Agritrop
Accueil

Potentiel de Bagassa guianensis et Cordia alliodora pour la plantation en zone tropicale. Description d'une stratégie de croissance optimale alliant vitesse de croissance et qualité du bois

Bossu Julie. 2015. Potentiel de Bagassa guianensis et Cordia alliodora pour la plantation en zone tropicale. Description d'une stratégie de croissance optimale alliant vitesse de croissance et qualité du bois Cayenne : Université de Guyane, 331 p. Thèse de doctorat : Sciences forestières : Université de Guyane

Thèse
[img] Version publiée - Français
Accès réservé aux agents Cirad
Utilisation soumise à autorisation de l'auteur ou du Cirad.
julie-bossu.pdf

Télécharger (24MB) | Demander une copie

Encadrement : Clair, Bruno ; Beauchêne, Jacques

Résumé : La ressource forestière en Guyane occupe une place maîtresse au sein de la région et est encore majoritairement préservée, mais la filière bois parvient difficilement à valoriser la biodiversité locale en raison de l'hétérogénéité de la ressource. Identifier les essences à planter demain représente aujourd'hui un enjeu à la fois environnemental, économique et social pour la Guyane. Bagassa guianensis Aubl. et Cordia alliodora (Ruiz & Pav.) Oken. vont à l'encontre des modèles usuels en associant vitesse de croissance et qualité du bois et sont identifiées comme prometteuses pour la plantation. Dans un premier temps, l'étude de la dynamique de croissance des deux espèces révèle un modèle écologique singulier, à la fois pionnières et longévives. La variabilité de l'infradensité dans l'arbre est l'élément clé qui permet un tel développement, favorisant une croissance rapide dans les premières années tout en assurant la longévité de l'individu. Dans une seconde partie, l'analyse d'un large panel de propriétés du bois (retrait, module, durabilité) en lien avec le développement de l'arbre confirme les qualités technologiques des deux espèces et permet l'émergence de résultats novateurs tels que le rôle des extractibles sur le retrait, le contrôle de la croissance grâce aux variations d'infradensité, l'évolution des traits foliaires au cours de l'ontogénie ou encore la mise en place de contrefil dans l'arbre pour assurer son maintien. La connaissance acquise vis-à-vis du mode de développement de ces deux espèces et des facteurs influençant la qualité de leur bois permet aujourd'hui de définir avec plus de précision le cadre d'un projet de plantation et les conditions de son succès. Les résultats de cette étude permettent finalement d'orienter la recherche de nouvelles espèces d'avenir pour la plantation en Guyane. (Résumé d'auteur)

Résumé (autre langue) : The forests of French Guiana occupy a central part of the region's potential resource base, but as yet remain almost completely unexploited. This stems from the forestry industry struggling to valorize wood stocks of a high diversity with an extremely heterogeneous distribution. Indeed, identifying essences for future propagation is an issue of both environmental and socio-economic importance for the region. Bagassa guianensis Aubl. and Cordia alliodora (Ruiz & Pav.) Oken. go against conventional models, in that they display the life history characteristics of rapid growth and wood of high quality, and thus are species of high potential for future plantations. Firstly, our study of growth characteristics reveals a defined strategy half way between long-lived species and pioneer species. It is the variability of basic density of wood which is a key trait allowing for such a development, favoring rapid growth in initial years whilst allowing for tree longevity. Secondly, the analysis of a range of wood properties (shrinkage, modulus of elasticity, durability) in relation to tree growth confirms the technologic quality of the two species. It also enables the emergence of new results like the effect of extractives on wood stability, the control of growth as a result of basic density variation, the evolution of leaf traits throughout tree development or the improvement of trunk maintenance thanks to interlocked grain. The knowledge gained in relation to the developmental traits of these two species, and to the quality of their wood allows for the elaboration of plantation projects and what will be required for their success. The results of this study can orientate future studies on novel species for commercialization in French Guiana. (Résumé d'auteur)

Mots-clés Agrovoc : Bagasse, Cordia alliodora, Plantation forestière, Croissance, Qualité, Bois, Propriété physicochimique, Propriété technologique, Arbre à buts multiples, Biodiversité, Variation génétique, Composition chimique, Extrait de bois, Anatomie végétale, Morphologie végétale, Feuille, Durabilité, Retrait, Élasticité, Dynamique des populations

Mots-clés géographiques Agrovoc : Guyane française

Mots-clés complémentaires : Bagassa guianensis, Durabilité naturelle

Classification Agris : K10 - Production forestière
K50 - Technologie des produits forestiers
F60 - Physiologie et biochimie végétales
F62 - Physiologie végétale : croissance et développement

Axe stratégique Cirad : Axe 1 (2014-2018) - Agriculture écologiquement intensive

Auteurs et affiliations

  • Bossu Julie, Université de Guyane (GUF)

Source : Cirad-Agritrop

Voir la notice (accès réservé à la Dist) Voir la notice (accès réservé à la Dist)

[ Page générée et mise en cache le 2018-10-02 ]