Agritrop
Home

Aval Fonio. Improvement of post-harvest and enhancement of fonio in Africa: Annual report (january 2015 - june 2016)

Cruz Jean-François, Goli Thierry, Ferré Thierry, Thaunay Patrice. 2016. Aval Fonio. Improvement of post-harvest and enhancement of fonio in Africa: Annual report (january 2015 - june 2016). Montpellier : CIRAD, 54 p.

Technical and research document
[img]
Preview
Published version - Anglais
Use under authorization by the author or CIRAD.
Aval Fonio - Annual report 2015 & 2016.pdf

Télécharger (4MB) | Preview
[img]
Preview
Published version - Français
Use under authorization by the author or CIRAD.
ID582937.pdf

Télécharger (3MB) | Preview

Titre français : Aval Fonio. Amélioration de l'après récolte et valorisation du fonio en Afrique.(janvier 2015 - juin 2016)

Abstract : The Aval Fonio project (AURG/161/2012), which was originally due to run until 16 December 2015, was extended by 6 months until 16 June 2016 (African Union addendum no.1 of 5 October 2015 changing the project term to 42 month). In 2015, the second annual meeting was held in Ouagadougou (Burkina Faso) from 19 to 23 January 2015. This meeting brought together ten or so participants from Mali, Senegal, Burundi France and naturally Burkina Faso. Only the IRAG researchers (Guinea) were unable to travel to the meeting. Then, from 8 to 12 June 2015, a work packages workshop bringing together twenty or so participants was held in Dakar (Senegal). In the first half of 2016, the third annual meeting was held in Dakar (Senegal) from 1 to 5 February 2016. This meeting brought in a dozen participants. In the end, the final meeting was held in Montpellier (France) from 6 to 10 June 2016, bringing together all the project partners except for Burundi. In 2015 and 2016, the WP1 activities in Guinea: “Analysing production and post-harvest systems” initiated in 6 large villages in Fouta Djalon were extended to the areas of Lélouma and Mali, situated to the west and north of Labé. These prefectures were chosen since fonio cultivation is very frequent there, both in tapades and in outfields. For WP2 “Mechanisation of post-harvest techniques”, trial plots were planted at IRAG Bareng in July 2015. After modification, the fonio motor mower was tested in Guinea, but the results were dissatisfactory. Fonio threshing and cleaning tests were carried out by IRAG. The Ricefan thresher (Votex) purchased from IMAF in Bamako (Mali) was tested, but the results were mediocre. The new trials conducted with the reconditioned ASSI thresher confirmed the good results already obtained during the previous fonio projects. The cleaning trials with the rotary screen and winnowing channel also confirmed the good performances of this equipment. Regarding WP3 “Improving processing and stabilisation techniques”, and activity 3 (mechanisation of washing and degritting), it was concluded that washing could be mechanised using a simple electrical “cement mixer”. For degritting, Cirad designed and built a first “hydrolift” prototype degritter, which was assembled at the IMAF workshop before being installed on the premises of Ucodal in Bamako. The equipment has operated since summer 2015 under actual conditions of use with good performances: a throughput of 80 to 100 kg/h and a residual grit content in the grains down to 200 mg/kg or even less. In view of the good performances obtained, a series of 3 hydrolifts was made for field testing on the premises of SMEs in Bamako (Mali), Bobo Dioulasso (Burkina Faso) and Kédougou (Senegal). Regarding activity 4 “drying”, a cross-flow dryer (CSec-T) and a “greenhouse” dryer (CSec-S) were fitted with instrumentation and tested in early 2015 on the ESP-UCAD site in Dakar. Then in late 2015, these dryers were transferred to the field: a CSec-S greenhouse dryer at the Koba Club group (Kédougou), and a CSec-T cross-flow dryer to the Salémata group (eastern Senegal). For WP4 “Innovation process in small processing plants”, the work conducted during the latter phase of the project furthered knowledge of the key players and stakeholders in the fonio industry innovation system in Burkina Faso and Mali. The “GMBF fonio huller” innovation case study reveals significant impacts on all the industry players, and primarily on the women processors and the producers. In Burkina Faso, a multiplayer innovation platform system to support the dissemination of the “Hydrolift” and “CSec-T” dryer innovations was set up in 2015 in Bobo Dioulasso. The company SOLDEV, a major player on this platform as an equipment manufacturer, has already manufactured and sold 5 dryers for women fonio processors in Ouagadougou, Bobo Dioulasso and Banfora. For WP5, the Coordinators organised the various researchers' workshops and the annual meetings of the Steering Committee, especially in January 2015 in Ouagadougou (Burkina Faso), in June 2015 and February 2016 in Dakar (Senegal), and finally in June 2016 in Montpellier (France). The project website (http://avalfonio. cirad.fr/en) has been regularly updated. The coordination also published the book “Fonio, an African cereal” (Cirad –IRAG Edition) and produced a short documentary film titled “fonio”. (Résumé d'auteur)

