Agritrop
Home

Yield loss in sugarcane due to Diatraea tabernelle Dyar (Lepidoptera: Crambidae) in Panama

Atencio Valdespino Randy, Goebel François-Régis, Pérez Milian José R., Mérida Rodriguez R., Fernandez Luisana. 2016. Yield loss in sugarcane due to Diatraea tabernelle Dyar (Lepidoptera: Crambidae) in Panama. In : Proceedings of the 29th Congress of the International Society of Sugar Cane Technologists. Chiang Mai : ISSCT, pp. 1153-1158. ISSCT Congress. 29, Chiang Mai, Thaïlande, 5 December 2016/8 December 2016.

Paper with proceedings
[img] Published version - Anglais
Access restricted to CIRAD agents
Use under authorization by the author or CIRAD.
ID582783 Communication.pdf

Télécharger (465kB) | Request a copy
[img] Published version - Anglais
Access restricted to CIRAD agents
Use under authorization by the author or CIRAD.
ID582783.pdf

Télécharger (906kB) | Request a copy

Titre français : Etude de faisabilité d'une unité de production d'électricité par combustion de biomasses issues de cannes fibres à La Réunion à l'aide d'un outil de simulation: ReefCane® / Titre espagnol : Pérdida de rendimiento en la caña de azúcar debido a Diatraea tabernella Dyar (Lepidoptera: Crambidae) en Panamá

Abstract : The moth borer Diatraea tabernella Dyar (Lepidoptera: Crambidae) feeds on sugarcane causing holes and tunnels in the stalks resulting in yield losses. Damage facilitates the entry of red rot (Colletotrichum falcatum) causing inversion of sucrose in the sugarcane juice. Two types of damage that can be related to sugar loss were assessed and analysed: the percentage of internodes bored in the stalk and the internal damage (= length of borer tunnels). After a preliminary assessment on borer damage in 2012, a new study was conducted in 2016 to thoroughly investigate the impact of D. tabernella not only on cane and sugar yield, but also on stalk parameters (length, diameter, stalk mass, etc). This assessment was conducted on eight varieties and was carried out on three samples (replicates) of five stalks per variety grouped in five damage levels (0, 1, 2,3 and 4 internodes bored). The results indicated that stalk mass, fiber and sugar yield were significantly affected by the stalk borer. Sugar yield decreased up to 2.56 t of sugar per hectare, with damage level 3 similar to the yield with no damage (level 0). Internodes of cultivars E0709, Na56-42, SP01-2050 and SP81-3250 were less damaged at the two-internode category and had lower sugar losses. There was a positive correlation between internodes bored and loss of sugar per hectare (y = 0.5789x + 0.3504, R2 = 0.9046) with a range from 12.9% with damage level 1 to 26.47% loss with damage level 4. (Résumé d'auteur)

Résumé (autre langue) : Aujourd'hui, l'utilisation de la bagasse issue de la canne à sucre pour produire de l'électricité est largement répandue dans l'industrie sucrière. Utiliser la canne entière, comme biomasse énergie, dans une unité industrielle de production d'électricité par combustion, est novateur. Une nouvelle industrie exploitant une canne riche en fibre uniquement réservée pour son usage énergétique pourrait fournir des avantages économiques pour les producteurs et l'industrie ainsi qu'environnementaux pour l'ensemble de la région. Le développement d'une telle filière permettrait de réduire la dépendance à l'égard de l'énergie fossile importée dans des milieux insulaires tels que l'île de La Réunion. Un outil de simulation, ReefCane®, a été développé pour évaluer la faisabilité économique et environnementale d'une filière dédiée à la production et à la gestion de différents scénarios pour la production d'électricité à partir de biomasse. L'outil se compose en deux parties: (a) la première partie évalue le prix d'achat de la canne énergie et le prix de vente de l'électricité pour une rentabilité suffisante et calcul les bénéfices possibles pour les agriculteurs et les industriels; (b) la seconde partie évalue les impacts environnementaux par une analyse de cycle de vie. Une modélisation sur une hypothèse à La Réunion vous est présenté dans cet article, intégrant les nombreuses simulations possibles permettant d'analyser différents paramètres pouvant influer sur la rentabilité du projet ou sur son impact environnemental. Les simulations sur une centrale de 5 MWe permettent de calculer: (i) le prix de l'électricité nécessaire pour atteindre un taux de rentabilité interne de 8% en fonction de différents rendements, et (ii) la quantité de CO2 équivalent évitée en terme d'émissions par la mise en place d'une telle filière de biomasse énergie par rapport au mix énergétique de La Réunion. (Résumé d'auteur)

Classification Agris : H10 - Pests of plants
F01 - Crop husbandry

Auteurs et affiliations

  • Atencio Valdespino Randy, CIRAD-PERSYST-UPR AIDA (FRA)
  • Goebel François-Régis, CIRAD-PERSYST-UPR AIDA (FRA) ORCID: 0000-0002-5438-1078
  • Pérez Milian José R., INICA (CUB)
  • Mérida Rodriguez R., INICA (CUB)
  • Fernandez Luisana, Universidad de Panama (PAN)

Autres liens de la publication

Source : Cirad-Agritrop (https://agritrop.cirad.fr/582783/)

View Item (staff only) View Item (staff only)

[ Page générée et mise en cache le 2019-10-05 ]