Agritrop
Home

Variation de la densité et la couleur du bois de Pterocarpus erinaceus (Poir) en fonction des conditions environnementales en Afrique de l'Ouest

Segla K.N., Langbour Patrick, Chaix Gilles, Adjonou Kossi, Guibal Daniel, Kokou Kouami, Kokutse Adzo Dzifa. 2014. Variation de la densité et la couleur du bois de Pterocarpus erinaceus (Poir) en fonction des conditions environnementales en Afrique de l'Ouest. In : Conférence Matériaux 2014 24-28 novembre Montpellier : recueil des résumés colloques 01 à 20. FFM. Montpellier : FFM, Résumé, 1 p. Conférence matériaux 2014, Montpellier, France, 24 November 2014/28 November 2014.

Paper with proceedings
[img]
Preview
Published version - Français
Use under authorization by the author or CIRAD.
2014 Recueil de tous les résumés 113.pdf

Télécharger (506kB) | Preview
[img]
Preview
Published version - Français
Use under authorization by the author or CIRAD.
Segla et al. EcoM_2014.pdf

Télécharger (2MB) | Preview

Matériel d'accompagnement : 1 diaporama (20 vues)

Abstract : Pterocarpus erinaceus est actuellement l'espèce spontanée des zones guinéo-soudaniennes et soudano-sahéliennes très exploitée et menacée en Afrique de l'Ouest. Elle est exploitée non seulement pour son bois qui fait l'objet d'un commerce international vers les pays d'Asie, mais pour toute une gamme de produits non ligneux. Elle est donc d'une importance socio-économique de par ces nombreuses utilisations, entraînant ainsi une forte pression sur les peuplements naturels. Toutefois, la sylviculture et les propriétés technologiques du bois sont mal connues et ne permettent pas à l'heure actuelle d'intégrer l'espèce dans les programmes de reboisement dans les pays de la région. C'est dans ce contexte que la présente étude est réalisée pour analyser la qualité technologique du bois de Pterocarpus erinaceus dans trois pays de l'Afrique de l'Ouest (Togo, Burkina Faso et Niger). Cette partie présente les résultats de l'infradensité qui constitue le critère le plus important pour apprécier les propriétés mécaniques d'une essence. Il s'agit d'étudier la variabilité de cette propriété en fonction des variables environnementales. Les résultats obtenus sur 452 éprouvettes prélevées de 95 arbres issus des 3 pays indiquent des différences significatives des valeurs de l'infradensité (F= 130,24; P< 0,0001) en fonction des zones agro-écologiques (soudaniennes, guinéennes et soudano-sahéliennes). Les valeurs de densité les plus élevées sont obtenues chez les individus ayant poussés dans la zone soudano-sahélienne au Niger (0,79 kg/m³±0,06) alors que les valeurs de densité les plus faibles sont retrouvées chez les individus de la zone guinéenne au Burkina Faso et au sud et au centre du Togo (0,68 kg/m3±0,51). Pour les individus ayant poussés dans la zone soudanienne au Burkina Faso et au Nord du Togo, les valeurs de densité sont intermédiaires entre les deux précédentes et varient de 0,59 kg/m³ à 0,83 kg/m³. Les résultats montrent également qu'à l'échelle intra-arbre, la position radiale des éprouvettes n'influence pas de manière significative l'infradensité. Les coefficients de variation sont compris entre 0,1% et 10%, ce qui suggère une différence de densité peu importante entre le bois juvénile et le bois adulte chez l'espèce et donc l'âge des individus influence peu l'infradensité. (Texte intégral)

Mots-clés libres : Bois, Pterocarpus erinaceus, Togo, Variabilité, Densité

Classification Agris : K50 - Processing of forest products
F50 - Plant structure

Auteurs et affiliations

  • Segla K.N., Université de Lomé (TGO)
  • Langbour Patrick, CIRAD-PERSYST-UPR BioWooEB (FRA) ORCID: 0000-0001-6037-255X
  • Chaix Gilles, CIRAD-BIOS-UMR AGAP (BRA)
  • Adjonou Kossi, Université de Lomé (TGO)
  • Guibal Daniel, CIRAD-PERSYST-UPR BioWooEB (FRA)
  • Kokou Kouami, Université de Lomé (TGO)
  • Kokutse Adzo Dzifa, Université de Lomé (TGO)

Source : Cirad-Agritrop (https://agritrop.cirad.fr/583011/)

View Item (staff only) View Item (staff only)

[ Page générée et mise en cache le 2019-11-19 ]