Résumé (autre langue) : Le projet Aval Fonio (AURG/161/2012) qui devait initialement durer jusqu'au 16 décembre 2015 a été prolongé de 6 mois jusqu'au 16 juin 2016 (addendum n°1 de l'Union Africaine du 5 octobre 2015 portant la durée du projet à 42 mois). Au cours de l'année 2015, la deuxième réunion annuelle a été organisée à Ouagadougou au Burkina Faso du 19 au 23 janvier 2015. Cette réunion a réuni une dizaine de participants venant du Mali, du Sénégal du Burundi, de France et naturellement du Burkina. Seuls les chercheurs de l'IRAG (Guinée) n'ont pas eu la possibilité se joindre à la réunion. Puis, du 8 au 12 juin 2015, un atelier des workpackages rassemblant une vingtaine de participants s'est tenu à Dakar au Sénégal. Au cours du premier semestre de l'année 2016, la troisième réunion annuelle a eu lieu à Dakar au Sénégal du 1 au 5 février 2016. Cette réunion a été suivie par une douzaine de participants. Enfin la réunion finale s'est déroulée à Montpellier (France) du 6 au 10 juin 2016 et a réuni tous les partenaires du projet à l'exception du Burundi. En 2015 et 2016, les activités du WP1 en Guinée : " Analyse des systèmes de production et des systèmes post-récolte" initiées dans 6 gros villages du Fouta Djalon ont été étendues aux zones de Lélouma et Mali situées à l'ouest et au nord de Labé. Ces préfectures ont été choisies car la culture du fonio y est très fréquente aussi bien dans les tapades que dans les champs extérieurs. Pour le WP2 " Mécanisation des techniques post-récolte ", des parcelles d'essais ont été mises en culture à l'IRAG Bareng en juillet 2015. Après modification, la motofaucheuse à fonio a été testée en Guinée mais les résultats n'ont pas donné satisfaction. Des tests de battage et de nettoyage du fonio ont été réalisés par l'IRAG. La batteuse type Ricefan (Votex) achetée à la Société IMAF de Bamako (Mali) a été testée mais les résultats sont médiocres. Les nouveaux essais réalisés avec la batteuse ASSI réhabilitée, ont confirmé les bons résultats déjà obtenus lors des précédents projets fonio. Les essais de nettoyage avec le crible rotatif et le canal de vannage ont également confirmé les bonnes performances de ces équipements. Concernant le WP3 " Amélioration des techniques de transformation et de stabilisation ", et l'activité 3 de mécanisation du lavage et du dessablage, il a été conclu que l'utilisation d'un simple laveur type "bétonnière" électrique permettait de mécaniser le lavage. Pour le dessablage, le Cirad a conçu et construit un premier prototype de dessableur " hydrolift " qui a été assemblé dans l'atelier IMAF avant d'être installé à la société Ucodal de Bamako. Le matériel fonctionne depuis l'été 2015 dans des conditions réelles d'utilisation avec de bonnes performances : débit de 80 à 100 kg/h avec un taux de sable résiduel dans le fonio qui peut être inférieur à 200 mg/kg. Au vu des bonnes performances obtenues une série de 3 hydrolifts a été réalisée pour être testée en milieu réel dans des petites entreprises de Bamako (Mali), Bobo Dioulasso (Burkina Faso) et Kédougou (Sénégal). Concernant l'activité 4 " séchage ", les séchoirs à flux traversant (CSec-T) et serre solaire (CSec-S) ont été testés en station au Sénégal. Le séchoir CSec-T a une capacité de chargement d'environ 100 kg et un débit de séchage de 30 à 35 kg/h (séchage de fonio humide de 35% à 10%). Un séchoir CSec-S de 90 m² équipé de 10 claies assure le séchage d'environ 300 kg de fonio en 24 h (séchage de fonio humide de 35% à 10%). Certains de ces séchoirs ont été transférés et validés en milieu réel au Sénégal (séchoirs à flux traversant et serre solaire), au Burkina Faso (séchoirs à flux traversant) et en Guinée (petit séchoir serre solaire). Pour le WP4 " Processus d'innovation dans les petites industries de transformation ", les travaux réalisés au cours de la dernière phase du projet ont permis d'approfondir la connaissance des acteurs clés et des parties prenantes du système d'innovation de la filière fonio au Burkina Faso et au Mali. L'étude de cas de l'innovation " décortiqueur de fonio GMBF " met en évidence des impacts significatifs sur l'ensemble des acteurs de cette filière et en premier lieu les transformatrices et les producteurs. Au Burkina Faso, un dispositif, de type plateforme d'innovation multi-acteurs, pour soutenir la diffusion des innovations " Hydrolift " et " séchoir CSec-T " a été mis en place en 2015 à Bobo Dioulasso. L'entreprise SOLDEV, acteur majeur de cette plateforme comme équipementier, a déjà fabriqué et commercialisé 5 séchoirs pour des transformatrices de fonio de Ouagadougou, de Bobo Dioulasso et de Banfora. Pour le WP5, la coordination a organisé les différents ateliers de chercheurs et les réunions annuelles du comité de pilotage et notamment en janvier 2015 à Ouagadougou au Burkina Faso, en juin 2015 et en février 2016 à Dakar au Sénégal et finalement en juin 2016 à Montpellier (France). Le site Web du projet (http://aval-fonio.cirad.fr/) a été régulièrement actualisé. La coordination a publié l'ouvrage "Fonio, an African cereal" (Edition Cirad –IRAG) et a produit un petit film documentaire intitulé " Fonio ". (Résumé d'auteur)

Classification Agris : Q02 - Food processing and preservation
N20 - Agricultural machinery and equipment
J11 - Handling, transport, storage and protection of plant products

Auteurs et affiliations

  • Cruz Jean-François, CIRAD-PERSYST-UMR Qualisud (FRA)
  • Goli Thierry, CIRAD-PERSYST-UMR Qualisud (FRA)
  • Ferré Thierry, CIRAD-ES-UMR INNOVATION (FRA)
  • Thaunay Patrice, CIRAD-PERSYST-UMR Qualisud (FRA)

Source : Cirad-Agritrop (https://agritrop.cirad.fr/582937/)

View Item (staff only) View Item (staff only)

[ Page générée et mise en cache le 2019-10-01 ]