Agritrop
Home

Les effets des agrobusiness sur les petits producteurs dans la vallée du fleuve Sénégal : résultats de trois études de cas

Soullier Guillaume, Moustier Paule, Ba Alpha, Bourgoin Jeremy. 2016. Les effets des agrobusiness sur les petits producteurs dans la vallée du fleuve Sénégal : résultats de trois études de cas. Montpellier : CIRAD-ES-UMR MOISA-CIRAD-ES-UMR TETIS, 34 p.

Technical and research document
[img] Published version - Français
Access restricted to CIRAD agents
Use under authorization by the author or CIRAD.
EtudesdecasValchain.pdf

Télécharger (1MB) | Request a copy

Abstract : La politique d'autosuffisance mise en oeuvre au Sénégal encourage l'installation d'agrobusiness. Des investissements ont lieu dans la vallée du fleuve Sénégal, où vivent45.000 agriculteurs familiaux, ce qui peut donner lieu à des conflits et/ou des relations de coopération. En utilisant les cadres conceptuels de la gouvernance des chaînes de valeur (Gereffi et al., 2005)et de la gouvernance territoriale (Beuret, 2006), nous testons les hypothèses que (1) la tendance vers l'intégration verticale réduit la participation des petits producteurs dans la gestion des ressources territoriale et (2) le changement de gouvernance territoriale d'une chaîne de valeur affecte de différentes manières les revenus, la sécurité alimentaire, les pratiques agricoles et l'accès au foncier des petits producteurs. Nous étudions les relations de trois agrobusiness avec les producteurs familiaux en réalisant 70 entretiens qualitatifs et une enquête auprès de 332 producteurs. Nous trouvons que le conflit permet de limiter la baisse de participation des producteurs dans la gestion des ressources, et que la négociation lors de l'insertion territoriale peut l'accroître. Nous trouvons aussi que l'emploi salarié génère des revenus pour les producteurs les moins dotés en foncier et trésorerie, mais que les producteurs préfèrent travailler par le biais de contrats. Les attributions foncières aux AB peuvent nuire aux agropasteurs en limitant leur accès au foncier non immatriculé et à l'eau. Les effets de l'intégration verticale sur la durabilité des pratiques agricoles restent incertains. Ses effets sur la sécurité alimentaire et les revenus sont variables et généralement limités. Nous recommandons aux acteurs publics de formaliser les cadres existant de négociation entre les petits producteurs occupant un territoire et un agrobusiness désirant s'y installer. (Résumé d'auteur)

Classification Agris : E21 - Agro-industry
E13 - Investment, finance and credit
E80 - Home economics, industries and crafts
P01 - Nature conservation and land resources
E14 - Development economics and policies
E11 - Land economics and policies
E10 - Agricultural economics and policies
E51 - Rural population

Auteurs et affiliations

  • Soullier Guillaume, CIRAD-ES-UMR MOISA (FRA)
  • Moustier Paule, CIRAD-ES-UMR MOISA (FRA)
  • Ba Alpha
  • Bourgoin Jeremy, CIRAD-ES-UMR TETIS (SEN)

Source : Cirad-Agritrop (https://agritrop.cirad.fr/583854/)

View Item (staff only) View Item (staff only)

[ Page générée et mise en cache le 2019-10-04 ]