)

View Item (staff only) View Item (staff only)

[ Page générée et mise en cache le 2021-03-06 ]